La langue française

Kirghiz

Définitions du mot « kirghiz »

Trésor de la Langue Française informatisé

KIRGHIZ, subst. et adj.

Membre d'un peuple nomade (en voie de sédentarisation) de l'Asie centrale, d'origine turque. Le matériel que le Kirghiz a créé à l'usage de sa vie de déplacements périodiques, la forme de sa tente, de ses vêtements, réalisent un ensemble où tout se tient (Vidal de La Bl., Géogr. hum.,1921, p. 201).
Emploi adj. Qui concerne, qui est relatif aux Kirghiz, à la région habitée par les Kirghiz. Idole, montagne, pâtre, steppe kirghiz(e). Le matériel des pasteurs kirghiz, tentes de feutre, lanières de cuir, cordes de laine, tapis et vêtements, ustensiles, est entièrement emprunté au bétail qui constitue la richesse (Vidal de La Bl., Géogr. hum.,1921p. 130).
Subst. masc. sing. Dialecte turc. Le kirghiz (..) parlé en Kirghizie et dans tous les États soviétiques de la frontière russo-chinoise ainsi qu'au Sin-Kiang chinois et dans le Nord de l'Afghanistan (Verguin, La Situation linguistique du monde contemporain,1968, p. 1117 ds Langage, 1968, p. 1525).
Prononc. et Orth. : [kiʀgi:z], fém. -e, ou invar. Une affreuse idole kirghize (Larbaud, Barnabooth, 1913, p. 98). Étymol. et Hist. 1854 adj. fém. kirghise « relatif au kirghiz » (L. Viardot, trad. Pouchkine, La Fille du Capitaine, p. 108); 1873 ling. subst. masc. kirghize (Lar. 19e). De Kirghiz, nom d'un peuple nomade d'Asie Centrale, attesté comme subst. dès 1721 : kyrgesses ds Trév., s.v. kyrgéssis, empr. au russe kirgiz de même sens, d'orig. turcotartare (cf. Vasmer). Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

kirghiz \kiʁ.ɡiz\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue de la famille turque parlée au Kirghizistan, et en Chine.

Adjectif

kirghiz \kiʁ.ɡiz\ singulier et pluriel identiques

  1. Qui concerne le Kirghizistan, le peuple qui l’habite, sa langue.
    • […] s’il y a, à la rigueur, certains types spécifiques dans quelques populations de l’Union, par exemple le type mongol, le type kirghiz, le type arménien […] il n’y a pas, en tout cas, de type russe. — (Henri Barbusse, Russie, Ernest Flammarion, Paris, 1930)
    • Son Premier ministre, Daniar Oussenov, a « remis une lettre de démission », après des négociations avec l’un des chefs de l’opposition, Temir Sariev, a annoncé ce dernier à la radio kirghize Azattyk. — (Kirghizstan : le président en fuite refuse de démissioner, nouvelobs.fr, 8 avril 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « kirghiz »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
kirghiz kirgiz

Citations contenant le mot « kirghiz »

  • Djamilia est l’adaptation cinématographique la plus connue de la nouvelle éponyme de l’auteur kirghiz Tchinguiz Aïtmatov. Si l’histoire d’amour entre Djamilia et l’invalide de guerre Daniïar a désormais sa place dans la littérature mondiale, c’est aussi devenu un classique du cinéma d’Asie centrale. Novastan, Djamilia – la « plus belle histoire d'amour du monde », portée à l'écran
  • Parallèlement, de nombreuses collectes apparaissent sur les réseaux sociaux pour l’achat de matériel d’assistance respiratoire à destination des hôpitaux, les internautes partageant numéros de comptes bancaires et de porte-monnaie virtuels, dont les bénéficiaires ne sont pas toujours identifiés. D’autres, plus organisés, bénéficient du soutien de personnalités du show business kirghiz. Les chanteurs populaires Mirbek Atabekov et Angelica Kaïratova ont ainsi soutenu publiquement l’initiative de l’entrepreneur Adyl Asanov, qui a déjà réuni assez de fonds pour financer l’acquisition de 70 appareils, décrit 24.kg. Le maire de Bichkek lui-même, Aziz Sourakmatov, a lancé un appel à l’aide aux représentants de PME, mécènes et hommes d’affaires, rapporte 24.kg. Novastan, La propagation rapide de l’épidémie de coronavirus au Kirghizstan tourne au scénario catastrophe
  • En 2017, Almazbek Atambaïev était devenu le premier président du Kirghizstan indépendant à orchestrer une transition pacifique à la tête de l’État. Il avait pourtant tenté de contourner la constitution kirghize, qui n’autorise qu’un seul mandat présidentiel, avant de se raviser et d’adouber son successeur, Sooronbaï Jeenbekov. Leurs relations se sont néanmoins rapidement dégradées, les deux hommes s’engageant dans une lutte à couteux tirés pour le pouvoir. Ce 23 juin, Sooronbaï Jeenbekov semble avoir, au moins temporairement, remporté la lutte : son adversaire politique est devenu le premier président à être arrêté, jugé, puis condamné sur le territoire kirghiz. Novastan, L’ancien président kirghiz Almazbek Atambaïev condamné à 11 ans de prison
  • L'ex-président kirghiz Almazbek Atambaïev, condamné la semaine dernière à plus de onze ans de prison, a été hospitalisé pour une pneumonie mais a été testé négatif au coronavirus, ont annoncé mardi les autorités de ce pays d'Asie centrale. Le Figaro.fr, Kirghizstan : l'ex-président emprisonné hospitalisé pour une «pneumonie»
  • L’identification des victimes est aujourd’hui en cours. Pour l’instant, le ministère des Situations d’urgence a précisé qu’il s’agissait vraisemblablement des membres d’une même famille. Ils avaient entre 19 et 73 ans, trois étaient des hommes, une était une femme. La cause de leur mort est a priori une intoxication due à un gaz toxique. Cette piste est la plus probable : bien des mineurs ont déjà perdu la vite suite à une fuite de monoxyde de carbone. Cependant, la raison de leur présence dans la mine n’a pas encore été élucidée. L’enquête continue donc, et le ministère kirghiz précise que leurs équipes sont allées chercher les corps pour les confier à la morgue de l’hôpital de la ville. Novastan, Kirghizstan : quatre morts dans une mine de charbon à Souloukta
  • Si le président du Kirghizstan, Sooronbaï Jeenbekov, avait bel et bien accepté l’invitation de son homologue russe, son voyage à Moscou aura été de courte durée. Arrivé à Moscou le 23 juin, ce dernier n’a pu assister au défilé militaire car deux membres de la délégation officielle kirghize ont été testés positifs au coronavirus à leur débarquement sur le territoire russe. « À Moscou, tout le monde a passé le test et un résultat positif a été trouvé chez le chef du département de la politique étrangère du bureau du président, Daniar Sidikov, ainsi que chez un responsable de la sécurité. Le président a alors décidé de ne pas participer aux événements dédiés au 75ème anniversaire de la victoire. Sa présence aurait été irresponsable envers ceux qui participent aux événements », a ainsi déclaré la secrétaire de presse du président kirghiz, Tolgonaï Stamalieva, citée par AKIpress. Novastan, Trois présidents centrasiatiques ont assisté au défilé de la Victoire à Moscou
  • Selon le gouvernement kirghiz, les appels ont été multipliés par treize en juin. Maintenant, cette «hot-line» animée par une soixantaine de soignants et d’étudiants en reçoit au minimum 3 000 par semaine. Le Journal de Montréal, L’Asie centrale aux prises avec une deuxième vague de coronavirus | JDM
  • Créée en 1955, l’enclave ouzbèke de Sokh, la plus grande en territoire kirghiz, représente environ 350 kilomètres carrés et compte 60 000 habitants. Comme le souligne Radio Azattyk, elle est le théâtre de conflits depuis les années 1990. Ainsi, en 1999, l’Ouzbékistan décide de miner l’enclave et d’y renforcer fortement sa présence militaire, pour lutter contre le Mouvement islamique d’Ouzbékistan (MOI), qui se serait servi du territoire comme base d’opérations. À l’époque, le gouvernement kirghiz dénonce le comportement des soldats ouzbeks, qui terrorisent les populations locales, et la présence de mines sur son territoire. Plusieurs ressortissants kirghiz sont également tués par des mines ou lors de fusillades. Novastan, Des villageois ouzbeks lancent des pierres sur des gardes-frontières kirghiz
  • Le 31 janvier dernier, la République kirghize a été incluse dans la liste des pays pour lesquels la délivrance de visas d’immigration aux États-Unis, ainsi que de la « Green Card », est limitée, a communiqué l’ambassade des États-Unis à Bichkek. Outre le Kirghizstan, cette liste comprend le Nigéria, le Soudan, la Tanzanie, l’Érythrée et le Myanmar. La raison officielle de la restriction est la « préservation de la sécurité et du bien-être des États-Unis », a annoncé la représentation officielle des États-Unis au Kirghizstan. Novastan, Les Kirghiz sont-ils contraints d’abandonner le « rêve américain » ?

Traductions du mot « kirghiz »

Langue Traduction
Anglais kirghiz
Espagnol kirguís
Italien kirghiso
Allemand kirgisisch
Chinois 吉尔吉斯
Arabe قيرغيز
Portugais kirghiz
Russe киргизы
Japonais キルギス
Basque kirghiz
Corse kirghiz
Source : Google Translate API

Kirghiz

Retour au sommaire ➦

Partager