La langue française

Ilkhanide

Sommaire

  • Phonétique de « ilkhanide »
  • Citations contenant le mot « ilkhanide »
  • Traductions du mot « ilkhanide »

Phonétique du mot « ilkhanide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ilkhanide ilkanid

Citations contenant le mot « ilkhanide »

  • Behistun (République islamique d'Iran). Behistun se trouve sur l'ancienne route marchande reliant le haut plateau iranien à la Mésopotamie et possède des vestiges de l'époque préhistorique aux périodes mède, achéménide, sassanide et ilkhanide. Le monument principal de ce site archéologique est un bas-relief et une inscription cunéiforme commandés par Darius I le Grand, quand il monta sur le trône de l'Empire perse, en 521 avant JC. Ce bas-relief représente Darius tenant un arc, symbole de sa souveraineté, et écrasant le torse d'un homme allongé sur le dos devant lui. Selon la légende, ce personnage serait Gaumata, le mage mède prétendant au trône dont l'assassinat permit à Darius la conquête du pouvoir. Sous le bas-relief et autour, quelque 1 200 lignes d'inscriptions retracent l'histoire des batailles que Darius a dû livrer en 521 - 520 avant JC contre les gouverneurs qui tentèrent de diviser l'empire fondé par Cyrus. L'inscription est rédigée en trois langues. La plus ancienne est un texte élamite faisant référence aux légendes qui décrivent le roi et les rébellions. Elle est suivie par une version babylonienne de légendes similaires. La dernière partie de l'inscription est particulièrement importante, car c'est là que Darius introduisit pour la première fois la version en vieux perse de ses res gestae (ce qu'il a accompli). C'est l'unique inscription monumentale achéménide connu sur la re-fondation de l'Empire par Darius I. Elle constitue également un témoignage sur les influences mutuelles dans le développement de l'art monumental et de l'écriture dans la région de l'Empire perse. On trouve aussi à Behistun des vestiges de la période mède (8e au 7e siècle avant JC) ainsi que des périodes achéménide (6e au 4e siècles) et post-achéménide. , Un ancien système d’irrigation (Oman) et des Palais génois (Italie) figurent parmi les 10 nouveaux sites de la Liste du patrimoine mondial - UNESCO Centre du patrimoine mondial
  • L'invasion mongole (1219-1223) engendra un bouleversement majeur dans le monde iranien de l'époque. Benjamin de Tudèle, cinquante ans auparavant, rapporte que des centaines de milliers de Juifs vivaient dans le Grand Iran. Une bonne partie fut exterminée lors de la conquête mongole. Sad Al-Dawlah, médecin juif de la ville d'Abhar, fut nommé grand vizir d'Arghun (1282-1291). Grâce à lui, l'Iran se renforça et les provinces sous domination ilkhanide s'apaisèrent. De Bagdad à Jérusalem : L'Orient indiscret, Les juifs iraniens résistent à l'assimilation — De Bagdad à Jérusalem : L'Orient indiscret

Traductions du mot « ilkhanide »

Langue Traduction
Anglais ilkhanid
Espagnol ilkhanid
Italien ilkhanide
Allemand ilkhanid
Chinois 伊尔卡尼德
Arabe الخانيد
Portugais ilkhanid
Russe ильханидов
Japonais イルカニド
Basque ilkhanid
Corse ilkhanid
Source : Google Translate API
Partager