La langue française

Koan

Sommaire

  • Définitions du mot koan
  • Étymologie de « koan »
  • Phonétique de « koan »
  • Citations contenant le mot « koan »
  • Traductions du mot « koan »

Définitions du mot « koan »

Wiktionnaire

Nom commun

koan \ko.an\ masculin

  1. (Bouddhisme) Question ou énigme absurde et aporétique posée par un maître zen à un disciple, destinée à le faire progresser sur la voie de l’éveil en l’obligeant à délaisser le raisonnement et toute considération intellectuelle.
    • Dans la culture japonaise zen, le koan est une phrase paradoxale, destinée à nous faire réaliser les limites de notre logique. Elle semble absurde, pourtant elle va nous contraindre à une gymnastique nouvelle. Son but est de nous éveiller à une autre perception de la réalité. — (Bernard Werber, L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu : Livres I à XI et suppléments, Éditions Albin Michel, 2009)
    • “Que devient le blanc de la neige quand elle fond au printemps ?” est un exemple de koan.

Nom commun

koan

  1. (Bouddhisme) Koan.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Aporie.
    • Gibberish. Or else a koan that Achtfaden isn’t equipped to master, a transcendent puzzle that could lead him to some moment of light. — (Thomas Pynchon, Gravity’s Rainbow, 1973)
    • As always the koan “Why, Why am I here, why here” begins in her head, but she beats it back like a housewife with a broom. — (Joyce Carol Oates, Middle Age: A Romance (Fourth Estate, paperback edition, 303), 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « koan »

Du japonais 公案, kōan, lui-même issu du chinois classique 公案 (littéralement « cas public »), utilisé dans le bouddhisme chan (song en coréen, thiền en vietnamien ou zen en japonais).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du japonais 公案, kōan, lui-même issu du chinois classique 公案 (littéralement « cas public »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « koan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
koan kɔɑ̃

Citations contenant le mot « koan »

  • «Si l'on dit qu'il n'y a pas de porte, alors les gens de la terre entière pourraient y entrer. Si l'on dit qu'il y a une porte, notre cher maître n'aurait pas choisi ce titre comme le meilleur. Il osa ajouter aux koans quelques notes et commentaires, posant un chapeau de paille sur un autre. »  Le Monde des Religions, La passe sans porte - A la Une - Le Monde des Religions
  • Quel est le bruit de la lecture? Cette question paradoxale m’a saisi l’autre jour, comme un koan; une de ces phrases paradoxales que se répètent les adeptes du zen japonais pour mieux court-circuiter le mental et s’approcher du vide parfait, prélude au détachement et, peut-être, si tout va bien, à l’illumination. Le bruit de la lecture fait d’ailleurs écho, pour moi, à cette formule zen rendue célèbre par J.D. Salinger en exergue de l’un de ses livres: «Quel est le bruit d’une seule main qui applaudit?» Le bruit de la lecture est pour moi du même ordre. D’emblée on se dit que ce bruit n’existe pas, qu’il n’est que silence. Mais c’est un peu court. La question réveille bien d’autres choses. Le Temps, Le bruit de la lecture - Le Temps

Traductions du mot « koan »

Langue Traduction
Anglais koan
Espagnol koan
Italien koan
Allemand koan
Chinois an
Arabe كوان
Portugais koan
Russe коан
Japonais 公安
Basque koan
Corse koan
Source : Google Translate API
Partager