Inoculateur : définition de inoculateur


Inoculateur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INOCULATEUR, -TRICE, adj. et subst.

I. − Emploi adj. Qui sert à inoculer; qui est responsable d'une inoculation. Towsend (...) résolut de trouver l'agent inoculateur (J. Guiartds Nouv. Traité Méd., fasc. 4, 1925, p. 407).Or, il est évident que ces insectes piqueurs, inoculateurs des maladies, ne sont pas répartis également dans toute l'étendue des zones où ils peuvent vivre (Brunhes, Géogr. hum.,1942, p. 288).
II. − Emploi subst.
A. − Celui, celle qui pratique l'inoculation, qui est responsable d'une inoculation. Considérer tous les parasites intestinaux comme des inoculateurs de fièvre typhoïde, c'est leur enlever l'action spécifique que certains d'entre eux peuvent avoir (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 407).
En partic., vieilli, absol. Spécialiste de l'inoculation de la variole. Je regarde comme très-imprudente la conduite de plusieurs médecins, et sur-tout des inoculateurs, qui pendant les temps les plus froids font sortir leurs malades, ou les font mettre à la fenêtre (Geoffroy, Méd. prat.,1800, p. 67).
Au fig. :
M. Fauriel, l'élève et le rejeton, ce semble, de la société d'Auteuil, l'ami filial de Cabanis, sera le devancier, l'initiateur secret, mais direct, l'inoculateur [it. ds le texte] de la plupart des esprits distingués de ce temps-ci en histoire, en méthode littéraire, en critique. Sainte-Beuve, Portr. contemp., t. 4, 1846-69, p. 127.
B. − Subst. fém. ,,Ne se dit guère que des femmes grecques qui apportèrent ou renouvelèrent la pratique de l'inoculation à Constantinople`` (Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth. : [inɔkylatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1752 (Trév. : Inoculateur, trice. Celui ou celle qui donne la petite vérole par inoculation, c'est-à-dire, en la greffant d'un corps attaqué de cette maladie sur un corps sain); 2. 1763 « partisan de l'inoculation » (Bachaumont, Mémoires, t. 1, p. 237); cf. aussi inoculiste au même sens ds Trév. 1771. Dér. de inoculer; suff. -(at)eur2*.

Inoculateur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

inoculateur \i.nɔ.ky.la.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : inoculatrice)

  1. (Médecine) Celui, celle qui pratique l’inoculation.

Nom commun

inoculatrice \i.nɔ.ky.la.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : inoculateur)

  1. (Médecine) Celle qui pratique l’inoculation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inoculateur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INOCULATEUR, TRICE. n.
T. de Médecine. Celui, celle qui pratique l'inoculation.

Inoculateur : définition du Littré (1872-1877)

INOCULATEUR (i-no-ku-la-teur, tri-s') s. m.
  • Terme de médecine. Celui, celle qui fait l'opération de l'inoculation. Vous voyez que la famille des Tronchin est dévouée aux arts ; mais l'auteur aura des succès moins brillants que l'inoculateur : il vaut mieux suivre Esculape qu'Apollon, Voltaire, Lett. d'Argental, 4 juin 1756. Aucun inoculateur, en Europe, n'était plus célèbre, aucun n'avait été si heureux, Condorcet, Tronchin.

    Adj. L'impératrice de la vaste Russie, en essayant sur elle-même l'inoculation qu'elle préparait à son fils unique, en faisant parcourir tous ses États par des chirurgiens inoculateurs, a sauvé la vie au quart de ses peuples, Voltaire, Fragm. sur l'hist. art. XXIII.

    Inoculatrices, nom donné aux femmes grecques qui apportèrent ou renouvelèrent la pratique de l'inoculation à Constantinople.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inoculateur »

Étymologie de inoculateur - Littré

Lat. inoculatorem, celui qui greffe, de inoculare (voy. INOCULER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inoculateur - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de inoculer avec le suffixe -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inoculateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inoculateur ɛ̃ɔkylatœr play_arrow

Citations contenant le mot « inoculateur »

  • Sachez aussi que vous aurez une jauge de répression, et de vie. La jauge de répression vous sert à éviter de perdre trop de vie mais si elle vire un peu trop vers le rouge, vous serez en mode dépassé, et apte à voir votre vie chuter un peu trop rapidement. Ceci dit, vous pourrez toujours vous soigner à coup d’inoculateur, qui remontera votre vie, ou en vous cachant derrière un mur. Car oui, il y a un système de couverture, mais parfois assez imprécis, tout comme pour sélectionner ses cibles. La sélection de nos cibles de manière automatique est parfois calamiteuse et trop aléatoire. En revanche, elle sera beaucoup mieux amenée si vous les sélectionnez manuellement à l’aide de la touche R3. On sent que le portage n’est pas parfait, mais comme nous l’avons dit plus haut, le tout reste assez jouable. ActuGaming.net, TEST Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr - Un hack'n'slash plaisant ?
  • L'inoculateur était jusqu'à présent simplement l'équivalent d'une potion de soin. Il devient personnalisable pour apporter non seulement du soin mais aussi des buffs et des modifications pour les pouvoirs actifs, centralisant ceux ci sur cet accessoire plutôt que de les lier à différentes pièce d'équipement. L'appareil est modulable librement, avec deux emplacements de base, mais pouvant monter jusqu'à 4, pour toujours plus de possibilités. Hack'n'slash, Inquisitor - Martyr - W40K: Inquisitor - Martyr atteint son premier jalon - Hack'n'slash
  • Oui, né en 1735 près de Salins dans le Jura, Jean-François-Xavier Girod est devenu en 1763 médecin en chef des épidémies de Franche-Comté. Ignorant les polémiques en tout genre de la Faculté parisienne, et soutenu par l’intendant Lacoré, il décida d’une importante campagne d’inoculation en Franche-Comté. De 1765 à 1787, ce médecin et son équipe inoculèrent pas moins de 33 619 personnes dans la province (soit environ un dixième de la population de l’époque). Cela peut surprendre quand on sait que l’inoculation pouvait entraîner la mort. Et il y eut des décès ! Tout dépendait de l’habileté de l’inoculateur. , Edition Besançon | Quand la Franche-Comté enrayait la variole
  • La scolopendre est un arthropode de la famille des Scolopendridae. On la trouve partout dans le pourtour méditerranéen et dans tous les pays tropicaux. Il existe de nombreuses espèces différentes pouvant dépasser les 30 cm de long sous les tropiques. La scolopendre est un animal brun rougeâtre. Elle possède un corps allongé et plat, composé de segments qui portent chacun une paire de longues pattes, lui permettant de se déplacer beaucoup plus rapidement que son cousin le mille-pattes. Elle possède un appareil inoculateur de venin qui s'articule et forme une paire de tenaille acérée. , En Thaïlande, gare à la scolopendre ! | lepetitjournal.com

Traductions du mot « inoculateur »

Langue Traduction
Corse inoculatore
Basque inoculator
Japonais 接種者
Russe инокулятор
Portugais inoculador
Arabe لقاح
Chinois 接种器
Allemand impfstoff
Italien inoculator
Espagnol inoculador
Anglais inoculator
Source : Google Translate API

Mots similaires