La langue française

Italianiser

Définitions du mot « italianiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ITALIANISER, verbe

A. − Emploi intrans., vx. Affecter d'emprunter à l'italien des façons de prononcer des expressions particulières à cette langue. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Emploi trans. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou une chose]
1. Soumettre à l'influence italienne; donner un caractère italien. J'ai pensé que le voyage d'Italie me séparerait pour longtemps de Shakespeare et j'ai lu (...) Romeo and Juliet; j'ai observé combien ce grand poète avait italianisé ses personnages (Stendhal, Journal,1811, p. 235).La présence des peintres italiens à la cour italianisa l'art français au 16esiècle (Davau-Cohen1972) :
Mais ce qui ne se comprendra jamais à Paris, où les femmes sont serrées dans leurs robes comme des demoiselles dans leurs fourreaux annelés, c'est le délicieux laissez-aller avec lequel cette belle fille de la Toscane portait le vêtement français, elle l'avait italianisé. Balzac, Massimilla Doni,1839, p. 380.
En partic. [Le compl. d'obj. dir. désigne un ou plusieurs mots] Donner une apparence italienne. Italianiser un nom propre (Littré). Italianiser le français (Lar. 20e). Italianiser son nom (Quillet 1965).
2. Emploi pronom. réfl. Ressembler aux Italiens par les mœurs, les coutumes, les idées. La France du xviesiècle s'était italianisée (Ac.1935).
Prononc. et Orth. : [italjanize], (il) italianise [-ni:z]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. I. 1. Av. 1555 part. passé adj. italiennizé « imité des Italiens » (Tahureau, 1erDialogue du Democritic, p. 34 ds Hug.); 1566 italiannizé (H. Estien., Apol. p. Herod., au lecteur, sign. E 3 vods Gdf. Compl.); 1611 italianizer, italienniser « agir comme un Italien » (Cotgr.); 2. 1566 part. passé adj. italianizé « imité du langage italien » (H. Estienne, Conformité, Préface, p. 20 ds Hug.); 1578 italianizer (H. Estienne, Deux dialogues du nouveau langage françois italianizé, éd. P. Ristelhuber, t. 1, p. 38). II. 1908 part. prés. subst. italianisant « artiste qui s'inspire de l'art italien » (Rolland, Musiciens d'autrefois, p. 229); 1921 (Faure, Hist. art, p. 19). Dér. de italien*; suff. -iser*.

Wiktionnaire

Verbe

italianiser \i.ta.lja.ni.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soumettre à l’influence italienne, marquer du caractère italien.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Affecter des tournures italiennes, une prononciation italienne.
    • Le français italianisé.
  3. Donner une terminaison italienne. Italianiser un nom propre.
    • Le patronyme grec Repakis a été italianisé en Rèpaci.
  4. Prendre les mœurs, les coutumes, les idées des Italiens.
    • La France du XVIe siècle s’était italianisée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ITALIANISER. v. tr.
Soumettre à l'influence italienne, marquer du caractère italien. La France du XVIe siècle s'était italianisée. Le Français italianisé.

Littré (1872-1877)

ITALIANISER (i-ta-li-a-ni-zé)
  • 1 V. n. Affecter des tournures italiennes, une prononciation italienne. Autrefois, à la cour, ceux qui italianisaient en français appelaient les courriers de Naples les chevaux du règne, parce qu'en Italie le règne est le royaume de Naples, Guez de Balzac, Socr. chrét. Disc. 10.
  • 2 V. a. Donner une terminaison italienne. Italianiser un nom propre.
  • 3S'italianiser, V. réfl. Prendre les mœurs, les coutumes, les idées des Italiens. L'archevêque de Bourges s'était fort italianisé à Rome non sur l'honneur, mais pour la politique, Saint-Simon, 182, 193.

HISTORIQUE

XVIe s. Branlemens de teste italiennisés, Tahureau, Dialogues, f° 34, dans LACURNE. Aujourd'hui l'empereur de Turquie est appellé grand seigneur, voire par nous mesmement, qui italianisons en cela aussi sans y penser ; car les Italiens lui ont fait les premiers cet honneur, H. Estienne, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « italianiser »

(Date à préciser) Dérivé de italien avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. italiano.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « italianiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
italianiser italjanise

Citations contenant le mot « italianiser »

  • Et pour nous pas de répit. Peu de temps après, ce fut une autre catastrophe : l’incendie de la maison de culture slovène par les chemises noires et le début du fascisme avec l’interdiction de parler notre langue, l’obligation d’italianiser nos patronymes. « Les Slovènes, des poux à écraser ! » écrira le frère de Mussolini dans le journal Populi Roma… Causeur, Boris Pahor: je me souviens de la grippe espagnole - Causeur
  • Lidl souligne avoir lancé ces dernières années une démarche visant à "italianiser" de plus en plus ses produits, avec désormais plus de 80% des 2.000 articles vendus d'origine italienne. Le Figaro.fr, Lidl se développe en Italie, 40 nouveaux magasins en 2019
  • Face à une situation qui commençait au plan sanitaire à devenir ingérable, voire à s’italianiser, Macron et son gouvernement ont dû enfin se décider à se « donner des moyens politiques » pour essayer de freiner la marche mortelle du virus. Les 2 chambres, après d’âpres discussions (les parlementaires guadeloupéens, étant tous confinés en Guadeloupe, n’ont guère pu participer activement aux débats. On sait Dominique Théophile avait proposé un amendement, qui avait été rejeté, puis revisité !)se sont accordées pour confier au gouvernement toutes les prérogatives  de l’état d’urgence. : « La déclaration de l’état d’urgence sanitaire donne au ministre chargé de la santé le pouvoir de prescrire par arrêté motivé toutes les autres mesures générales et les mesures individuelles restreignant la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion, visant à mettre fin à la catastrophe mentionnée à l’article L. 3131-20. Ces mesures sont proportionnées aux risques encourus et appropriées aux circonstances de temps et de lieu » , Covid-19 et politique : Le Gouvernement français contraint de déclarer un « état d’urgence sanitaire » - CCN - Caraib Creole News / L'actualité de Guadeloupe, Martinique et de la Caraïbe
  • Une vallée où Trina avait, avant le Traité, fait ses études en allemand afin d’y devenir institutrice. Une vallée qui voit soudainement arriver des italophones, des nationalistes qui ne tarderont pas à être franchement fascistes, qui lui fermeront la porte de l’école pour attribuer les places d’institutrices à des italiens envoyés là, de toute l’Italie : les adeptes de Mussolini veulent italianiser ces nouveaux territoires nationaux au pas de charge. , Aux absents et à ceux qui ont pris la fuite : ici sont mes racines
  • « Gipo » fait ses classes au sein du club de La Dominante et débute en Serie A lors de la saison 1928/29 disputant sept rencontres (deux buts inscrits). L’Associazione Calcio La Dominante est un club fondé en juillet 1927 de la fusion entre l’Andrea Doria et la Sampierdarenese. Une fusion imposée par le régime fasciste qui ne voulait pas plus de deux équipes par ville. En finissant dixième sur seize équipes, La Dominante est reléguée en Serie B en fin de saison. Durant l’été, il rejoint le Genoa (appelé alors « Genova 1893 » sur décision du régime fasciste qui voulait italianiser les noms des équipes d’origine anglaise), il n’y reste qu’une seule saison sans effectuer la moindre rencontre. Pour l’exercice suivant, il retourne à La Dominante, qui entre-temps a changé de nom et s’appelle désormais Foot Ball Club Liguria suite à la nouvelle fusion forcée du club, avec la Corniglianese cette fois-ci, et joue, en Serie B, dans un maillot rouge à rayures noires, semblable à celui de Nice ou Milan de nos jours. Quatre petites rencontres pour lui et il ne peut que constater le manque de talent de l’équipe qui finit dernière du championnat. , Il était une fois...Gipo Poggi
  • Qu’ils traitent du destin du Haut-Adige que Mussolini tenta d’italianiser de force, du terrorisme d’extrême-gauche des Brigades rouges dans les années 1970 ou de la conquête et de l’occupation de l’Ethiopie, de 1936 à 1941, par les chemises noires de Mussolini, ces romans sont traversés par le même désir : mettre au jour des épisodes de l’histoire italienne contemporaine peu traités (ou alors avec déni ou ignorance), en réfléchissant à leurs conséquences humaines et à la relation inextricable entre vie politique et vie privée, expérience collective et expérience intime – la figure du père, grande présente ou absente dans l’intrigue, renvoyant chaque fois à la patrie. Le Monde.fr, Livre : Francesca Melandri rappelle l’Ethiopie au bon souvenir de l’Italie

Traductions du mot « italianiser »

Langue Traduction
Anglais italianize
Espagnol italianizar
Italien italianizzare
Allemand italienisch machen
Chinois 意大利语化
Arabe إيطالي
Portugais italianizar
Russe итальянизировать
Japonais イタリア語化
Basque italianize
Corse talizianu
Source : Google Translate API

Italianiser

Retour au sommaire ➦

Partager