Infortiat : définition de infortiat

chevron_left
chevron_right

Infortiat : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INFORTIAT, subst. masc.

Seconde partie du Digeste de Justinien. Mais, ô dignes humains (...) Tous ces textes, qui font le silence autour d'eux, Depuis l'infortiat jusqu'à l'in-trente-deux (...) Qu'est-ce si tout cela ne vous rend pas meilleurs? (Hugo, Âne,1880, p. 289).
,,Volume qui contient cette partie du Digeste`` (Ac. 1878).
Prononc. : [ε ̃fɔ ʀsja]. Étymol. et Hist. 1644 (Corneille, Menteur, I, 6, 327). Empr. au lat. médiév.infortiatus, terme introduit par les glossateurs qui ont divisé le Digeste de Justinien en trois parties : Digestum Vetus, Infortiatum, Digestum novum. On trouve Infortiatum, pour la 1refois au mil. du xiies. (F. Ch. de Savigny, Histoire du droit romain au moyen-âge, éd. française par Ch. Guenoux, Paris, 1839, II, p. 310). Infortiatus est peut-être dér. de infortiare « augmenter, agrandir », en ce sens que cette partie, retrouvée vers le xies. fut elle-même accrue par l'addition arbitraire des « tres partes », partie du Digestum Novum avec laquelle ils avaient une liaison naturelle (F. Ch. de Savigny, op. cit., p. 307).

Infortiat : définition du Wiktionnaire

Nom commun

infortiat \Prononciation ?\ masculin

  1. Subdivision du Corpus juris selon les glossateurs.
    • Si vous avez besoin de lois et de rubriques,
      Je sais le code entier avec les authentiques,
      Le digeste nouveau, le vieux, l'infortiat.
      — (Pierre Corneille, Le Menteur)
    • Mais, ô dignes humains (...)
      Tous ces textes, qui font le silence autour d'eux,
      Depuis l'infortiat jusqu'à l'in-trente-deux (...)
      Qu'est-ce si tout cela ne vous rend pas meilleurs ?
      — (Victor Hugo, L’Âne, 1880)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Infortiat : définition du Littré (1872-1877)

INFORTIAT (in-for-si-a) s. m.
  • Nom d'une subdivision du Corpus juris selon les glossateurs. Je sais le code entier avec les authentiques, Le digeste nouveau, le vieux, l'infortiat, Corneille, Ment. I, 6. À ces mots il saisit un vieil infortiat Grossi des visions d'Accurse et d'Alciat, Boileau, Lutrin, V.

HISTORIQUE

XVe s. Enforçat, Inventaire des livres de Charles VI, art. 46.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Infortiat : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

INFORTIAT, s. m. (Jurisprud.) ou DIGESTE INFORTIAT, infortiatum seu digestum infortiatum, est la seconde partie du digeste ou pandectes de Justinien, qui commence au 3e titre du 24e livre, & finit avec le livre 38e. Elle a été ainsi appellée, comme étant la partie du milieu qui se trouve pour ainsi dire soutenue & fortifiée par les deux autres. Quelques-uns pensent qu’on lui a donné ce nom parce qu’elle traite des successions & substitutions, & autres matieres importantes, & qu’étant d’un plus grand usage que les deux autres parties, c’étoit celle qui produisoit le plus d’argent aux Jurisconsultes ; mais comme cette division du digeste en trois parties fut faite sans aucun art, ainsi qu’il paroît par la fin de la premiere partie & le commencement de la seconde, il y a apparence aussi que l’étymologie du nom d’infortiat vient, comme on l’a dit, de ce que cette partie est celle du milieu. Voyez au mot Digeste. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « infortiat »

Étymologie de infortiat - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du bas latin infortiatum (« enforcé »), de fortis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de infortiat - Littré

Bas-latin, infortiatum, renforcé, de in… 2, et force. Les glossateurs, sans donner à la collection le titre commun de Corpus juris, qui parut pour la première fois dans l'édition de Denis Godefroi (Lyon, 1583), la divisaient en 5 parties : 1° le digestum vetus, 2° infortiatum, 3° digestum novum, 4° codex, 5° volumen parvum. L'infortiat contenait une partie des Pandectes ou Digeste, depuis le 3e titre du 24e livre jusqu'à la fin du 38e livre. On est sans renseignement direct sur la cause de l'étymologie d'infortiat. Savigny (Hist. du dr. rom. au moy. âge, § 159, t. III, p. 307 de la tr. fr.) suppose que les glossateurs n'avaient d'abord retrouvé que le commencement du digeste : ce fut le digestum vetus ; puis la fin, ce fut le digestum novum, puis enfin la partie intermédiaire, qu'ils auraient dès lors appelée infortiat ou digeste renforcé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « infortiat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infortiat ɛ̃fɔrtja play_arrow

Traductions du mot « infortiat »

Langue Traduction
Corse infortiat
Basque infortiat
Japonais infortiat
Russe информация
Portugais infortiat
Arabe إنفورتيات
Chinois 鼓励
Allemand infortiat
Italien infortiat
Espagnol infortiat
Anglais infortiat
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires