La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « il est de fait que »

Il est de fait que

Définitions de « il est de fait que »

Wiktionnaire

Locution conjonctive - français

il est de fait que \i.l‿ɛ də fɛt kə\ invariable

  1. Il est sûr que… ; il faut convenir que… ; il faut reconnaître que.
    • Il est de fait que le mercure sur lequel on fait bouillir de l’eau, communique à ce liquide la vertu la plus vermifuge ; néanmoins, l’expérience rigoureuse a prouvé à Lemery que ce métal ne perdoit pas sensiblement de son poids, […]. — (Jean-Antoine Chaptal, Élémens de chimie, volume 2, Deterville à Paris, 2e éd., an III, (1794 ou 1795), page 373)
    • Il est de fait que le Tartuffe est sans contredit la meilleure comédie de Molière, un de ces chefs-d’œuvre dont on n’avait pas encore eu d’exemple à la scène. — (Albert du Casse, Histoire anecdotique de l’ancien théâtre en France, volume 2, E. Dentu éditeur, 1864, page 72)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « il est de fait que »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
il est de fait que il ɛ dœ fɛ kœ

Évolution historique de l’usage du mot « il est de fait que »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « il est de fait que »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Il est de fait que

Retour au sommaire ➦

Partager