La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « imbrûlé »

Imbrûlé

[ɛ̃bryle]
Ecouter

Définitions de « imbrûlé »

Imbrûlé - Adjectif

  • (Industrie) Se dit d'un corps qui n'a pas subi de combustion complète.

    Les produits de combustion peuvent alors contenir du combustible imbrûlé ou des corps comme le C, le H2, le CO ou le OH.
    — Yunus A. Çengel & Michael A. Boles, Thermodynamique: Une approche pragmatique

Imbrûlé - Nom commun

  • Substance résiduelle résultant d'une combustion incomplète.

    Ce type de réglage a été largement employé pour réduire les émissions d’imbrûlés.
    — Actes et documents, volume 6

Étymologie de « imbrûlé »

Mot dérivé de brûlé, avec le préfixe im-.

Usage du mot « imbrûlé »

Évolution historique de l’usage du mot « imbrûlé » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « imbrûlé » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « imbrûlé »

  • Pour forcer l'admission d'air, mais aussi déclencher l'éjection des gaz brûlés, avec des soupapes d'admission et d'échappement ouvertes simultanément, ce moteur fait appel à un "superchargeur". Il utilise aussi une injection directe de carburant, qui n'intervient que lorsque les soupapes sont fermées. De la sorte, il n'y a pas de carburant imbrûlé éjecté du cylindre.
    Moto80.be — Kawasaki étudie le concept du moteur 2-temps hybride...

Traductions du mot « imbrûlé »

Langue Traduction
Anglais unburnt
Espagnol sin quemar
Italien incombusti
Allemand unverbrannt
Chinois 不燃烧
Arabe غير محترق
Portugais não queimado
Russe несгоревшего
Japonais 未燃
Basque erre ez
Corse unburnt
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.