La langue française

Labiacée

Définitions du mot « labiacée »

Trésor de la Langue Française informatisé

LABIACÉE, LABIÉE, subst. fém.

BOT., au plur. Famille de plantes angiospermes dicotylédones à fleurs gamopétales irrégulières qui groupe surtout des plantes herbacées et sous-arbustives réparties dans le monde entier. Thym, serpolet, basilic, sarriette, toutes espèces odorantes de la famille des labiées (Verne, Île myst.,1874, p. 176).L'O[robanche] Teucrii parasite des Labiacées (Bot.,1960,p. 1144 [Encyclop. de la Pléiade]) :
Les Labiées comptent plus de trois mille cinq cents espèces, quelque deux cents genres, répartis en sept sous-familles. La fleur est habituellement pentamère zygomorphe bilabiée; toutefois, chez les menthes, les pétales sont sub-égaux. Encyclop. univ.t. 91971, p. 728.
Au sing. ou au plur. Plante de cette famille. Le Lierre terrestre (...) − une Labiée − cultivé sur un sol riche, renouvelé de temps à autre, en atmosphère humide, à température élevée, sous une bonne lumière (...), demeure à l'état végétatif et ne produit pas de fleurs (Bot.,1960, p. 1319 [Encyclop. de la Pléiade]).
REM.
Labiatacées, subst. fém. plur.,synon.Les Labiatacées herbacées, annuelles ou vivaces, sont très nombreuses et très répandues en France. Les Thyms, les Lavandes, les Romarins sont surtout abondants dans les régions méditerranéennes (Bot.,1960p. 1149 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc. et Orth. : [labjase], [labje]. Labié adj. ds Ac. dep. 1835. ,,Il s'emploie très-souvent comme substantif, au féminin`` (Ac. 1835, 1878). Ac. 1935 sous-vedette labiées. Étymol. et Hist. 1931 labiacées (Lar. 20e). Dér. sav. du lat. labium « lèvre »; suff. -acées*; v. aussi labié.

Wiktionnaire

Nom commun

labiacée \la.bja.se\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des labiacées, qui inclut notamment le lamier, la lavande, la menthe et la sauge.
    • D’un bloc, il s’écroula dans les fleurs mauves d’un massif de bétoines. Les labiacées formaient une couronne au-dessus de la tête du cadavre. — (Joseph Bialot, Nursery rhyme, Éditions du Seuil, 1999, page 265)
    • En réalité, le lierre terrestre n’a aucun point commun avec le lierre grimpant. Il se contente de courir sur le sol et il est très rapndu dans les sous-bois, les jardins et les vergers, où il pousse à l’abri des branches. C’est une labiacée, mais son odeur aromatique prononcée n’est pas tellement agréable. — (Fabrice Bardeau, La pharmacie du Bon Dieu, Lanore, 2009, page 153)
Notes[modifier le wikicode]
  • Peut être utilisé avec une majuscule (Labiacée) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Forme d’adjectif

labiée \la.bje\

  1. Féminin singulier de labié.

Nom commun

labiée \la.bje\ féminin

  1. (Botanique) Plante dont la fleur est ainsi conformée, ou membre de la famille des lamiacées.
    • Une labiée.
    • La lavande est une labiée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « labiacée »

(XIXe siècle) Voir labiacées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « labiacée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
labiacée labjase

Citations contenant le mot « labiacée »

  • Ocimum basilicum, le basilic, est une labiacée (labiée). Cette plante aromatique peut atteindre une hauteur de 25 à 70 cm selon les variétés. On la retrouve aussi dans les potagers. Nous pouvons la cultiver en pleine terre, en serres, en bacs ou même en pots dans la maison. SillonBelge.be, SillonBelge.be - Votre spécialiste de l'agriculture en Belgique

Traductions du mot « labiacée »

Langue Traduction
Anglais labiaceae
Espagnol labiáceas
Italien labiaceae
Allemand labiaceae
Chinois 唇形科
Arabe الشفوية
Portugais labiaceae
Russe labiaceae
Japonais シソ科
Basque labiaceae
Corse labiaceae
Source : Google Translate API

Labiacée

Retour au sommaire ➦

Partager