La langue française

Juponner

Définitions du mot « juponner »

Trésor de la Langue Française informatisé

JUPONNER, verbe

A. − [Correspond à jupon A]
1. Qqn juponne qqn.Revêtir quelqu'un d'un jupon. Juponner une danseuse. La dame, elle, juponnée de serge blanche, (...) dirige les rames et commande la manœuvre (Lorrain, Âmes automne,1898, p. 93).
Emploi pronom. réfl. :
Il sonnait un coup sec, puis du bout de ses doigts, battait le rappel sur la porte pour indiquer que c'était lui et ne pas obliger sa maîtresse à se juponner précipitamment... Courteline, Boubouroche, conte, 1893, p. 19.
2. Qqn juponne qqc.
a) COUTURE
,,Juponner une robe, une jupe, lui donner de l'ampleur et de la tenue au moyen d'un jupon`` (Lar. Lang. fr.).
Donner de l'ampleur à (la partie basse d') un vêtement. Albert Lambert, en voyage, portait un long manteau-redingote juponné (Colette, Jumelle,1938, p. 62).Elles [les jaquettes] ont des pans courts, arrondis par devant, elles sont juponnées en arrière, ou simplement droites et fermées par deux rangs de boutons (Villard, Hist. cost.,1956, p. 96).
b) AMEUBL. Habiller d'un tissu ou d'un papier froncé comme un jupon. Des cierges cannelés, arrondis, nus ou juponnés de papier à fleurs de lys (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 26).Une ampoule électrique pend au-dessus de sa tête, comme une poire au bout d'un fil, juponnée de papier vert (Colette, Music-hall,1913, p. 156).Une chambre meublée (...). Dans un coin (...) une toilette de fer juponnée d'une cretonne (Vialar, Clos Trois Mais.,1946, p. 86).
Rem. Le verbe s'emploie surtout au part. passé.
B. − Rare, pop. et fam. [Correspond à jupon B] Qqn juponne.Synon. de courir le guilledou (France 1907 et Quillet 1965).
Prononc. et Orth. : [ʒypɔne], (il) juponne [ʒypɔn]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1800 terme de mode masc. (Lettre du citoyen xxx au citoyen S., tailleur, in Le Mois, noXII, ventôse an VIII, 276 ds Quem. DDL t. 13 : Dépêchez mon nouvel habit : juponez doublement mon collet et mes épaules. Que tout cela soit mattelassé [sic] d'importance, à l'épreuve de la balle et du boulet); 2. 1872 être juponné(e) « être vêtu(e) d'un jupon » (Feuillet, J. de Trécœur, p. 11); 1893 réfl. se juponner (Courteline, loc. cit.). Dér. de jupon*; dés. -er. Bbg. Quem. DDL t. 3 (s.v. juponné); 9.

Wiktionnaire

Verbe

juponner \ʒy.pɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Revêtir d’un jupon.
  2. (pronominal) Enfiler un jupon.
  3. (Argot) Courir le jupon, draguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUPONNER. v. tr.
Revêtir d'un jupon.

Étymologie de « juponner »

Dénominal de jupon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « juponner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
juponner ʒypɔne

Traductions du mot « juponner »

Langue Traduction
Anglais petticoat
Espagnol enaguas
Italien sottoveste
Allemand petticoat
Chinois 衬裙
Arabe ثوب نسائي
Portugais anágua
Russe нижняя юбка
Japonais ペチコート
Basque azpiko gona
Corse petticoat
Source : Google Translate API

Juponner

Retour au sommaire ➦

Partager