La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « l'intention est réputée pour le fait »

L'intention est réputée pour le fait

Définitions de « l'intention est réputée pour le fait »

Wiktionnaire

Locution-phrase - français

l’intention est réputée pour le fait \l‿ɛ̃.tɑ̃.sjɔ̃ ɛ ʁe.py.te puʁ lə fɛ\

  1. (Proverbial) Avoir voulu une chose compte autant que si on l’avait faite.
    • Le sacrificateur, c'est-à-dire l’orgueil, fait alors peu à peu grâce à la victime, c’est-à-dire à la faiblesse ; l’un s’attendrit, l’autre se lamente ; l’orgueil demande à la faiblesse si elle était bien sincère tout à l’heure, si elle avait bien l'intention de tendre la gorge au couteau ; l’autre répond que oui : l’orgueil daigne y croire et décide que l’intention est réputée pour le fait, que la honte est lavée, la fierté satisfaite, l’espoir réhabilité. — (George Sand, Lettres d’un voyageur - V, dans Œuvres de George Sand, vol.1, p.560, Meline, Cans & Cie à Bruxelles, 1838)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « l'intention est réputée pour le fait »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
l'intention est réputée pour le fait lɛ̃tɑ̃sjɔ̃ ɛ repyte pur lœ fɛ

Images d'illustration du mot « l'intention est réputée pour le fait »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

L'intention est réputée pour le fait

Retour au sommaire ➦

Partager