La langue française

Iconogène

Sommaire

  • Définitions du mot iconogène
  • Étymologie de « iconogène »
  • Phonétique de « iconogène »
  • Citations contenant le mot « iconogène »
  • Traductions du mot « iconogène »

Définitions du mot « iconogène »

Trésor de la Langue Française informatisé

iconogène (vers 1900), subst. masc., chim. , phot. « Sel de sodium employé comme révélateur photographique » (Dict. xixeet xxes.)

Wiktionnaire

Adjectif

iconogène \i.ko.no.ʒɛn\ masculin et féminin identiques

  1. Qui crée des images.
    • Si l'on se place dans la perspective des travaux de Kepler sur l'optique, on pourrait dire que l'Europe du Nord n'a cessé, des siècles durant, de s'intéresser aux propriétés iconogènes de la lumière. — (Emmanuelle Revel, Le Prêteur et sa femme de Quentin Metsys, Louvre, Service culturel, 1995, page 18)
    • Heureusement, l'ange et le peintre, sont iconogènes et se soucient peu de connaître le statut de l'icône. Ils fabriquent du visible avec des matériaux qui le sont aussi. — (Anne Cauquelin, Le voleur d'anges, Harmattan, 1997, page 72)

Nom commun

iconogène \i.ko.no.ʒɛn\ (Indénombrable) masculin

  1. (Photographie) (Désuet) Nom d'un révélateur, composé du sel sodique de l'acide α-amido-β-naphtol-β-sulfonique, utilisé jadis en photographie noir et blanc. Sa formule semi développée est : OH-C10H5(CH2)SO3H.
    • Dans chaque cas, l’iconogène fut le révélateur le plus long et de beaucoup, mais en somme il y avait dans la plaque finie à l’iconogène un peu plus de détail que dans le cas des autres. — (W. K. Burton, Emploi de l'Iconogène comme révélateur (Communication lue à la British Association of Photography), dans le Bulletin de l'Association belge de photographie, 1890, 2e série, vol.7 (vol.17 de la collection), page 63)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « iconogène »

 Dérivé de icône avec le suffixe -gène.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « iconogène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
iconogène ikɔ̃ɔʒɛn

Citations contenant le mot « iconogène »

  • Pour ce qui est de la scène avec le SAS, c’est l’une de mes scènes préférées. Elle était très amusante à écrire, et j’aime aussi la lire lors des rencontres en librairie. C’est une parodie du plaisir du texte. Et c’est en fait pas du tout barthésien. Enfin sa manière de lire ne l’est pas. Le fait de détourner le texte pornographique en l’insérant dans mon livre l’est peut-être un peu plus. La lecture de Paul qui cherche un support à son onanisme est utilitaire. D’ailleurs après la jouissance, il ne veut plus voir les mots qui l’enflammaient, ils le dégoûtent. Ce qui était intéressant c’était tout de même de voir ce qui s’active en Paul et comment pour lui lire c’est aussi voir, entendre, participer. Il le dit, il voit la couleur du maillot de bain qui tombe, il entend les bruits, il ajoute. C’est plus que seulement iconogène, il se fait un film. DIACRITIK, Arthur Cahn : « La littérature, c’est l’espoir d’une rencontre au-delà de la peau » (Le grand entretien)
  • Notre avis : La crise économique de 2008 sera-t-elle aussi iconogène que celle de 1929 ? C’est ce que tente de découvrir John Wells, jusqu’ici essentiellement producteur pour la télévision américaine, dans ce film sur la déchéance sociale touchant toute une génération de cols blancs qui se pensait à l’abri des humeurs noires de la bourse. Une compagnie, trois cadres, trois portraits : c’est le mode opératoire que choisit le cinéaste pour radiographier l’Amérique du chômage et des crédits impayés, et c’est aussi la porte d’entrée scénaristique du film. Le point de vue passe d’un personnage à l’autre, sondant avec une sensibilité certaine les nuances entre les situations, et les enjeux liés à chacune d’elles (que vaut un licenciement lorsqu’on possède la moitié d’une société en actions ? comment retrouver du travail alors qu’on a la soixantaine et trente ans de vie active dans la même entreprise ?). Les trois acteurs principaux endossent le costume (cravate !) de ces trois protagonistes avec plus ou moins de succès : on se réjouit de revoir encore une fois l’abonné des seconds rôles, Chris Cooper (qui avait fait un excellent facho dans American beauty), ou la dégaine blasée de Tommy Lee Jones, en apparence plus « lessivé » que jamais. En revanche, Ben Affleck - finalement bien meilleur réalisateur qu’acteur - peine à inspirer pitié ou compassion, et suscite avant tout un agacement réel. Il faut dire qu’il n’est pas aidé par le scénario, son personnage se faisant le véhicule de tous les principaux poncifs amenés par le film (la relation père-fils, les difficultés conjugales, etc.), et qui ne prennent une vague signification qu’au troisième degré ; d’où une certaine perplexité, au moment de se demander si l’on doit regarder avec ironie ou bien un sentiment d’indécence la séquence où Bobby est obligé de céder, les larmes aux yeux, sa Porsche dernier cri à un inconnu qui part en lançant des pétarades. Avoir Alire - Critiques de films, Livres, BD, musique, séries TV, Spectacles, The company men - La critique

Traductions du mot « iconogène »

Langue Traduction
Anglais iconogenic
Espagnol iconogénico
Italien iconogenic
Allemand ikonogen
Chinois 标志性的
Arabe الأيقونية
Portugais iconogênico
Russe iconogenic
Japonais 象徴的な
Basque iconogenic
Corse iconogeneicu
Source : Google Translate API
Partager