La langue française

Hyperbilirubinémie

Sommaire

  • Phonétique de « hyperbilirubinémie »
  • Citations contenant le mot « hyperbilirubinémie »
  • Traductions du mot « hyperbilirubinémie »

Phonétique du mot « hyperbilirubinémie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hyperbilirubinémie ipɛrbilirybɛ̃emi

Citations contenant le mot « hyperbilirubinémie »

  • L'hyperbilirubinémie néonatale, ou ictère néonatal, est une affection qui affecte jusqu'à 80% des nouveau-nés au cours de la première semaine de vie. Cette équipe du Brigham and Women's Hospital valide, dans la revue Pediatrics, un nouvel outil peu invasif, peu coûteux, pour un dépistage de l'ictère de grande précision. Ce dispositif, à la portée de tous, répond à l’insuffisance de diagnostic dans les pays et environnements à faibles ressources. santé log, ICTÈRE du nouveau-né : La règle de Bili pour dépister l'hyperbilirubinémie néonatale | santé log
  • Diagnostic. Le diagnostic de la maladie de Gilbert passe par un dosage sanguin de la bilirubine non-conjuguée afin de mettre en évidence une " hyperbilirubinémie non-conjuguée isolée ". " Le médecin prescrira également une numération formule sanguine (en particulier avec le nombre des globules rouges et des réticulocytes – un indicateur de la régénération des globules) pour écarter le diagnostic d'hémolyse, une maladie du sang beaucoup plus grave qui correspond à une hyper-destruction des globules rouges " ajoute le Dr. Lescut. Femme Actuelle, Maladie de Gilbert : les symptômes et les traitements de cette maladie hépatique ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Les effets indésirables graves les plus fréquents sont : hypertension, diarrhée, PPES, embolie pulmonaire, fatigue et hypomagnésémie. Très fréquents (>1/10) : anémie, hypothyroïdie, diminution de l'appétit, hypomagnésémie, hypokaliémie, dysgueusie, maux de tête, vertiges, hypertension, hémorragie, dysphonie, dyspnée, toux, diarrhée, nausées, vomissements, stomatite, constipation, douleurs abdominales, dyspepsie, SEPP, érythème, douleurs dans les extrémités, fatigue, inflammation des muqueuses, asthénie, œdème périphérique, perte de poids, élévation des ALAT, ASAT sériques. Fréquents (>1/100 à <1/10) : abcès, thrombocytopénie, neutropénie, déshydratation, hypoalbuminémie, hypophosphatémie, hyponatrémie, hypocalcémie, hyperkaliémie, hyperbilirubinémie, hyperglycémie, hypoglycémie, neuropathie sensorielle périphérique, acouphènes, thrombose veineuse, thrombose artérielle, embolie pulmonaire, perforation gastrointestinale, fistule, maladie du reflux gastro-œsophagien, hémorroïdes, douleur buccale, sécheresse buccale, encéphalopathie hépatique, prurit, alopécie, sécheresse cutanée, dermatite acnéiforme, changement de la couleur des cheveux, spasmes musculaires, arthralgie, protéinurie, élévation des PAL dans le sang, élévation des GGT, élévation de la créatinine sanguine, élévation de l'amylase, élévation de la lipase, élévation du cholestérol sanguin, baisse de la numération leucocytaire. Rares (>1/1000 à <1/100) : lymphopénie, convulsions, pancréatite, glossodynie, hépatite cholestatique, ostéonécrose de la mâchoire, élévation des triglycérides sanguines, complications de la cicatrisation des plaies. Fréquence inconnue : accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde. Anévrismes et dissections artérielles Effets indésirables sélectionnés : Perforation GI, encéphalopathie hépatique, diarrhée, fistules, hémorragie, LEPR. Les prescripteurs doivent consulter le RCP pour une information complète sur les effets indésirables. , Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le | Zone bourse
  • Les effets indésirables graves les plus fréquents sont : diarrhée, SEPP, embolies pulmonaires, fatigue et hypomagnésémie. Très fréquents (>1/10) : anémie, lymphopénie, neutropénie, thrombocytopénie, hypothyroïdie, déshydratation, diminution de l’appétit, hyperglycémie, hypoglycémie, hypophosphatémie, hypoalbuminémie, hypomagnésémie, hyponatrémie, hypokaliémie, hyperkaliémie, hypocalcémie, hyperbilirubinémie, neuropathie sensorielle périphérique, dysgueusie, maux de tête, vertiges, dysphonie, dyspnée, toux, diarrhée, nausées, vomissements, stomatite, constipation, douleurs abdominales, dyspepsie, douleur buccale, sécheresse buccale, SEPP, dermatite acnéiforme, érythème, éruption maculopapuleuse, sécheresse cutanée, alopécie, changement de la couleur des cheveux, douleurs dans les extrémités, spasmes musculaires, arthralgie, protéinurie, fatigue, inflammation des muqueuses, asthénie, perte de poids, élévations de ALT, AST et ALP sériques, élévations de la bilirubine, élévation de la créatinine, élévation des triglycérides, diminution des globules blanc, élévation des GGT, élévation de l'amylase, élévation du cholestérol sanguin, élévation de la lipase. Fréquents (>1/100 à <1/10) : abcès, acouphène, embolies pulmonaires, pancréatite, douleur abdominale haute, maladie du reflux gastrooesophagien, hémorroïdes, prurit , oedème périphérique, complications de plaies. Rares (>1/1000 à <1/100): convulsion, fistule anale, hépatite cholestatique, ostéonécrose de la mâchoire. Effets indésirables sélectionnés : perforations GI, fistules, hémorragie, LEPR. , Ipsen : annonce des résultats préliminaires positifs de l'étude pivotale de phase III CheckMate -9ER évaluant CABOMETYX® (cabozantinib) en combinaison avec Opdivo® (nivolumab) ... | Zone bourse

Traductions du mot « hyperbilirubinémie »

Langue Traduction
Anglais hyperbilirubinemia
Espagnol hiperbilirrubinemia
Italien iperbilirubinemia
Allemand hyperbilirubinämie
Chinois 高胆红素血症
Arabe فرط صفراء الدم
Portugais hiperbilirrubinemia
Russe гипербилирубинемия
Japonais 高ビリルビン血症
Basque hyperbilirubinemia
Corse iperbilirubinemia
Source : Google Translate API
Partager