La langue française

Impollué

Sommaire

  • Définitions du mot impollué
  • Étymologie de « impollué »
  • Phonétique de « impollué »
  • Citations contenant le mot « impollué »
  • Traductions du mot « impollué »

Définitions du mot impollué

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPOLLUÉ, -ÉE, adj.

Qui n'est pas pollué, qui n'est pas souillé. Synon. propre, pur.C'est de ce contraste qu'est faite la beauté ineffable du Titicaca; ce miroir parfait, impollué, ignore les miasmes des sols riches (Morand, Air indien,1932, p. 131) :
... une traînée monstrueuse de cartons de vivres à peine entamés, d'où jaillissaient les boîtes de conserve, les biscuits, le chocolat, les cigarettes et les tablettes de chewing-gum, maculés de cambouis et de poussière, mais parfaitement impollués grâce à la qualité des emballages. Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 371.
Au fig., littér. Toi, dans qui j'ai constitué Pour me consoler de la terre, L'amour stérile et solitaire, Dors ton sommeil impollué (Moréas, Cantil.,1886, p. 210).Le mythe du paradis perdu est riche de vérité : le souvenir d'un cœur impollué par le mal hante la mémoire des hommes vivants (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 378).
REM.
Impolluable, adj.,rare. ,,Qui ne peut être pollué`` (Rob. Suppl. 1970).
Prononc. : [ε ̃pɔlpe] ou [-lye]. Étymol. et Hist. 1794 (Pougens, Vocab. de nouv. privatifs fr.). Dér. de pollué*; préf. im- (in-1*).

Wiktionnaire

Adjectif

impollué \ɛ̃.pɔ.lɥe\

  1. Qui n’a pas été pollué.
    • Mais les grottes souterraines de Djijelli, depuis peu découvertes (par un hasard de la dynamite, je crois) ; encore impolluées ; refermées sur soi, dès qu’on y entre, comme les pétales d’un géant lis […] J’ai bien peur que, depuis plus de trente ans qu’eut lieu cette visitation, des mutilations, d’ineptes inscriptions d’amoureux, des ampoules électriques et (tout est possible), des réclames d’hôtels et autres n’aient à jamais chassé les âmes inconnues dont cette grotte sans tache était la demeure. — (Lucie Delarue-Mardrus, El Arab, l’Orient que j’ai connu, Lugdunum, 1944, page 91)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

IMPOLLUÉ (in-pol-lu-é, ée) adj.
  • Qui n'a pas été pollué.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impollué »

Im…, et pollué.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de pollué avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impollué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impollué ɛ̃pɔlye

Citations contenant le mot « impollué »

  • Tous deux se caractérisent par un désir de retour à une expérience immédiate - au sens littéral du terme -, de contact avec la source impolluée de la religion telle qu'ils l'entendent. Le Figaro.fr, Quand la modernité transforme les identités religieuses
  • En ce qu’elles appellent l’amour humain, elles constatent du plaisir, de la jalousie, un désir de s’affirmer, de posséder, de capter, de dominer, d’intervenir dans la pensée d’autrui, et voyant toute cette complexité, elles affirment qu’existe un autre amour, divin, sublime, infrangible, impollué. AgoraVox, « Il n'existe rien d'autre que Dieu… » (1) - AgoraVox le média citoyen
  • En suivant ces règles élémentaires, on garde la tête froide impolluée par la versatilité et c’est ainsi qu’on garde toutes ses chances de mener sa barque sur les eaux agitées de vagues qui se heurtent en tout sens. Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie, Redécouvrez le trait de génie de Strategika51.org qui casse avec la doxa des antisystèmes : le conflit israélo-américano-irano-russo-sino-coréen comme farce et attrape… | Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économie
  • Dans un ouvrage publié deux ans seulement avant la prise du pouvoir par Hitler[4], Blum assimile le racisme allemand à « certaines formes de patriotisme, plus exaltées, plus jalouses, plus agressives, qui ne se rencontrent que chez les peuples vaincus ». Voilà qui rend un son étrange à l’oreille de qui se souvient de ce que le jeune Blum écrivait : « Je suis né pour vivre dans un pays éclatant et lumineux, dans la clarté du ciel bleu. Cela me prouve à moi-même combien s’est conservé purement mon sang sémite. Vénérez-moi en pensant que dans mes veines il court sans mélange et que je suis descendant sans macule d’une race impolluée ». Ce vocabulaire d’une autre époque « peut faire frémir » aujourd’hui, reconnaît Birnbaum. Mais il témoigne « de la conscience du jeune Léon d’appartenir à un milieu fortement endogamique. » Lui-même ne respecte ni les rites ni les interdits alimentaires du judaïsme, mais ses trois mariages sont contractés avec des femmes juives, dont le premier est solennellement célébré à la grande synagogue parisienne de la Victoire. Nouvelles de France Portail libéral-conservateur, Un désastre nommé Léon Blum - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Traductions du mot « impollué »

Langue Traduction
Anglais unpolluted
Espagnol impoluto
Italien incontaminato
Allemand unverschmutzt
Chinois 无污染
Arabe غير ملوث
Portugais não poluído
Russe незагрязненный
Japonais 汚染されていない
Basque kutsatzen
Corse senza polu
Source : Google Translate API
Partager