La langue française

Impopularité

Sommaire

  • Définitions du mot impopularité
  • Étymologie de « impopularité »
  • Phonétique de « impopularité »
  • Citations contenant le mot « impopularité »
  • Traductions du mot « impopularité »

Définitions du mot « impopularité »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPOPULARITÉ, subst. fém.

A. − [Correspond à impopulaire A]
1. [Avec un compl. introd. par de désignant une pers., un groupe] Manque de popularité. De là, l'impopularité nécessaire de tout pouvoir, et la position fatale faite à tout gouvernement (Renan, Avenir sc.,1890, p. 375).En France, ces revers accroissaient l'impopularité du Directoire, gouvernement incapable, livré aux Jacobins (Bainville, Hist. fr., t. 2, 1924, p. 95).
[Avec ell. du compl.] M. Necker (...) fut bientôt dépassé par les événements, et tomba dans l'impopularité (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 220).
2. [Avec un compl. introd. par de désignant une décision, une action] Caractère de ce qui va à l'encontre du désir du peuple. L'émir endossa l'impopularité de cette atroce mesure où le contraignit un péril qu'il n'avait pas su prévoir (Barrès, Jard. Oronte,1922, p. 68).Mais sans doute redoutait-il l'impopularité de cette guerre (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 291).
B. − P. ext. [Correspond à impopulaire B; dans le cadre d'un groupe social restreint] Le témoignage d'une seule conscience sacre le génie et balance l'impopularité où s'éteignait le poète (Barrès, Cahiers, t. 2, 1898, p. 57).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pɔpylaʀite]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1780 (Courrier de l'Europe, 10 mars 1780, VII, p. 160 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 250). Dér. de popularité d'apr. l'angl. du xviiies. unpopularity (NED); préf. im- (in-1*). Fréq. abs. littér. : 52. Bbg. Barb. Loan-words 1921, p. 260. - Frey 1925, p. 134.

Wiktionnaire

Nom commun

impopularité \ɛ̃.pɔ.py.la.ʁi.te\ féminin

  1. Défaut de popularité.
    • Son impopularité n'en poussa pas moins le peuple à lui chercher un remplaçant parmi les imaginaires héritiers du Terrible. — (Albert Mousset, Histoire de Russie, 1945)
    • Ne désespérons cependant pas de voir un jour le parlement, dans un élan collectif de patriotisme, oser braver certaines tendances funestes, chères à une partie de l'opinion publique, et de risquer même le danger d'une impopularité passagère, pour assurer le bien du peuple malgré lui. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Seul, Delcassé s'est rendu à l’Étoile en auto ouverte. Il espérait une ovation, mais la foule resta muette. Elle exprimait à son insu l’impopularité de cette guerre, et ses appréhensions. — (Michel Corday, L'envers de la guerre : journal inédit 1914-1916, Flammarion, 1932, p.131)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPOPULARITÉ. n. f.
Défaut de popularité. Il est tombé dans une grande impopularité.

Littré (1872-1877)

IMPOPULARITÉ (in-po-pu-la-ri-té) s. f.
  • 1Condition de celui qui est impopulaire. L'impopularité d'un ministre.
  • 2Il se dit aussi des choses. L'impopularité des mesures prises par le gouvernement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impopularité »

(Siècle à préciser) Dérivé de impopulaire avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Im…, et popularité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « impopularité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impopularité ɛ̃pɔpylarite

Citations contenant le mot « impopularité »

  • Les hommes impopulaires m'ont toujours fasciné. Paul Morand, Journal d'un attaché d'ambassade, Gallimard
  • De plus, ces deux agents ont un taux de victoire assez élevé et, par conséquent, un taux de sélection. D’un autre côté, les développeurs prévoient de buff progressivement Breach en raison de son impopularité en termes de taux de sélection. La violation mérite une efficacité accrue dans le jeu. 2051.fr, Valorant: les développeurs confirment Raze et Sage Nerfs - EssentialSports - 2051.fr
  • Des grandes lignes qu'on pourrait résumer en trois idées. L'impopularité du Président n'est pas tant destinée à l'homme que le fait d'une incapacité passée à expliquer de bonnes réformes. Un semblant de mea culpa qui impose désormais une plus grande pédagogie. Un mot déjà entendu. LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE, Investissements - L'édito de Christophe Bonnefoy
  • "Certains exploitent cette impopularité mais la Chine reste une carte intéressante à jouer pour les élites iraniennes car elle a des atouts et de véritables choses à donner au régime", observe Thierry Kellner. "Le danger est que si les relations s'approfondissent, on pourrait supposer que le régime iranien bénéficie davantage d'un parapluie chinois en matière diplomatique qui lui permettrait de réprimer sa population à l'abri de toute critique occidentale." L'Echo, La Chine, le pari risqué du régime iranien | L'Echo

Traductions du mot « impopularité »

Langue Traduction
Anglais unpopularity
Espagnol impopularidad
Italien impopolarità
Allemand unbeliebtheit
Chinois 不受欢迎
Arabe عدم الشعبية
Portugais impopularidade
Russe непопулярность
Japonais 不人気
Basque unpopularity
Corse impopularità
Source : Google Translate API
Partager