La langue française

Hyperséborrhée

Sommaire

  • Phonétique de « hyperséborrhée »
  • Citations contenant le mot « hyperséborrhée »
  • Traductions du mot « hyperséborrhée »

Phonétique du mot « hyperséborrhée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hyperséborrhée ipɛrsebɔre

Citations contenant le mot « hyperséborrhée »

  • Dès lors que la production augmente, on atteint une hyperséborrhée plus communément appelée excès de sébum. Concrètement, cela donne une peau qui a tendance à briller (surtout après le déjeuner), un grain de peau irrégulier et des pores apparents. Le sébum, produit en abondance, a du mal à s’évacuer et crée des points noirs ou des microykystes. , Quelles solutions contre l’excès de sébum ? - Elle
  • Le profil peau. Un bouton (ou deux, allez !) de façon régulière, c’est le signe d’une acné légère. Elle apparaît sur les peaux mixtes à grasses. En cause ? Le plus souvent, c’est héréditaire (même si on n’a pas forcément une peau identique à celle de ses parents). Mais il peut s’agir aussi d’un léger déséquilibre hormonal et/ou d’une contraception mal adaptée qui conduisent à une hyperséborrhée (= du sébum produit en excès, qui fait briller la peau) puis aux boutons. Biba Magazine, 30 ans et encore des boutons... Je fais quoi ? #1 - Biba Magazine
  • "Il existe des prédispositions naturelles à l’hyperséborrhée (c’est-à-dire la sécrétion excessive de sébum, ndlr) du cuir chevelu chez certaines personnes, indique Catherine Chauvin, Directrice de l’Institut René Furterer à Paris. Mais, cela peut résulter également de l’utilisation de produits non adaptés tels que des shampooings trop nourrissants pour son type de cuir chevelu, au point d’en devenir plombants." Marie Claire, Soin et astuce pour cheveux gras - Marie Claire
  •  « La spironolactone est utilisée par certains dermatologues pour traiter des acnés de la femme adulte. En dehors des échecs de traitement par les cyclines ou l’isotrétinoïne, ce médicament est intéressant lorsque l’acné a débuté après la deuxième décennie, que les lésions se concentrent dans la région mandibulaire du visage et sont de type rétentionnel, et que des signes d’hyperandrogénie périphérique sont présents : règles irrégulières, duvet sur le visage » explique le Pr Brigitte Dréno (université de Nantes). L’isotrétinoïne doit, en revanche, être privilégiée en cas d’acné inflammatoire ou avec hyperséborrhée importante, de facteur familial, de risque cicatriciel. Une étude conduite au CHU de Nantes chez 70 femmes a montré « qu’aux faibles doses prescrites (50 à 150 mg/j selon l’indice de masse corporelle), la spironolactone est bien tolérée, avec des effets secondaires limités : quelques gynécomasties et irrégularités de cycle »*. Ce traitement est efficace, « mais doit être associé à un traitement local, car le délai d’action, plus lent que pour l’isotrétinoïne, est de plusieurs mois ». Le risque de mauvaise réponse est plus élevé en cas de prise associée d’une pilule œstroprogestative de 1re ou 2e génération, a montré l’étude nantaise. egora.fr, Intérêt de la spironolactone dans l’acné de la femme adulte | egora.fr
  • Première maladie de peau devant l’eczéma et le psoriasis, l’acné est la hantise des ados, qui y passent quasiment tous, mais n’en sont pas malades, au contraire des 3 millions de personnes qui en souffrent à l’âge adulte. C’est aussi la première cause de consultation chez les dermatologues. Cette dermatose est, en réalité, une maladie du follicule pilo-sébacé qui se traduit par plusieurs symptômes. En premier lieu, une hyperséborrhée qui donne cette peau brillante et des pores dilatés. Puis des lésions rétentionnelles dues à l’obstruction de ces pores par le sébum apparaissent. Ce sont les fameux points noirs ! Leur colonisation par des bactéries, les propionibacterium acnes, va entraîner des lésions inflammatoires : les papules et pustules. Mais comment faire la part des choses quand il s’agit d’acné ? Les réponses du docteur Sabrina Fourcade-Roch, dermatologue à l’hôpital européen et à l’hôpital privé Marseille Beauregard. LaProvence.com, Santé | Acné : ces boutons qui nous gâchent la vie | La Provence
  • Ces acnés, qui ont pu apparaître dans l’adolescence (le plus souvent) ou, plus rarement, à l’âge adulte, sont dans 85 % des cas d’intensité minime à modérée, et s’associent à une hyperséborrhée assez importante, qui contribue à la chronicité de la maladie. egora.fr, Acné : un problème aussi chez les femmes adultes | egora.fr
  • Première maladie de peau devant l'eczéma et le psoriasis, l'acné touche 15 millions de personnes en France dont 20 % de femmes adultes. C'est aussi la première cause de consultation chez les dermatologues. Cette dermatose est, en réalité, une maladie du follicule pilo-sébacé qui se traduit par plusieurs symptômes. En premier lieu, une hyperséborrhée qui donne cette peau brillante et des pores dilatés. Puis des lésions rétentionnelles dues à l'obstruction de ces pores par le sébum apparaissent. Ce sont les fameux points noirs ! Leur colonisation par des bactéries, les propionibacterium acnes, va entraîner des lésions inflammatoires : les papules et pustules. Souvent mal vécue, cette dermatose doit être prise en charge rapidement. Mais comment faire la part des choses quand il s'agit d'acné ? Les réponses du docteur Sabrina Fourcade-Roch, dermatologue à l'hôpital européen et à l'hôpital privé Marseille Beauregard. LaProvence.com, Santé | Vrai ou faux : tout savoir sur l'acné | La Provence

Traductions du mot « hyperséborrhée »

Langue Traduction
Anglais hyperseborrhea
Espagnol hiperseborrea
Italien iperseborrea
Allemand hyperseborrhoe
Chinois 皮脂溢
Arabe فرط الزهم
Portugais hipervasia
Russe hyperseborrhea
Japonais 過脂漏症
Basque hyperseborrhea
Corse ipersuborrea
Source : Google Translate API
Partager