La langue française

Interdécile

Définitions du mot « interdécile »

Wiktionnaire

Adjectif

interdécile \ɛ̃.tɛʁ.de.sil\ masculin et féminin identiques

  1. (Statistiques) Qui concerne le rapport entre déciles.
    • L’écart interdécile au sein des salariés positionnés au-delà du D9 se monte à 2,3 contre 1,49 pour les salariés gagnant moins que le 1er décile et 1,26 pour ceux compris entre le D8 et le D9. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « interdécile »

 Dérivé de décile avec le préfixe inter-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « interdécile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
interdécile ɛ̃tɛrdesil

Citations contenant le mot « interdécile »

  • En Ile de France, les 10 % les plus riches ont un niveau de vie 4,4 fois supérieur aux 10 % les plus pauvres. Paradoxalement, le rapport interdécile est également élevé pour la Martinique et la Réunion. La finance pour tous, Nouveau panorama des inégalités régionales en termes de niveau de vie - La finance pour tous
  • Le découpage en tranches de 10 % permet de rapporter le niveau de vie de la limite d’une tranche sur une autre. On appelle « D9 » le neuvième décile : 90 % gagnent moins, 10 % gagnent plus. Dit autrement, c’est le niveau de revenu qui sépare les 90 % du bas des 10 % du haut. « D1 » est le premier décile : 10 % gagnent moins, 90 % gagnent plus. Si on divise D9 par D1, on exprime le niveau de revenu minimum des 10 % les plus riches rapporté au revenu maximum des 10 % les plus pauvres. On appelle cet indicateur le « rapport interdécile ». C’est l’indicateur le plus souvent utilisé pour mesurer les inégalités de revenus. Il a un grand mérite, celui de sa relative simplicité. Observatoire des inégalités, Quels sont les indicateurs de mesure des inégalités de revenus ?
  • Si, au départ, le premier décile vaut 1 000 euros par mois et le neuvième 10 000 euros, leur rapport est égal à 10 000 divisé par 1 000, soit 10 (les plus riches gagnent 10 fois plus). Après une hausse de 10 % de l’ensemble des revenus, notre premier décile augmente de 100 euros et le neuvième de 1 000 euros. Le rapport interdécile vaut alors 11 000 divisé par 1 100, soit toujours 10. Conclusion : tout le monde est augmenté de 10 %, tout va bien. Les inégalités n’ont pas changé car le rapport est le même. Pourtant, les plus aisés ont engrangé 1 000 euros de plus et les plus pauvres, seulement 100 euros. L’écart interdécile a quant à lui augmenté de 900 euros. Ce n’est pas rien. Observatoire des inégalités, Quelle est la meilleure manière de mesurer les inégalités de revenus : en pourcentage ou en euros ?
  • Cette hausse globale masque une inflexion qui s’est amorcée vers la fin des années 2000. Le rapport entre le seuil des 10 % les milieux rémunérés et celui des 10 % les moins bien rémunérés (rapport dit « interdécile », voir nos définitions en encadré) a diminué de 3,12 en 1995 à 2,96 en 2009, puis s’est remis à augmenter depuis pour atteindre 3,06 en 2015. L’écart entre ces deux valeurs, qui était resté à peu près stable, autour de 2 200 euros mensuels (inflation déduite, en euros de 2015) jusqu’en 2006, a progressivement grimpé jusqu’à 2 440 euros en 2015 : soit une hausse de 240 euros. Observatoire des inégalités, Les inégalités de salaire remontent
  • Le rapport interdécile des revenus, qui mesure l'écart entre le niveau de vie « plancher » des 10 % de la population la plus aisée et le niveau « plafond » des 10 % les plus modestes, est globalement de 3,5 pour la France métropolitaine et certains DOM (Martinique et Réunion). Mais cet indice varie considérablement selon le type de commune et sa localisation. Les Echos, Les plus gros écarts de revenus sont concentrés sur les grandes villes | Les Echos
  • Selon la méthode d’estimation avancée basée sur la micro simulation, les inégalités de niveau de vie augmenteraient en 2018 : l’indice de Gini augmenterait de 0,005 pour s’établir à 0,294 et le ratio entre la masse des niveaux de vie détenue par les 20 % de personnes les plus aisées et celle détenue par les 20 % les plus modestes augmenterait de 0,1 pour s’établir à 4,4. Le rapport interdécile serait quasi stable à 3,5. La hausse des inégalités serait surtout liée à la forte augmentation des revenus des capitaux mobiliers désormais soumis au prélèvement forfaitaire unique, concentrés chez les plus aisés. Le taux de pauvreté augmenterait de 0,6 point en 2018, pour atteindre 14,7 % de la population. Cette hausse s’expliquerait en partie par la diminution des allocations logement dans le parc HLM en 2018, les niveaux de vie n’intégrant pas la baisse de loyer équivalente. En neutralisant l’effet de la baisse des allocations logement dans le parc social, cette hausse serait plus modérée (+ 0,2 point). Flore Cornuet, Michaël Sicsic (division Études sociales, Insee) Infodujour.fr, Les inégalités et le taux de pauvreté en augmentation en 2018
  • Ces découpages nous intéressent pour mesurer les inégalités car ils permettent de créer des indicateurs d’inégalités. On peut, par exemple, comparer des déciles. Le plus souvent, on divise D9 par D1 (les deux extrêmes), appelé le « rapport interdécile ». On peut aussi calculer l’écart absolu entre les déciles (lire notre article sur la mesure des inégalités de revenus). Observatoire des inégalités, La mesure des inégalités : qu’est-ce qu’un « décile » ? À quoi ça sert ?
  • Au vu du « rapport interdécile » (le niveau de vie minimum des 10 % les plus riches divisé par le niveau de vie maximum des 10 % les plus pauvres) [1], on a assisté à une baisse très nette des inégalités de revenus dans les années 1970, puis à une stabilisation à partir des années 1980. En 1970, les plus modestes avaient un niveau de vie maximum 4,6 fois moins élevé que les 10 % les plus riches. En 2017, ce rapport est de 3,4. Observatoire des inégalités, Les inégalités de niveau de vie n’augmentent plus depuis cinq ans
  • Les inégalités de patrimoine sont donc beaucoup plus marquées que celles des revenus. “À titre de comparaison, en 2017, le rapport interdécile est de 4,6, c’est-à-dire que le revenu maximal des 10 % de ménages les plus modestes est 4,6 fois moins élevé que le revenu minimum des 10 % les plus aisés”, relève l’Insee Forbes France, Inégalités : 10% Des Ménages Détiennent La Moitié Du Patrimoine | Forbes France
  • Neuilly-sur-Seine, Paris, Boulogne-Billancourt : tel est le trio des villes les plus inégalitaires selon le rapport dit « interdécile » qui divise le revenu minimum des 10 % les plus riches [1] par celui maximum des 10 % les plus pauvres. Neuilly-sur-Seine, la ville la plus inégalitaire, surclasse les autres : le seuil d’entrée au sein des 10 % les plus riches y est presque huit fois supérieur au revenu maximum des 10 % les plus pauvres. Paris, seconde au classement, n’est « qu’à » 6,6 fois plus. Dans les villes qui suivent (Boulogne-Billancourt, Annemasse, etc.), le seuil des 10 % les plus riches est 5 fois supérieur au plafond des 10 % les plus pauvres, contre 3,5 fois en moyenne pour la France métropolitaine. Observatoire des inégalités, Quelles sont les villes les plus inégalitaires de France ?

Traductions du mot « interdécile »

Langue Traduction
Anglais interdecile
Espagnol interdecil
Italien interdecile
Allemand interdecile
Chinois 互变
Arabe بين العشير
Portugais interdecil
Russe interdecile
Japonais 間分位
Basque interdecile
Corse interdecile
Source : Google Translate API

Interdécile

Retour au sommaire ➦

Partager