La langue française

Inhumainement

Sommaire

  • Définitions du mot inhumainement
  • Étymologie de « inhumainement »
  • Phonétique de « inhumainement »
  • Citations contenant le mot « inhumainement »
  • Traductions du mot « inhumainement »

Définitions du mot « inhumainement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Inhumainement, adv.D'une manière inhumaine. Elle a sacrifié inhumainement ma sœur, qui est morte sa victime (Restif de La Bret., M. Nicolas,1796, p. 66).[inymεnmɑ ̃]. 1reattest. av. 1370 (J. Le Bel, Chron., éd. J. Viard et E. Déprez, t. 2, p. 255); de inhumain, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 18.

Wiktionnaire

Adverbe

inhumainement \i.ny.mɛn.mɑ̃\

  1. D’une manière inhumaine.
    • Quand j'aurais de ma main fait périr votre amant, Pourriez-vous me traiter plus inhumainement ? (Quinault, Agrippa, I, 2.)
    • À l’égard des Moscovites, ils demandèrent la vie à genoux, mais on les massacra inhumainement plus de six heures après le combat. — (Voltaire, Charles XII, 3.)
  2. Il se dit, par exagération, dans les rapports des personnes entre elles.
    • Il [mon fils] fait attendre M. d’Harouys à Nantes pour s’en revenir ensemble à Paris ; je les admire tous deux, l’un à être si bon et si obligeant, et l’autre d’en abuser inhumainement. — (Marquise de Sévigné, 13 déc. 1679.)
    • Je vous écrivis mercredi […] j'oubliai inhumainement, contre l’ordinaire des grand'mères, à vous parler de ma pauvre petite d’Aix. — (Marquise de Sévigné, 19 avr. 1680.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INHUMAINEMENT. adv.
D'une manière inhumaine. Il l'a traité inhumainement.

Littré (1872-1877)

INHUMAINEMENT (i-nu-mè-ne-man) adv.
  • D'une manière inhumaine. Quand j'aurais de ma main fait périr votre amant, Pourriez-vous me traiter plus inhumainement ? Quinault, Agrippa, I, 2. À l'égard des Moscovites, ils demandèrent la vie à genoux, mais on les massacra inhumainement plus de six heures après le combat, Voltaire, Charles XII, 3.

    Il se dit, par exagération, dans les rapports des personnes entre elles. Il [mon fils] fait attendre M. d'Harouys à Nantes pour s'en revenir ensemble à Paris ; je les admire tous deux, l'un à être si bon et si obligeant, et l'autre d'en abuser inhumainement, Sévigné, 13 déc. 1679. Je vous écrivis mercredi… j'oubliai inhumainement, contre l'ordinaire des grand'mères, à vous parler de ma pauvre petite d'Aix, Sévigné, 19 avr. 1680.

HISTORIQUE

XVe s. Lesquels pourroient avoir volonté de se venger de la mort de leurs amis meurtris bien inhumainement, Juvénal Des Ursins, cité dans le Dict. de DOCHEZ.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INHUMAINEMENT. - HIST. Ajoutez :

XIVe s. Comment aucunes gens sans chief se leverent à l'intencion de tuer les gentilz hommes, dames et damoiselles, et firent de maulx inhumainement, J. le Bel, les Vrayes chroniques, t. II, p. 219.

XVIe s. [Le roi Richard d'Angleterre] arriva au port de Chipre, duquel estant rudement et inhumainement repoulsé par les Grecs…, Paradin, Chron. de Savoye, p. 337.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inhumainement »

Dérivé de inhumain, par son féminin inhumaine, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inhumaine, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inhumainement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inhumainement inymɛnmɑ̃

Citations contenant le mot « inhumainement »

  • Le DG de la PNH est recommandé d’entamer une enquête urgente pour fixer les responsabilités de chaque policier, notamment des agents des patrouilles 1-00038 de l’UDMO et 00068 de BOID, qui ont selon NPD, ont réprimé inhumainement les mobilisations des gens de biens qui veulent seulement de vivre en paix. Constant Haïti, Violences policières : « Nou Pap Dòmi» écrit au DG Normil Rameau
  • Le capital, tel que Thomas Piketty le conçoit et tel qu’il a plus ou moins gouverné le destin des civilisations occidentales, est avant tout un formidable facteur d’accroissement d’inégalités. « Formidable » dans le sens que cette entité malgré tout abstraite a réussi à maintenir concrètement son emprise sur l’humanité, au fil de hauts et de bas historiques riches en enseignements. Il devient ainsi vite évident que, comme au jeux, c’est toujours le casino qui gagne. Cette victoire certaine se fait au prix inhumainement fort de l’esclavage, de l’interdiction des grèves ou, plus sournoisement, du détournement de fonds publics afin d’accroître encore un peu plus le rendement du cercle vicieux des hautes finances. A première vue, il serait impossible de se soustraire à ce cycle infernal, prêt à mener l’humanité à sa perte irrémédiable. Critique Film, Critique : Le Capital au XXIe siècle | Critique Film
  • Le temps, faisant sa petite et grande marche, aboutit à la décolonisation que les anciens colonisateurs « préparèrent » d’une façon qui réduisit la valeur de ces indépendances, et donc la capacité du corps africain à produire ce qui lui permettra de briller dans le concert des nations : cette balkanisation ou morcellement en faibles petites nations décriée par les adeptes du panafricanisme. Pourtant, les puissants de l’Europe qui procédèrent ainsi chantent à tue et à dia la grande nécessité d’une grande union européenne, rempart contre le colosse américain et le Kung Fu man chinois, tout en finançant notre Union africaine incapable de gérer la menace terroriste dans l’ancienne AOF où l’ancien colonisateur a su imposer la sécurité d’une main de fer. Pire encore, les indépendances n’ont pas permis, et Ahmadou Kourouma en a fait ses choux gras, de redonner aux Africains la valeur que leurs gouvernants doivent à leur vie, selon les principes de la démocratie et du respect des droits humains. Sinon comment justifier la mise en place de la Cour pénale internationale que certains ont surnommée la cour pénale africaine ? La vérité exige, cependant, que l’on jette des fleurs à certains leaders qui font de grands efforts. Si seulement ils jouissaient de la liberté de leur corps dans toute sa totalité ! Pire encore, comme le bateau négrier accosta sur nos côtes pour nous signifier la dévaluation de nos corps, comme le train colonial vint participer à la spoliation de nos ressources en empruntant des rails posés par des mains africaines inhumainement endolories, le conteneur, cet outil de la globalisation, vint un peu plus réduire notre « capacité de création […] qui fait la valeur suprême de l’homme » (Nations nègres et culture 14). Même au sein de notre Afrique, les capacités de création butent contre un certain doute. Prenez le cas du Covid-Organics malgache : un silence de malaise freine la divulgation des preuves de son efficacité chez nous. Le meilleur vient toujours hors du continent noir où l’Européen y vivant devient un Expat alors que nos frères et sœurs sont des immigrés légaux ou clandestins chez lui. Pire encore, on vient dévaluer nos monnaies par des prétextes de politiques d’ajustement structurel et mettre le dollar tout comme l’euro au-dessus des nôtres, les inférieurs du système économique mondial, assujettis aux caprices de la spéculation qui n’épargne guère nos chères ressources naturelles. La baisse de leur prix amorce davantage notre paupérisation. Tiens, hier, par exemple, nous avons appris que la Zambie avait un PNB supérieur à celui du Brésil et égal à celui de la Corée du Sud dans les années 60 et 70, un peu comme le Ghana. Au diable la chute des prix du cobalt et du cacao ! L’Afrique, surtout l’Afrique noire, peine ainsi à s’ériger comme un modèle économique qui réduirait à néant tous les préjugés qui pèsent sur l’homme noir. La dévaluation demeure. SenePlus, LES PERIPETIES DE LA DEVALUATION DU CORPS NOIR ET L’URGENCE DE SON DEPASSEMENT | SenePlus
  • Piller 4 millions de masques suédois de destinations Italie et l'Espagne, pays ont besoin de masques en urgent, très inhumainement, maintenant ils osent d'accuser les ricains piller leurs masques à Shanghai,https://www.lyonmag.com/article/106690/quatre-millions-de-masques-destines-a-l-8217-espagne-et-l-8217-italie-requisitionnes-a-lyon Le Figaro.fr, Coronavirus : la Chine fait état de quatre nouveaux décès à Wuhan
  • Les premières images sont à couper le souffle. Nous sommes à Sankt Radegund, un petit village de Haute-Autriche, près de Salzbourg, niché au creux des Alpes dans un site sublime dont la caméra magnifie la beauté, la pureté, l'idyllique tranquillité avec une virtuosité qui, d'emblée, fait rêver. C'est là qu'est né et a grandi Franck Jägerstätter, jeune agriculteur qui coule des jours heureux auprès de Fani, la femme qu'il aime et qui l'aide à exploiter la ferme familiale tout en surveillant leurs trois petites filles. Toutes trois adorables, elles ne sont jamais loin, contentes de pouvoir courir en liberté dans l'herbe au vert si doux des prairies du domaine. Une famille modèle, très pieuse, aimée du curé et respectée par les voisins, dans un petit coin de paradis… Trop beau pour être vrai ? Trop beau, surtout, pour durer. En effet. Nous sommes en 1938 et, très vite, après l'Anschluss prononcé par Hitler, la guerre est déclarée et Franck mobilisé. Après des mois passés à faire ses classes dans une caserne allemande, loin de sa famille qui lui manque beaucoup, le jeune fermier peut rentrer chez lui : la France a capitulé, la guerre est en train d'être gagnée. Pour lui, la vraie vie recommence, calme et tranquille, entre les bêtes à soigner, les champs de blé à moissonner, et l'église où tous aiment se retrouver. Mais la guerre, en fait, s'éternise. Et, comme Hitler a besoin de soldats, il envoie des recruteurs à Radegund, comme dans toute l'Autriche. Mais Franck, depuis ses classes à la caserne, a compris que le « Führer » n'est pas un homme juste, qu'il va répandre le mal, et il ne veut en aucune façon le servir. Il commence par refuser de lui prêter allégeance, de faire le salut nazi et, bientôt, se met tout le village à dos. On l'injurie, on crache au visage de Fani, sa femme, on tourne le dos aux trois petites filles… Le curé, qui s'en mêle, est si embarrassé qu'il envoie Franck voir l'évêque, à Vienne. En vain… L'heure est à l‘obéissance, pas à la résistance. Sauf pour Franck l'obstiné, le fou, le pur. Arrêté, incarcéré, à Enns puis à Berlin, inhumainement torturé, jugé par une cour martiale et condamné à mort, il est guillotiné dans la foulée, en août 1943. Fani, qui n'avait jamais cessé de lui écrire, de le soutenir, et d'espérer (« on ne peut pas faire de mal à un homme bon » pensait-elle) devra élever seule leurs trois enfants… Les Echos, « Une vie cachée » : Contre Hitler, jusqu'au martyre | Les Echos
  • Si Fabien est choqué, c’est avant tout par ce constat frappant : il ressent bien plus d’empathie pour les passagers de l’avion auxquels il parvient tout à fait à s’identifier, que pour les 400 inconnus qui ont perdu la vie dans le contexte inhumainement habituel du « drame des migrants ». La fabrique à bulles, Au-delà de l’étiquette du « réfugié syrien », Hakim raconte son histoire | La fabrique à bulles
  • De mystérieux François et Pénélope F. ont déclaré être solidaire de la stagiaire inhumainement exploité, rajoutant que eux de leurs temps, il n'étaient pas nécessaire de travailler 42h pour gagner cette misère de 1200 Euro... ladepeche.fr, Offre de stage polémique : la députée LFI Manon Aubry s'explique - ladepeche.fr
  • Comme la peur rend égoïste ! Voyez donc plutôt votre peur plutôt que de réagir aussi égoïstement et inhumainement et croyez-moi j’échangerais bien ma place avec vous pour ses 15 jours de confinement arrivés à la réunion surtout quand on fait très attention à nos gestes au quotidien. Clicanoo.re, [Société] Des bungalows et hôtels réquisitionnés | Clicanoo.re

Traductions du mot « inhumainement »

Langue Traduction
Anglais inhumanely
Espagnol inhumanamente
Italien inhumanely
Allemand unmenschlich
Chinois 不人道地
Arabe بشكل غير إنساني
Portugais desumanamente
Russe бесчеловечно
Japonais 非人道的に
Basque inhumanely
Corse inumaneamente
Source : Google Translate API
Partager