La langue française

Hypoplasique

Définitions du mot « hypoplasique »

Trésor de la Langue Française informatisé

hypoplasique. « Qui se rapporte à l'hypoplasie [supra A 1 b β] » (Méd. Biol. t. 2 1971)

Phonétique du mot « hypoplasique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hypoplasique ipɔplasik

Citations contenant le mot « hypoplasique »

  • Deuxièmement, même si un seuil statistique particulier est utilisé, il est difficile de déterminer si un traitement serait réellement inutile dans un cas individuel. Même si le traitement n’a pas réussi dans le passé, il peut y avoir eu des changements technologiques qui pourraient potentiellement améliorer la survie. Il peut y avoir des caractéristiques spécifiques pour un patient individuel qui le distinguent des cohortes agrégées. (Par exemple, un fœtus avec T18 peut avoir un cœur structurellement normal et sembler avoir un meilleur pronostic, ou peut avoir un cœur gauche hypoplasique et avoir un pronostic bien pire que la moyenne [66].) Souvent, les données existantes sur lesquelles on pourrait baser un pronostic sont limitées. Le problème des prophéties auto-réalisatrices signifie que les données disponibles peuvent ne pas être représentatives des chances réelles de survie si un traitement était fourni [48]. Club de Mediapart, Est-ce que l'anencéphalie est « mortelle » ou « incompatible avec la vie » ? | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « hypoplasique »

Langue Traduction
Anglais hypoplastic
Espagnol hipoplásico
Italien ipoplasico
Allemand hypoplastisch
Chinois 发育不良
Arabe مصبغ
Portugais hipoplásico
Russe гипопластический
Japonais 低形成
Basque hypoplastic
Corse hypoplastic
Source : Google Translate API

Hypoplasique

Retour au sommaire ➦

Partager