La langue française

Kaoter

Sommaire

  • Définitions du mot kaoter
  • Étymologie de « kaoter »

Définitions du mot « kaoter »

Wiktionnaire

Verbe

kaoter \ka.o.te\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Niger) (Sénégal) Mettre KO.
  2. (Burkina Faso) (Sénégal) Subjuguer.
    • être kaoté.

Nom commun

kaoter \ˈko.tɛr\ féminin (pluriel: kaoterioù \ko.ˈtɛ.rju\)

  1. Chaudière.
    • Er vatimant-se e oa c'hweh kaoter a deir pe a beder forn. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé Deuxième Partie, 1970, p. 233.)
      Dans ce navire il y avait six chaudières à trois ou quatre foyers.
  2. Marmite.
    • Tap din ar gaoter vihan da boazad patatez. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé Deuxième Partie, 1970, p. 233.)
      Prends-moi la petite cocotte pour cuire des pommes de terre.
    • Furnez, gened, ha koantiri, ne lakont kaoter da virvi. — (Prosper Proux, Bombard Kerne Jabadao ha kaniri, P. Le Goffic, Gwengamp, 1866, p. 38.)
      Sagesse, charmes, grâces, tout cela ne fait pas bouillir la marmite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « kaoter »

De KO.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du moyen breton cauter (« chaudière, chaudron, marmite... »).[1] Emprunté au bas-latin latin caldaria (« chaudron, étuve ») mais refait sur le type de kaot.[2]
À comparer au cornique caltor et au gallois callawr.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Partager