La langue française

Impondérabilité

Sommaire

  • Définitions du mot impondérabilité
  • Étymologie de « impondérabilité »
  • Phonétique de « impondérabilité »
  • Citations contenant le mot « impondérabilité »
  • Traductions du mot « impondérabilité »

Définitions du mot impondérabilité

Trésor de la Langue Française informatisé

Impondérabilité, subst. fém.a) Caractère de ce qui est impondérable (au sens I B). [Dans le dernier morceau de la Symphonie en ré] la légèreté le dispute à la robustesse − on dirait d'un concours entre elles − l'impondérabilité à la pesanteur (Ghéon, Prom. Mozart,1932, p. 293).b) Néol., astronaut. Synon. de apesanteur.Le comportement des hommes qui ont été particulièrement entraînés à résister à l'état d'impondérabilité (France-Soir, 14. 8. 1962, p. 1, col. 4 ds Guilb. Astronaut. 1967).Le vol de 34 heures en état d'impondérabilité n'avait exercé aucun effet préjudiciable sur l'état physique de l'astronaute (Le Monde,19-20. 5. 1963, p. 3, col. 6, ibid.).[ε ̃pɔ ̃deʀabilite]. 1resattest. a) 1834 (A.-J.-L. Jourdan, Dict. sc. nat.). b) 1962 Astronaut. (N. Skrotzky, loc. cit.); de impondérable, suff. -(i)té*.

Wiktionnaire

Nom commun

impondérabilité \ɛ̃.pɔ̃.de.ʁa.bi.li.te\ féminin

  1. (Physique) Qualité de ce qui est impondérable.
    • Grégoire affirme que le Créateur de l’univers a créé le monde sensible comme situé entre deux termes extrêmes contraires l’un à l’autre, je veux dire entre la pesanteur et l’impondérabilité, qui s’opposent absolument l’un à l’autre. — (Jean Scot Érigène, De la division de la nature, page 119, Presses universitaires de France, 1995)
    • Passons à cette théorie, où Lavoisier a fait entrer à la fois la notion d’impondérabilité de la chaleur acquise par les progrès de la chimie, […]. — (Charles Pierre Lefebvre de Laboulaye, Étude historique de la théorie de la chaleur, dans les Annales du Conservatoire impérial des arts et métiers, volume 1, page 58)
  2. (En particulier) Apesanteur.
    • Un homme aurait résisté dès le mois d’août dernier aux épreuves physiques de vol spatial, y compris l’impondérabilité, les accélérations et les décélérations de la mise à feu des divers étages de la fusée […]. — (Louis Guilbert, Le Vocabulaire de l’astronautique, page 71, 1967)
    • Quant à Guerman Titov, à l’état d’impondérabilité, il avait l’impression de voler la tête en bas. — (Études Soviétiques, no 238 à 249, page 9, 1968)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

IMPONDÉRABILITÉ (in-pon-dé-ra-bi-li-té) s. f.
  • Terme de physique. Qualité de ce qui est impondérable.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impondérabilité »

De impondérable et le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impondérabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impondérabilité ɛ̃pɔ̃derabilite

Citations contenant le mot « impondérabilité »

  • À l’instar des autres filles de l’équipe, elle a 21 ans et pratique ce sport inusité depuis seulement un an. L’ancienne joueuse de rugby s’est tournée vers cette discipline à la suite d’une blessure qui l’empêchait de pratiquer son sport de prédilection. Ce qu’elle aime le plus? L’aspect inusité du sport, mais surtout son impondérabilité. Journal Métro, Briser la glace en canot

Traductions du mot « impondérabilité »

Langue Traduction
Anglais imponderability
Espagnol imponderabilidad
Italien imponderabilità
Allemand unwägbarkeit
Chinois 无与伦比
Arabe العجالة
Portugais imponderabilidade
Russe невесомость
Japonais 不可解
Basque imponderability
Corse imponderabilità
Source : Google Translate API
Partager