Imprécateur : définition de imprécateur, imprécatrice

chevron_left
chevron_right

Imprécateur, imprécatrice : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMPRÉCATEUR, -TRICE, subst.

Rare. Personne qui profère des imprécations. Une robuste gaîté (...) que le peintre était loin de supposer à l'imprécateur (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 94).
Emploi adj., p. anal. [La Petite Chienne] cherche d'où vient la voix effrayante, aperçoit la Bête imprécatrice, le monstre inconnu et rayé, hérissé de moustaches et de sourcils, éclairé d'yeux qui lancent la mort (Colette, Dialog. bêtes,1905, p. 154).
REM.
Imprécant, -ante, adj.Qui profère des imprécations. Une énorme Camille imprécante, les bras et les seins en l'air (Léautaud, Journal littér., 1, 1903, p. 70).
Prononc. : [ε ̃pʀekatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Étymol. et Hist. 1864 (Daniel Stern, Dialogues sur Dante et Goethe ds R. germ. et fr., t. 28, p. 231). Dér. de imprécation*; suff. -(at)eur2* d'apr. precator.

Imprécateur, imprécatrice : définition du Wiktionnaire

Nom commun

imprécateur \ɛ̃.pʁe.ka.tœʁ\ masculin

  1. Personne qui profère des imprécations.
    • Comme imprécateur, surtout, il était inouï. On l’avait entendu rugir, comme un lion noir, dans des cabinets de directeurs de journaux qu’il accusait, avec justice, de donner le pain des gens de talent à d’imbéciles voyous de lettres et qu’il saboulait comme la plus vile racaille. — (Léon Bloy, Le Désespéré, 1886))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Imprécateur, imprécatrice : définition du Littré (1872-1877)

IMPRÉCATEUR (in-pré-ka-teur) s. m.
  • Néologisme. Celui qui prononce des imprécations. Ce grand imprécateur [Dante], à la face sinistre, qui allait en enfer et qui en revenait, Daniel Stern, Rev. germ. t. XXVIII, p. 231.

    Adj. À la façon des poëtes hébraïques, dont il a le génie imprécateur, il [Dante] veut émouvoir d'une terreur salutaire les âmes endurcies, D. Stern, Dial. sur Dante et Goethe, 2, Rev. germ. t. XXXI, p. 199.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « imprécateur »

Étymologie de imprécateur - Littré

Voy. IMPRÉCATION.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de imprécateur - Wiktionnaire

De imprécation, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « imprécateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imprécateur ɛ̃prekatœr play_arrow

Citations contenant le mot « imprécateur »

  • En 2020, le changement passe par le climat. La lutte contre le réchauffement climatique est devenue la cause prioritaire d’un nombre croissant de jeunes qui ne supportent plus que ceux qui sont en responsabilité lambinent. Elle est incarnée par les écologistes qui sont de plus en plus tentés d’abandonner leur posture imprécatrice pour se confronter au pouvoir. Mais elle est aussi récupérée par un nombre important d’élus socialistes qui ont réussi à conserver leur fauteuil en verdissant considérablement leur programme. Le Monde.fr, « En 2020, le changement passe par le climat »
  • On se souvient de son discours d'imprécatrice à l'ONU en septembre dernier, où elle morigénait les dirigeants du monde entier pour leur passivité. Voilà Greta Thunberg de retour dans un rôle sur mesure, celui d'une voyante qui prédit l'apocalypse dans un clip du groupe de rock américain Pearl Jam, intitulé « Retrograde ». Le Point, Greta Thunberg prédit la fin du monde dans un clip - Le Point
  • Ceux qui prétendent que l’homme peut maîtriser le climat sont d’une étonnante arrogance. Tout ceci est à mon avis générateur d’angoisse et de sentiment d’impuissance. Alors, on s’en remet aux enfants qui seraient porteurs d’une innocence capable de nous emmener vers la rédemption puisque nous sommes coupables. «L’opération» Greta Thunberg relève de cette problématique, et son discours du lundi 23 septembre à l’ONU en témoigne, par ses propos violents et ses attitudes d’imprécatrice. L’annonce à grand son de trompe d’un dépôt de plainte contre cinq pays, pour dénoncer leur inaction climatique relève de la même agitation. Effets d’annonce, utilisation des grands mots «plaintes, actions en justice, procès, condamnations» tout ceci entretient des rapports assez lointains avec la réalité de fonctionnement de la Justice et n’est destiné en fait qu’à faire du bruit. Avec succès: cette information a fait le tour du monde. Le Figaro.fr, Régis de Castelnau: «La plainte de Greta Thunberg contre la France est ridicule»
  • Mais à présent que la petite imprécatrice de Suède veut poursuivre la France plutôt que la Chine, voici notre Secrétaire en état de moindre exaltation religieuse: «Greta mobilise avec du désespoir et la haine des autres» Le Figaro.fr, Goldnadel: «L’intolérance qui caractérisait le débat antiraciste a migré sur le terrain du climat»
  • Cette sobriété s’accorde avec le profil des chanteurs et notamment de la Norma de Sondra Radvanovsky, beaucoup plus à l’aise dans le rôle de la femme abandonnée que dans celle de la prêtresse imprécatrice. La tension dramatique (on est dans un moment de conflit guerrier crucial) est vaguement donnée par la direction de Carlo Rizzi et le profil vocal de Joseph Calleja, mais pour le reste, c’est surtout à un suspense psychologique auquel on assiste. Le Devoir, Une «Norma» esthétisante et policée | Le Devoir
  • Il avait été choisi par Emmanuel Macron pour être l'aile verte de sa majorité. Il s'est mis à incarner son aile bancale. Jusqu'à se détacher complètement de ce corps encore replet qu'est la République en Marche avec ses 288 députés. Matthieu Orphelin, 47 ans, est en effet à la tête des 17 députés sécessionistes qui quittent le groupe parlementaire macroniste (sauf Batho ex-PS), leurs électeurs apprécieront. Il s'agit de créer un neuvième groupe à l'Assemblée, record paraît-il au Palais Bourbon sous la Vème République. Au moment où le pays lutte contre une crise majeure mondiale, ce mouvement considérable semble fondamental pour sauver la démocratie (bien sûr en péril), la planète, les pangolins et tout le reste. Sans compter quelques egos. Le nouveau machin s'appelle « Ecologie Démocratie Solidarité ». Beau comme du Binoche. Ou du Hulot. Ce qui est bien normal car Orphelin est un affidé de l'imprécateur de Saint-Lunaire. Il était clair que Matthieu se sentait des fourmis dans les jambes depuis que son mentor avec beaucoup de courage politique avait préféré quitter le gouvernement en août 2018 pour aller donner des interviews de son manoir breton. Orphelin, lui, attendra février 2019 pour aller s'installer chez les non-inscrits. L'idylle macronienne qui aura permis à l'ingénieur des Mines d'entrer au Parlement en mai 2017 aura donc été courte. A l'époque, l'ancien vice-président Verts des Pays de Loire est enthousiaste : « Fini le clivage droite-gauche, finies les logiques d'appareil et les lourdeurs. Là, je sens le parfum du renouveau ». Sic. Il a fait l'essentiel de sa carrière professionnelle à l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie mais l'hyperactif n'économise pas la sienne. Pour la campagne présidentielle il s'attela au programme environnement du candidat Macron. Aujourd'hui, il se met sur « le jour d'après ». On est sauvés. Les Echos, Matthieu Orphelin. Famille décomposée. | Les Echos
  • Les choses vont tout de même finir par se gâter. Avis de tempête. Mocky accélère alors la vitesse, tout en réduisant la voilure. Encore plus de titres, tournés toujours plus vite. Pour cela, il lui faut une structure simple, avec peu de monde. Ce forcené devient producteur, réalisateur, distributeur et exploitant. Le trust, quoi, mais en format minuscule. Si ces produits se font toujours plus difficiles à suivre, ils ne creusent pas de trous dans une caisse par ailleurs inexistante. C'est presque un exercice de passe-passe. Mais la chose roule, même si j'avoue n'avoir rien vu de la fin, véritablement confidentielle. Sa publicité, Mocky la fait alors avec ses apparitions publiques. Le grand imprécateur! Les animateurs de TV en ont pour leur argent, qu'ils n'ont d'ailleurs pas à verser à cet éructeur d'anathèmes. Bon pour le taux d'écoute! Bilan, L'imprécateur Jean-Pierre Mocky est mort. Hommage à un cinéaste français bricoleur - Bilan
  • Pessimiste, Ellul ? En un sens oui, et l’état du monde, d’après lui, ne pourrait que lui donner raison. Mais son biographe rappelle combien cet intellectuel a su s’engager. En politique, pas longtemps, mais dans la vie associative beaucoup. Infatigable, son existence illustre l’adage dont il est le père présumé (" penser global, agir local "). Chastenet insiste aussi sur l’espérance chrétienne qui irrigue toute l’œuvre d’Ellul : elle l’empêche toujours de se transformer en imprécateur ou en Cassandre car malgré ses illusions et ses chaînes, l’homme reste libre. SudOuest.fr, Jacques Ellul, penseur visionnaire
  • A sa sortie de prison en 1952, Malcolm Little prend le surnom de Malcolm X, car il ne connaissait pas son vrai nom, Little étant le nom du maître d’un de ses ancêtres esclaves. L’enfant est issu d’une famille modeste qui fut gravement tourmentée par le Ku Klux Klan – son père sera assassiné par une organisation suprémaciste blanche- ; jeune délinquant, il sera emprisonné plusieurs années puis il deviendra une icône de la libération des Noirs d’Amérique. Malcolm X a eu donc plusieurs noms, plusieurs vies, et ses prises de parole rageuses continuent encore de provoquer de vifs débats. Malcolm X l’imprécateur n’était pas l’homme des compromissions ni des compromis. Israel Magazine, QUI A TUE MALCOM X ? - Israel Magazine

Traductions du mot « imprécateur »

Langue Traduction
Corse imprecciatore
Basque imprecator
Japonais 捕虜
Russe imprecator
Portugais imprecador
Arabe مبهم
Chinois 不完美者
Allemand imprrecator
Italien imprecator
Espagnol imprecador
Anglais imprecator
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires