La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « kabilisme »

Kabilisme

Définitions de « kabilisme »

Wiktionnaire

Nom commun - français

kabilisme \ka.bi.lism\ masculin

  1. (Politique) Politique de Laurent-Désiré Kabila
  2. (Politique) Politique de Joseph Kabila.
    • Directeur de campagne de « Joseph » voilà cinq ans, cet enfant du Sud-Kivu mise sur les voix des provinces de l’Est, peuplées de déçus du kabilisme. — (« RDC: la guerre des urnes », L’Express.fr, 28 novembre 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « kabilisme »

Dérivé du nom Kabila, nom de Laurent-Désiré Kabila et de Joseph Kabila, présidents du Congo-Kinshasa.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « kabilisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
kabilisme kabilism

Citations contenant le mot « kabilisme »

  • « La lettre d’interdiction, s’il faut l’appeler ainsi, est un acte qui relève d’un nostalgique du néo-kabilisme à sa phase primaire », réagit le secrétaire général de L’ECIDé, un des partis phares de la collation LAMUKA/Fayulu. , mediacongo.net - Actualités - Interdiction de la marche de LAMUKA : « C’est un acte qui relève d’un nostalgique du néo-kabilisme à sa phase primaire » (Devos Kitoko)
  • Mais c’était sans connaître le personnage et le contexte. Sadr Mondo Moussa ne devient pas ministre par hasard. Il le doit d’abord à un kabilisme à outrance. Il fait partie des bérets rouges du PPRD, qui n’ont pas hésité, durant la crise précédant les élections, à envahir une paroisse catholique à Kinshasa. Bien plus que cela, lorsqu’il a été établi que les hauts cadres Kabilistes ne pouvaient pas faire partie du gouvernement, beaucoup ont alors mandaté leurs hommes de main à des postes. Politico.cd, En RDC, les frasques de Moussa Mondo, le très Kabiliste vice-ministre des Hydrocarbures | Politico.cd
  • "Le critère de 8 députés pour un ministère (pour faire partie du gouvernement Sala Lukonde), c'est du Kabilisme et Shadarisme pur et simple", estime, sur Top congo FM, Justin Bitakwira, président de l'Alliance pour la République et la conscience nationale (ARC) , mediacongo.net - Actualités - « Le critère du poids politique, c'est du Kabilisme » (Bitakwira)
  • Ce mouvement poursuit trois objectifs, à savoir : se débarrasser des caciques dont Shadary, Mova et Minaku, qu’il estime avoir travaillé à leur propre avantage et non pour les intérêts du parti ; démocratiser le PPRD et prêcher le kabilisme auprès des extra PPRD. , mediacongo.net - Actualités - PPRD : Me Jimmy Ngalasi lance l'opération reconquête à la base pour mettre fin au militantisme basé sur l'argent
  • Aux dires d'Aggée Aje Matembo, Joseph Kabila Kabange a légué beaucoup de biens, matériels et tant d’autres. Ceux-ci,  a-t-il expliqué, pourront  être oubliés à la longue par les ennemis de ce pays. Pour ce faire, Aggée Aje Matembo a estimé que toutes les réalisations de Joseph Kabila se résument en un seul mot : « Le Kabilisme » qui, selon lui, reste l’unique valeur républicaine. « L’unique façon d’aimer son pays. Cet esprit d’amour  a conduit Joseph Kabila à sacrifier sa jeunesse pour le bien-être du peuple. C’est par cet amour qu’il a accepté l’installation effective de la démocratie, l’organisation des élections, la reconstruction du pays et la refondation d’un Etat de droit et démocratique ainsi que la  toute première passation pacifique du pouvoir dans ce pays. C’est cet esprit d’aimer son pays qu’il faille incarner et apprendre. L’esprit de se sacrifier pour son pays »,  a déclaré l’autorité morale de l’Anadéc.  , Vie des partis : l'Anadéc soutient la pérennisation des acquis de Joseph Kabila | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Depuis, l'ex-majorité parlementaire FCC-PPRD, fabriquée par les ténors du kabilisme fond, jour après jour, comme neige au soleil. , 2021 - Une histoire du Congo | Le Soft international
  • Ce que je pense est que l’Union Sacrée devait éviter les erreurs du FCC : être une association de tous les groupements et hommes politiques venant de partout dans le but de constituer une majorité parlementaire. Une telle structure, sans âme et esprit, ne pourra donner que des résultats semblables à ceux du FCC. En effet, l’objectif final d’un parti ou regroupement politique n’est pas d’avoir une majorité au Parlement. Celle-ci demeure plutôt un moyen politique en appui à l’action gouvernementale pour une meilleure mise en œuvre de la politique économique. Que peut-on faire avec les mêmes acteurs qui ont composé et animé le FCC et ont traversé la frontière pour rejoindre le CACH et former l’Union sacrée ? Certains d’entre eux déclarent tout haut avoir été débauchés en contrepartie des sommes d’argent alléchantes. D’autres disent y aller sans y croire, si ce n’est pour chercher les postes ! Si le CACH a critiqué sévèrement le FCC, c’est à cause notamment de ces mêmes acteurs politiques qui hier, étaient les chantres du kabilisme, et aujourd’hui deviennent les chantres du tshisekedisme ! Certains ont même retrouvé leur maison de départ, parce qu’étant tshisekedistes à l’origine. Les diables d’hier peuvent-il devenir des anges d’aujourd’hui ? Qu’est-ce qu’ils peuvent de mieux aujourd’hui dans l’Union sacrée qu’ils n’ont pas été en mesure de faire hier dans le FCC ? Ne seront-ils pas demain les pourfendeurs du Tshisekedisme ? Ne vont-ils pas faire la retraversée avant 2023 ? , Digitalcongo.net | L’« Union Sacrée », est-ce le « FCC bis » ? (Tribune de Matata Ponyo)

Kabilisme

Retour au sommaire ➦

Partager