La langue française

Juglon

Définitions du mot « juglon »

Wiktionnaire

Nom commun

juglon \ʒy.ɡlɔ̃\ masculin

  1. Variante de juglone.
    • En effet, le juglon, substance sécrétée par le noyer s'oxyde une fois au sol. Présent dans les feuilles et l'écorce, le juglon empêcherait alors la germination des graines en perturbant la croissance des autres plantes. — (Faustine Milard, Zoom sur le noyer, site gerbeaud.com, novembre 2016.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « juglon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
juglon ʒyglɔ̃

Citations contenant le mot « juglon »

  • Le noyer (Juglans regia), communément appelé « jawz » en arabe, est un arbre aromatique très cultivé, qui pousse vraisemblablement d'une manière spontanée au Liban. C'est un arbre qui atteint des dimensions impressionnantes et dont les racines sont connues pour émettre des substances (le juglon à titre d'exemple) qui inhibent la croissance de nombreuses autres plantes.Arbre à croissance rapide, le noyer peut atteindre 25 mètres de hauteur. En ce qui concerne le tronc, il peut atteindre deux mètres de circonférence.D'une longévité importante, le noyer est un arbre qui tarde à donner des fruits. En effet, il faut attendre au moins sept ans pour cueillir les premières noix.Le brou (enveloppe de la coque du noyer) fournit d'excellentes teintures de toutes les couleurs qui sont utilisées pour colorer le bois, mais aussi pour traiter les affections du cuir chevelu, les pellicules et les coups de soleil. En ce qui concerne le bois de cet arbre, il est à faible densité et il est très prisé en ébénisterie, notamment pour le plaquage.Les cerneaux constituent la partie comestible des noix et sont consommés à l'état frais ou sec. Ils servent aussi de base pour une huile alimentaire et un vin.Si les fruits du noyer sont recherchés pour leurs multiples usages en cuisine, il faut savoir que ce sont surtout les feuilles de cet arbre qui sont utilisées en phytothérapie, et ce depuis de longs siècles. En effet, les feuilles astringentes et aromatiques étaient utilisées pour traiter l'eczéma, l'herpès, la tuberculose, etc., alors que l'écorce était réputée pour être astringente et amère. Quant aux fruits, surtout verts, ils étaient employés pour combattre la constipation.Plusieurs pharmacopées conseillent d'utiliser, en compresses ou en bain, une infusion préparée à partir des feuilles séchées du noyer (2 à 3 g bouillis pendant environ 15 minutes dans 150 ml d'eau) pour traiter les inflammations et les démangeaisons de la peau, ainsi que pour lutter contre la transpiration excessive. Dans la médecine traditionnelle, cette même décoction est utilisée oralement comme laxatif et dépuratif.Selon de nombreuses études scientifiques toutefois, il est recommandé d'utiliser les feuilles de noyer uniquement en voie externe, en raison du juglon qui pourrait être toxique. Les personnes allergiques aux noix doivent aussi être vigilantes. L'Orient-Le Jour, Le noyer, un arbre aux propriétés thérapeutiques - L'Orient-Le Jour

Traductions du mot « juglon »

Langue Traduction
Anglais juglon
Espagnol juglon
Italien juglon
Allemand juglon
Chinois 朱格隆
Arabe جوجلون
Portugais juglon
Russe juglon
Japonais ジュグロン
Basque juglon
Corse ghjuglinu
Source : Google Translate API

Juglon

Retour au sommaire ➦

Partager