La langue française

Irrachetable

Définitions du mot « irrachetable »

Trésor de la Langue Française informatisé

IRRACHETABLE, adj.

Qu'on ne peut racheter. Des rentes irrachetables (Ac.1835-1935).
Au fig. Sans rachat possible, impardonnable. Tare irrachetable : il ne sait pas boire (Arnoux, Algorithme,1948, p. 184).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le sentiment de l'irréductible et de l'irrachetable (Duhamel, Maîtres,1937, p. 125).
Prononc. : [iʀ(ʀ)aʃtabl̥]. Étymol. et Hist. 1564 (J. Papon, Recueuil d'arrestz notables des courtz souveraines, Paris, J. Macé, 1564, p. 266 : rente... irracheptable). Dér. de rachetable*; préf. in-1*. Bbg. Gohin 1903, p. 285.

Wiktionnaire

Adjectif

irrachetable masculin et féminin identiques

  1. Qu’on ne peut racheter.
    • Des rentes irrachetables.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRRACHETABLE. (Dans ce mot et dans les suivants, on prononce les deux R.) adj. des deux genres
. Qu'on ne peut racheter. Des rentes irrachetables.

Littré (1872-1877)

IRRACHETABLE (i-rra-che-ta-bl') adj.
  • Qu'on ne peut racheter. Il n'y a pas de rentes irrachetables.

HISTORIQUE

XVIe s. Irrachetable, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « irrachetable »

Ir…, et rachetable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Adjectif dérivé de rachetable avec le préfixe ir-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « irrachetable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irrachetable iraʃœtabl

Citations contenant le mot « irrachetable »

  • Alors pourquoi ces nouveautés sur des histoires anciennes? Pourquoi de nouveaux repentis sur la saison des massacres? Encore une fois le panorama n'est pas très clair. Les nouveautés sont plutot concentrées sur la période entre les deux massacres de 1992, entre la fin de Giovanni Falcone et l'assassinat de Paolo Borsellino, les deux magistrats symbolisant la lutte de l'Etat contre la mafia. Beaucoup de choses se sont passées dans ces deux mois, des pans de l'appareils d'Etat ont négocié avec des pans de l'univers mafieux. Et c'est une réalité qui personne, désormais, ne peux démentir. Mais la véritable et terrible question est: est-ce le juge Paolo Borsellino a été tué parce qu'il avait découvert l'inadmissible? C'est-à-dire que quelqu'un, au nom de l'Etat, était un train de négocier la paix avec les assassins de son ami Giovanni Falcone? La Sicile, disait Leonardo Scascia, est «irredimibile», irrachetable. L'Etat italien aussi. Slate.fr, L'Etat italien a capitulé devant la mafia | Slate.fr

Traductions du mot « irrachetable »

Langue Traduction
Anglais unredeemable
Espagnol irredimible
Italien unredeemable
Allemand nicht einlösbar
Chinois 不可赎回
Arabe لا يمكن تعويضه
Portugais irrecuperável
Russe не подлежащий выкупу
Japonais 償還不能
Basque unredeemable
Corse unredeemable
Source : Google Translate API

Irrachetable

Retour au sommaire ➦

Partager