La langue française

Incuit

Définitions du mot « incuit »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCUIT, -CUITE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. [En parlant d'un aliment] Qui n'est pas cuit ou qui est mal cuit. Le lapin sentait mauvais, les haricots étaient incuits (Flaub., Bouvard, t. 2, 1880, p. 100).On trouvait dans les miches, sous une croûte rocailleuse, une boule de pâte incuite, collante, détachée comme une amande dans sa coque (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 112).
II. − Subst. masc.
A. − Vieilli et rare. Partie saignante d'une viande insuffisamment cuite. (Dict. xixes., Lar. 20e).
B. − Spécialement
1. TECHNOL. Partie d'une chaux, d'un ciment, d'un plâtre qui n'a pas été portée à la température suffisante et qui est inerte. La grille de la trémie retient les incuits et les surcuits (Bourde, Trav. publ.,1928, p. 164).L'analyse peut cependant permettre de constater dans les chaux correctement fabriquées la présence d'une proportion, relativement élevée, de produits inertes, qui correspondent à des incuits (Cléret de Langavant, Ciments et bétons,1953, p. 132).
2. PAPET. Impureté de la pâte à papier qui provient d'un bois ou d'un végétal insuffisamment désagrégé. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
Prononc. : [ε ̃kɥi], fém. [-it]. Étymol. et Hist. xvie-xviies. adj. « non cuit » (Regime de santé, fo6 vo, Robinet ds Gdf.); à nouv. fin xviiies. (Mercier, Nouveau Paris, chap. CCXXXV ds Brunot t. 10, p. 119, note 5); 1841 subst. technol. (Vicat, Rech. sur les pierres à ciment ds Annales de Chim. et de Phys., t. 2, p. 426 : les incuits ou pigeons); 1867 subst. « partie d'une viande qui n'est pas bien cuite » (Littré). Dér. de cuit*; préf. in-1*; a supplanté la forme encuit (1549 Est. − 1635 Crespin d'apr. FEW t. 2, p. 1164a).

Wiktionnaire

Nom commun

incuit \ɛ̃.kɥi\ masculin

  1. (Technologie) Partie d’une chaux, d’un ciment, d’un plâtre qui n’a pas été portée à une température suffisante pour en assurer une bonne cuisson.
    • Quelquefois une partie du calcaire n'a pas été suffisamment chauffée et retient de l'acide carbonique ; il faut séparer avec soin les morceaux de cette nature que l'on appelle des incuits. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 42)
    • En traitant de la même façon un incuit de ciment, nous voyons que même une quantité plus forte de gypse n’arrive pas à produire l’effet voulu, l’alumine étant entièrement contenue sous forme d’aluminate. — (Societatea Română de Ştiinţe, Buletinul: Volume 9, 1900)

Adjectif

incuit \ɛ̃.kɥi\ masculin

  1. Qui est peu ou pas bien cuit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INCUIT (in-kui, kui-t') adj.
  • Qui n'est pas bien cuit. Pain, gigot incuit.

    Substantivement. La partie d'une viande qui n'est pas bien cuite. Voulez-vous de l'incuit ?

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incuit »

In… 1, et cuit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de cuit avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incuit »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incuit ɛ̃kµi

Citations contenant le mot « incuit »

  • Sur les parois extérieures, l’enduit au plâtre gros donne leur texture particulière aux murs à pêches. Incrusté de petits morceaux de gypse et de charbon, « incuits »résiduels liés au mode de cuisson de l’époque, son coloris beige ou grisâtre évite que les arbres ne soient brûlés par le soleil. Au XVIIe siècle, l’industrie plâtrière le produisait en quantité grâce aux réserves de gypse du bassin parisien. La Croix, L’enduit au plâtre gros
  • En remontant dans le temps, alors qu’il ne reste plus qu’une seule classe à l’école, on trouve le nouveau directeur, l’enseignant Yannick Marques, qui insuffle une démarche vers le numérique suivie par la municipalité (en 2009, l’école n’a qu’un poste informatique, contre 15 aujourd’hui). À partir de 2010, l’école devient pilote pour l’environnement numérique de travail (ENT), nouvel outil pédagogique de l’éducation nationale via un portail internet. Par la suite, ce sera l’aménagement des locaux, des équipements audio et vidéo et les tout nouveaux tableaux blancs interactifs, dernier cri en la matière, incuits dans la démarche "écoles numériques innovantes et ruralité". lindependant.fr, Ça bouge du côté de l’école de Montséret - lindependant.fr
  • Sur les parois extérieures, l’enduit au plâtre gros donne leur texture particulière aux murs à pêches. Incrusté de petits morceaux de gypse et de charbon, « incuits » résiduels liés au mode de cuisson de l’époque, son coloris beige ou grisâtre évite que les arbres ne soient brûlés par le soleil. Au XVIIe siècle, l’industrie plâtrière le produisait en quantité grâce aux réserves de gypse du bassin parisien. La Croix, Le passé horticole de Montreuil s’effrite
  • Ainsi certains mélanges intègrent du plâtre grossier de fabrication rurale qui présente des impuretés – impuretés qui étaient dues à la cuisson en four à culées –, notamment le charbon de bois, des incuits, des imbroyés calcaires, de façon à coller au plus près des enduits traditionnels préparés auparavant sur chantier. , Restaurer les façades façon tradition Solutions Façade Technique

Traductions du mot « incuit »

Langue Traduction
Anglais incuit
Espagnol incitar
Italien incuit
Allemand incuit
Chinois 因切特
Arabe incuit
Portugais incitar
Russe incuit
Japonais 誘う
Basque incuit
Corse incantu
Source : Google Translate API

Incuit

Retour au sommaire ➦

Partager