La langue française

Infectivité

Sommaire

  • Définitions du mot infectivité
  • Étymologie de « infectivité »
  • Phonétique de « infectivité »
  • Citations contenant le mot « infectivité »
  • Traductions du mot « infectivité »

Définitions du mot « infectivité »

Trésor de la Langue Française informatisé

Infectivité, subst. fém.,synon. de infectiosité (infra dér.).Test d'infectivité. Il vient naturellement à l'esprit d'avoir recours à cette notion d'ordre biologique (...) : la transmission de l'infectivité; c'est-à-dire d'utiliser le pouvoir infectant à la définition de l'unité virale (Morand, Confins vie,1955, p. 38).

Wiktionnaire

Nom commun

infectivité \ɛ̃.fɛk.ti.vi.te\ féminin

  1. (Épidémiologie) Capacité d’un agent infectieux de pénétrer dans un hôte et de se multiplier.
    • L’infectivité du virus, sa capacité à attaquer différents organes et à infecter une variété d’espèces, lui est notamment conférée par ce fameux site de clivage par la furine (SCF), qu’Etienne Decroly et les chercheurs de l’équipe « Réplicases virales : structure, mécanisme et drugdesign », à Aix-Marseille Université, ont été les premiers à détailler. Ce SCF est une singularité : aucun autre virus connu de type SARS n’en est pourvu. — (Stéphane Foucart avec Chloé Hecketsweiler, Les origines toujours énigmatiques du SARS-CoV-2, dans Le Monde, 23 décembre 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « infectivité »

(XIXe siècle) Dérivé de infection avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « infectivité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infectivité ɛ̃fɛktivite

Citations contenant le mot « infectivité »

  • Plutôt que de cibler le Sars-cov-2 par des médicaments, voici une nouvelle idée : recouvrir le virus de nanoparticules mimant les cellules humaines, capables de le rendre inoffensif. Ces nano-éponges font chuter l'infectivité virale de 90 % en laboratoire, selon les bio-ingénieurs qui les ont conçues et testées dans deux universités américaines. Science-et-vie.com, Coronavirus : des ingénieurs conçoivent des nano-éponges pour le piéger - Science & Vie
  • Dans les expériences menées par cette équipe de chercheurs de l’UC San Diego, ces nanoéponges ont fait perdre au SARS-CoV-2 près de 90% de son infectivité ! Cette dernière désigne la capacité d’un virus à pénétrer dans la cellule hôte et à exploiter ses ressources pour se répliquer. Autant dire que ces minuscules éponges semblent particulièrement efficaces… Trust My Science, Des nanoéponges pour empêcher le SARS-CoV-2 d’infecter les cellules humaines
  • La voie aérienne a été passablement bien démontrée pour certaines flambées, comme une éclosion dans une chorale dans l’État de Washington et une autre dans un restaurant à Wuhan. De plus, avec des tests moléculaires, on a confirmé la présence du virus dans l’air de chambres d’hôpital à Wuhan et dans le Nebraska. Grâce à des études en laboratoire, on sait aussi que, si vous créez des aérosols infectés et les laissez en suspension dans l’air, une bonne quantité de virus demeurent infectieux pendant plusieurs heures, même si l’infectivité diminue de façon exponentielle dans le temps. […] Le Devoir, Que sait-on du potentiel de transmission aérienne du coronavirus? | Le Devoir
  • Plus particulièrement, les sous-espèces de Prevotella copri présentant un appauvrissement dans leur diversité génétique (sous-espèces caractéristiques des pays développés occidentalisés) pourraient jouer un rôle majeur dans l’infectivité Covid-19. En effet, dans une publication récente de novembre 2019 [3], les chercheurs ont mis en évidence que la distribution des sous-espèces de Prevotella copri était significativement corrélée avec le mode de vie des pays modernes occidentalisés, ceux qui sont justement les plus touchés par le Coivd-19. Ils montrent aussi que Prevotella copri est fréquemment corrélés à certaines pathogénies. FranceSoir, Prevotella Copri joue un rôle dans le Covid-19 : mais dans quelles mesures ?
  • Une initiative internationale regroupant des chercheurs de l'Université Californienne de San Francisco (UCSF), des Gladstone Institutes, de l'Icahn School of Medicine at Mount Sinai et de l'Institut Pasteur révèle des composés prometteurs pour des essais cliniques afin de lutter contre le COVID-19. L'étude, menée par le Dr Nevan Krogan (directeur de l'UCSF Quantitative Biosciences Institute), montre que certains médicaments pourraient combattre le COVID-19 alors qu'un autre en favorise l'infectivité. Ces résultats sont publiés aujourd'hui dans la revue Nature en fast-track, le 30 avril à 15h00.   Lire le communiqué de presse en ligne. , SARS-CoV-2 : identification de molécules potentiellement antivirales
  • Alors que ce virus provenant de Chine a déjà tué 41 personnes et en a contaminé plus d’un millier, la question de son infectivité, notamment via des colis, suscite de plus en plus d’inquiétudes. Mais les spécialistes de la santé se veulent plutôt rassurants à cet égard. , Coronavirus: est-il risqué de se faire livrer des colis depuis la Chine? - Sputnik France

Traductions du mot « infectivité »

Langue Traduction
Anglais infectivity
Espagnol infectividad
Italien infettività
Allemand infektiosität
Chinois 传染性
Arabe العدوى
Portugais infectividade
Russe инфективность
Japonais 感染力
Basque gaixotasunaz infektatzeko
Corse infettività
Source : Google Translate API
Partager