La langue française

Laitonner

Définitions du mot « laitonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

Laitonner, verbe trans.Garnir de fils de laiton. Laitonner une forme de chapeau; tulle laitonné. Élise portait une charlotte rose à grand nœud laitonné blanc (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 411).Technol. Faire déposer par électrolyse une fine couche de laiton sur (une pièce). Les métaux usuels, sauf l'aluminium, peuvent être laitonnés sans aucune difficulté (Gasnier, Dépôts métall.,1927, p. 361).On dit aussi laitonniser (Quillet 1965). [lεtɔne]. Att. ds Ac. 1935. 1resattest. 1419 latonné « recouvert d'une couche de laiton » (Preuves pour servir à l'hist. du meurtre de Jean sans Peur apr. J. de Paris sous le règne de Charles VI et Charles VII p. 310 ds Havard : un esperon noir à molette dorée ou latonnée), 1467 laitonné (Libr. des ducs de Bourgogne, Bibl. prototyp. no1240 ds Gay, s.v. cloant : fer laitonné), attest. isolées, à nouv. en 1845 laitonner « garnir de laiton, de fil de laiton » (Richard Suppl.), 1867 laitonné « garni de fil de laiton » (Littré); de laiton, dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

laitonner \lɛ.tɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Garnir de fils de laiton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAITONNER. v. tr.
Garnir de fils de laiton.

Phonétique du mot « laitonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laitonner lɛtɔne

Traductions du mot « laitonner »

Langue Traduction
Anglais brass
Espagnol latón
Italien ottone
Allemand messing-
Chinois 黄铜
Arabe نحاس
Portugais latão
Russe латунь
Japonais 真鍮
Basque brass
Corse bronzu
Source : Google Translate API

Laitonner

Retour au sommaire ➦

Partager