La langue française

Koumis, koumys

Sommaire

  • Définitions du mot koumis, koumys
  • Étymologie de « koumis »
  • Phonétique de « koumis »
  • Citations contenant le mot « koumis »
  • Traductions du mot « koumis »

Définitions du mot koumis, koumys

Trésor de la Langue Française informatisé

KOUMIS, KOUMYS, subst. masc.

Boisson d'Asie Centrale, à base de lait fermenté de jument (d'ânesse, de chamelle ou de vache), acidulée et légèrement alcoolisée, dont le goût rappelle celui du kéfir. Koumys. − Il est employé chez les Tartares; c'est un lait de jument qui a subi la fermentation alcoolique (11 p 1000 d'alcool); il excite la digestion (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 243).
Prononc. et Orth. : [kumis]. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971 proposent d'écrire coumis. Étymol. et Hist. 1634 cosmos (Pierre Bergeron, Relation des voyages en Tartarie de Fr. Guillaume de Rubruquis, Fr. Jean du Plan Carpin, p. 18 ds Fr. mod. t. 22, p. 210); 1663 komiiz (Jean de Luca, Relation des Tartares..., in Relations de divers voyages curieux..., vol. I, p. 19, ibid.); 1823 kumis (Julius Klaproth, Voyage au mont Caucase..., vol. I, p. 116, ibid.); 1832 koumis(s) (Raymond). Empr. au russekumys de même sens, attesté au xves. sous les formes komyz', komuz', empr. aux lang. tartares (cf. Vasmer). Bbg. Arveiller (R.). Mots orientaux, notes lexicol. In : [Mél. Dauzat (A.)]. Paris, 1951, p. 27. - Jänicke (O.). Zu den slavischen Elementen im Französischen. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, p. 447, 456. - Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

koumis \ku.mis\ masculin

  1. Lait fermenté d’Asie centrale, fabriqué à partir de lait de jument.
    • En outre, diverses peuplades orientales, les Kirghiz en particulier, préparent avec le lait fermenté de jument une liqueur à laquelle on donne le nom de Koumys : c’est un liquide blanchâtre, mousseux, à odeur de petit-lait, à saveur acide et piquante. Il renferme de l’alcool, des matières grasses, du sucre de lait, de l’acide lactique, des substances albuminoïdes, divers sels et de l’acide carbonique. — (Railliet, A., Traité de zoologie médicale et agricole, Asselin et Houzeau, Paris, 1895, pages 1163-1164)

Nom commun

koumys \ku.mis\ masculin

  1. Variante de koumis
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

KOUMIS (kou-mis') s. m.
  • Petit-lait de jument aigri et fermenté, employé par les Russes comme tisane rafraîchissante.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

KOUMIS. Ajoutez : - ÉTYM. Russe, kumys, mot d'origine mongole.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « koumis »

(Date à préciser) Du nom des Coumans, nomades d’Asie, du tatar, ou bien encore du russe[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « koumis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
koumis kumis

Citations contenant le mot « koumis »

  • Quand vous arriverez aux prairies de Tonghu, vous serez comme transportés par les nombreuses coutumes mongoles de la région. Une chanson de bienvenue joyeuse et chaleureuse, avec un bol de koumis (lait de jument fermenté, légèrement alcoolisé) et sa forte odeur est le meilleur des accueils. Une sublime jeune fille présente le Hada (une écharpe traditionnelle de prière aux esprits) et débute le périple des touristes à travers les prairies. Chine Magazine, Les prairies intérieures du désert de Tengger - Chine Magazine
  • L’éleveur a tout essayé : production de lait de jument, produits cosmétiques et koumis, une boisson fermentée dont l’origine se trouve en Asie centrale, chez les peuples nomades. Agrémentée de petit-lait, riche en lactosérum, la boisson obtenue pourrait constituer un débouché économique. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Les vallées misent sur la viande de cheval et le lait de jument - La République des Pyrénées.fr
  • Un appareil ménager permettant la production de koumis L’inventeur kazakh Orozbaï Nourgogine a mis au point un robot permettant de préparer chez soi jusqu’à une tonne de koumis, cette boisson d’Asie centrale à base de lait de jument ou de chamelle fermenté. Novastan, Dix inventions nées en Asie centrale
  • Le lait extrait de la jument servira à la fabrication de beurre et de koumis, boisson fermentée très appréciée. La tradition veut que lorsque l'on pénètre dans une yourte, l'habitant en offre à ses invités. Routard.com, Kirghizistan, dans les montagnes d'Asie centrale - Routard.com
  • Même si vous n’êtes pas fan de produits à base de lait aigre, vous ne pouvez pas échapper au koumys - le « vin de lait ». C'était la boisson favorite des marchands de la Route de la Soie (et ils en savaient déjà beaucoup sur les voyages extrêmes). L'essentiel est de ne pas oublier que le koumys contient un peu d'alcool. , Les huit plats les plus fous des peuples de Russie - Russia Beyond FR
  • Crédit : Daba DabaïevLa famille kazakhe Karanov réside la majeur partie de l'année dans le village de Jana-Aoul, mais l'été, ils migrent avec leurs proches vers un campement au beau milieu de la steppe. Ils y vont pour veiller sur les chameaux et les éleveurs qui travaillent pour eux, mais également pour y produire du koumys, une boisson quelque peu acide à base de lait de jument. Là-bas, la famille réside dans une maison se fondant dans la steppe couleur ocre, bâtiment qui, de loin, rappelle celle de Dorothy Gale dans le Magicien d'Oz, trônant au milieu du Kansas désertique : on jurerait que si le vent se mettait à souffler, elle s'envolerait, emportant avec elle ses habitants. , Le koumys, boisson et symbole de la steppe de la Tchouïa - Russia Beyond FR
  • Comme le koumys, par exemple, cette boisson traditionnelle consommée quotidiennement par les bergers et dont on dit qu’il a de grandes vertus thérapeutiques. Les Soviétiques croyaient d’ailleurs aux propriétés curatives du lait de jument fermenté. Le Devoir, Chevauchée céleste dans les Tian Shan | Le Devoir
  • Le « koumys » est une boisson acido-alcoolique fermentée à base de lait de jument ou d’ânesse mais parfois aussi de vache et de chamelle. Ce « vin de lait’ ressemble un peu au lait de faisselle aigre et est un peu piquant. Il peut être également mousseux dû au gaz carbonique qu’il renferme d’où son surnom de « lait de champagne ». À l’Antiquité, l’historien grec Hérodote voyageait en Asie et témoignait de son goût pour le koumys qu’il trouvait fortifiant, revitalisant et stimulant. En effet, le koumys au lait de jument est source de calcium, magnésium, fer et phosphore sous formes facilement assimilables. Dans le domaine médical, le koumys est peu utilisé en France, mais son usage est courant en Russie et en Europe centrale. Traditionnellement, les bébés des éleveurs mongols commencent à en consommer dès l’âge de 8 mois. Reponse Conso, TOP des alcools insolites - Reponse Conso

Traductions du mot « koumis »

Langue Traduction
Anglais kumis
Espagnol kumis
Italien kumis
Allemand kumis
Chinois 库米斯
Arabe كوميس
Portugais kumis
Russe кумыс
Japonais クミス
Basque kumis
Corse kumis
Source : Google Translate API
Partager