La langue française

Isomorphie

Sommaire

  • Définitions du mot isomorphie
  • Étymologie de « isomorphie »
  • Phonétique de « isomorphie »
  • Citations contenant le mot « isomorphie »
  • Traductions du mot « isomorphie »

Définitions du mot isomorphie

Trésor de la Langue Française informatisé

ISOMORPHIE, subst. fém.;ISOMORPHISME, subst. masc.

A. − Fait, pour deux corps chimiques ou deux minéraux, de présenter une structure cristalline semblable. Un séléniure d'argent (...) dont les clivages cubiques affirment l'isomorphisme avec l'argyrite (Lapparent, Minér.,1899, p. 612).Si les cristaux [d'un sel] formés sont actifs, on trouve là une indication d'isomorphisme entre le radioélément qui s'y est fixé et un élément constitutif des cristaux (MmeP. Curie, Isotopie,1924, p. 22).
B. − MATH. Relation existant entre deux ensembles isomorphes. Dans le module des « entiers complexes » (...), on le voit [Gauss] plus tard étudier un module infini sur Z, dont il n'a pas manqué sans doute d'apercevoir l'isomorphisme avec le module des périodes (...) des fonctions elliptiques (Bourbaki, Hist. math.,1960, p. 82):
... le lecteur nous accordera que deux édifices mathématiques d'apparences fort dissemblables puissent, quand on examine leurs « secrètes architectures » conduire à des structures identiques, indiscernables. Chacun d'eux est la réalisation concrète d'un même groupe abstrait G : on dit qu'ils sont en isomorphie [it. ds le texte]. Gds cour. pensée math.,1948, p. 202.
C. − LING. ,,On dit qu'il y a isomorphisme entre deux structures de deux ordres différents de faits quand elles présentent toutes deux le même type de relations combinatoires`` (Ling. 1972).
Rem. Isomorphisme est plus usuel que isomorphie.
Prononc. et Orth. : [izɔmɔ ʀfi], [-mɔ ʀfism]. Ac. 1935 : -phisme. Étymol. et Hist. A. 1824 isomorphisme (Beudant, p. 845). B. 1845 isomorphie (Besch.). Dér. de isomorphe* à l'aide des suff. -isme* et -ie*. Bbg. Hamon (P.). Analyse du récit. Fr. mod. 1974, t. 42, pp. 145-146.

Wiktionnaire

Nom commun

isomorphie \i.zɔ.mɔʁ.fi\ féminin

  1. Synonyme de isomorphisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ISOMORPHIE (i-zo-mor-fie) s. f.
  • Synonyme d'isomorphisme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « isomorphie »

Mot dérivé de isomorphe avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « isomorphie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
isomorphie isɔmɔrfi

Citations contenant le mot « isomorphie »

  • En guise de conclusion. Aujourd'hui, on ne cesse pas de nous donner à croire que l'ensemble des lois, bien loin d'être contraignant, suivrait plutôt nos "penchants naturels". La répression serait donc derrière nous. D'où la stigmatisation, discrimination et le rejet des femmes voilées qui vivraient ou plutôt "choisiraient" de vivre, selon certains, "dans les fers d'une pratique barbare et moyenâgeuse". Or, l'universalisation des voiles trahit qu'il y a de "la répression", donc des "voiles", dans l'air même que les humains respirent ! Le philosophe A. Badiou écrit ainsi : "On dit un peu partout que le voile est l'intolérable symbole du contrôle de la sexualité féminine. Parce que vous imaginez qu'elle n'est pas contrôlée, de nos jours, dans nos sociétés, la sexualité féminine ? [...]. Jamais on n'a pris soin de la sexualité féminine avec autant de minutie, autant de conseils savants, autant de discriminations assénés entre son bon et son mauvais usage. La jouissance est devenue une obligation sinistre. L'exposition universelle des morceaux supposés excitants, un devoir plus rigide que l'impératif catégorique de Kant. Au demeurant, entre le "Jouissez, femmes !" de nos gazettes et l'impératif "Ne jouissez pas !" de nos arrières-grands-mères, [le psychanalyste] Lacan a de longue date établi l'isomorphie. Le contrôle commercial est plus constant, plus sûr, plus massif que n'a jamais pu l'être le contrôle patriarcal. La circulation prostitutionnelle généralisée est plus rapide et plus fiable que les difficultueux enfermements familiaux, dont la mise à mal, entre la comédie grecque et Molière, a fait rire pendant des siècles." (2) Site-LeVif-FR, "Le port du voile... universalisé !" - Belgique - LeVif
  • 27Cette notation engage, là encore, la structure et la composition romanesque. Une parabole, au sens d’abord rhétorique (aristotélicien) puis évangélique du terme, se caractérise par la surimposition de deux « niveaux » du sens, dans le récit. Le sens littéral, constitué par la diégèse, n’existe que pour conduire à un sens second, implicite mais essentiel, et supérieur au premier. Par rapport à ce sens caché, le récit proprement dit est en relation d’isomorphie ; c’est-à-dire qu’à chaque élément du récit premier correspond un élément dans le récit second, implicite. Le sens spirituel épuise complètement le récit, dans lequel aucun élément n’est gratuit, où tout est figure. Le lecteur est invité à remonter de ces figures à ce qu’elles figurent ; retrouvant, par le mécanisme de l’analogie, le sens spirituel. , Bernanos ou la « Parole incarnée » (Acta Fabula)
  • ce qui rejoint et est un cas particulier d’un principe plus général méta-scientifique à savoir qu’il existe un isomorphisme transcendantal entre les objets mathématiques et les objets ou phénomènes physiques ,c’est cette isomorphie transcendnatale de la mathématique et de la physique qui explique pourquoi des formules mathématiques abstraites peuvent prévoir concrètement des phénomènes physiques .La mathématique a le pouvoir de prédiction ,elle est la seule à posséder ce pouvoir divin dans le monde immanent ,c’est pourquoi on peut la considérer comme le langage de l’esprit divin projeté dans l’esprit humain .En philosophie ,plus précisément en théorie de la connaissance ,de manière encore plus générale donc ,il existe un isomorphisme transcendantal qui projette les idées transcendantales (comme les Idées de Platon ou le idées mathématiques) en phénomènes objectaux ou objets physiques dans le monde immanent .  AgoraVox, Une incroyable découverte pourrait révolutionner la physique quantique : la fission de la fonction d'onde - AgoraVox le média citoyen
  • Le meneur entraîne la foule parce qu’il lui ressemble. Comme elle, il est instinctif, fanatique, unitaire dans sa pensée jusqu’à perdre de vue les exigences de sa propre conservation. Son charisme provient de l’isomorphie spontanée entre son idiosyncrasie et celle de la masse. S’il peut subjuguer la foule en lui offrant une croyance religieuse ou pseudo-religieuse, c’est parce qu’il a d’abord été lui-même subjugué par cette croyance. C’est pourquoi le meneur ne démontre pas : il affirme. Il n’approfondit pas, il répète. Il ne persuade pas, il contamine. Sa capacité d’influence ne résulte pas de son discours lui-même, mais du prestige dont il se pare.  AgoraVox, Histoire des relations publiques au cours du XXème siècle 1 - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « isomorphie »

Langue Traduction
Anglais isomorphism
Espagnol isomorfismo
Italien isomorfismo
Allemand isomorphismus
Chinois 同构
Arabe تماثل
Portugais isomorfismo
Russe изоморфизм
Japonais 同型
Basque isomorfismoa
Corse isomorfisimu
Source : Google Translate API
Partager