La langue française

Hyène

Sommaire

  • Définitions du mot hyène
  • Étymologie de « hyène »
  • Phonétique de « hyène »
  • Citations contenant le mot « hyène »
  • Traductions du mot « hyène »

Définitions du mot « hyène »

Trésor de la Langue Française informatisé

HYÈNE, subst. fém.

Animal nocturne d'Afrique et d'Asie, carnassier très vorace, de la taille d'un loup, aux jambes antérieures plus longues que les postérieures, au pelage gris jaunâtre rayé ou tacheté de noir, se nourrissant volontiers de charognes, dégageant une odeur repoussante, et traditionnellement considéré comme lâche, sournois et féroce. L'hyène fouille les tombeaux pour se repaître de la chair des cadavres (Ac.).Les crocodiles pleurent quand ils veulent, et les hyènes rient pour attirer leur proie (Gautier, Rom. momie,1858, p. 315).
P. compar. (ou p. métaph.). [Symbole de la laideur, de la lâcheté, de la cruauté] Lui n'a jamais adouci pour moi son œil d'hyène (Dumas père, Cte Hermann,1849, iv, 10, p. 303).La Thénardier hideuse avec sa bouche d'hyène et la colère flamboyante dans les yeux (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 467).
Au fig. Personne lâche et cruelle. Quelle humanité de hyènes! (Lorrain, Phocas,1901, p. 404) :
La guerre a été déchaînée, le fou sinistre là-bas, l'espèce de hyène enragée qui règne sur la Grande Barbarie d'outre-Rhin, a osé enfin tenter le forfait sans nom qui fut le but de toute son abominable existence. Loti, Vertige mond.,1917, p. 61.
REM.
Hyéniforme, adj.Qui ressemble à une hyène. Le tigre [Clemenceau] jouait avec ce putois hyéniforme [Malvy], lui assénant des précisions, qui, sans rétrécir le débat, donnaient plus de mordant (L. Daudet, Clemenceau,1942, p. 202).
Prononc. et Orth. : [jεn] avec ou sans init. asp. Init. asp. ds Barbeau-Rodhe 1930, comme var. ds Pt Rob. et chez 9 témoins sur 17 ds Martinet-Walter 1973 (dont 4 prononcent une durée [jε:n]). Att. ds Ac. dep. 1798 avec élision : l'hyène. Docum. : la hyène (Hugo, Cl. Gueux, 1834, p. 185 et A. Camus, Bohèmes, 1863, p. 68), d'hyène (Dumas père, loc. cit. et Hugo, loc. cit.). Selon Dupré 1972 l'hésitation vient moins de h qui est gén. muet que de [j] devant lequel on fait difficilement la liaison. On peut considérer l'aspiration comme une prononc. affective (animal de mauvaise réputation, mot péj. au sens fig.). Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xiies. zool. (Lapidaires anglo-norm., éd. P. Studer et J. Evans, I, 812, p. 62 : La piere [hyene] apelent par sun num Kar la beste hyene a num); 2. 1835 fig. « personne d'un naturel bas et féroce » (Balzac, Fille yeux d'or, p. 353). Empr. au lat.hyaena « hyène », lui-même empr. au gr. υ ́ α ι ν α « id. », dér. avec suff. fém. dépréc. -α ι ν α de υ ̃ ς, υ ̔ ο ́ ς « sanglier, laie, porc », la hyène ressemblant au porc par son allure. Fréq. abs. littér. : 201. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 423, b) 476; xxes. : a) 169, b) 136.

Wiktionnaire

Nom commun

hyène (h aspiré) [1]\jɛn\ féminin

  1. Mammifère carnassier digitigrade d'Asie et d'Afrique au pelage gris tacheté de brun.
    • Quant à la hyène, sa forme étrange, ses allures mystérieuses, son invisibilité le jour et les ricanements sinistres par lesquels elle annonce sa présence la nuit, en font pour l'indigène une espèce de vampire ou de loup-garou. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 224)
    • L’ [1]hyène rayée, la plus connue, a les oreilles longues, la crinière fournie, le dos déclive ou en toit, le pelage gris ou fauve sale, mêlé de brun. — (Dictionnaire de l'Académie Française, 8e édition)
    • Je contemplai l’hyène au train de derrière surbaissé. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 191)
    • Je n’avais jamais entendu rire comme ça. On aurait dit l’une des dix plaies, ou du gin à deux cents degrés, ou quatre cents hyènes courant les rues de Dingueville. — (Paul Auster, M. Vertigo. Trad. Christine Le Boeuf. Paris, Actes Sud, 1994, page 124)
    • — Ce n’est pas parce que la hyène hurle de rire, qu’elle n’est pas malheureuse quand le lion lui dévore ses petits. — (Funky Cops, 2002)
  2. (Figuré) Personne cruelle et sournoise. → voir charognard
    • Le président multiplie les erreurs, les hyènes se déchainent dans la presse !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HYÈNE. (L'H est considérée comme muette dans ce mot.) n. f.
T. de Zoologie. Genre de mammifères carnivores digitigrades de l'Asie et de l'Afrique méridionales, qui a beaucoup de rapport avec le loup par son naturel carnassier, par sa taille et par la forme de sa tête. L'hyène rayée, la plus connue, a les oreilles longues, la crinière fournie, le dos déclive ou en toit, le pelage gris ou fauve sale, mêlé de brun. L'hyène fouille les tombeaux pour se repaître de la chair des cadavres.

Littré (1872-1877)

HYÈNE (i-è-n' ; quelques-uns aspirent l'h, à tort) s. f.
  • Quadrupède de l'Asie et de l'Afrique, qui a beaucoup de rapport avec le loup par son naturel carnassier.

    Genre de mammifères carnassiers digitigrades, selon Cuvier.

HISTORIQUE

XIIIe s. Hiene est une beste qui une foiz est masles et autre femele, et habite es cimetieres as homes, et manjue les cors des mors, Latini, Trés. p. 246.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hyène »

Du latin hyaena, emprunté au grec ancien ὕαινα hýaina, dérivé avec suffixe dépréciatif féminin de ὕενος hýenos (« laie, porc, sanglier »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. hiena, yenna, iana ; espagn. hiena ; ital. iena ; du grec ὕαινα, de ὗς, porc, par assimilation de forme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hyène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hyène jɛn

Citations contenant le mot « hyène »

  • « La hyène ne s'est pas enfuie et les deux animaux ont commencé à se renifler, nez contre nez, comme s’ils s’embrassaient, » nous raconte par e-mail Njobvu, chef guide pour la société Shenton Safaris. Pendant près de 20 minutes, les jeunes animaux ont sympathisé en se touchant le nez et au bout d'un moment, la hyène a même commencé à se rouler sur le dos. « C'était vraiment insolite, » commente-t-il. National Geographic, Une hyène et un hippopotame partagent un rare moment d'intimité
  • Cet animal jouit d'une mauvaise réputation à travers le monde. Parce que c'est un charognard, parce que son rire fait peur... Voici des informations qui vous permettront de mieux connaître la hyène, et qui sait, de l'apprécier un peu plus ! Geo.fr, La hyène, les secrets d'un animal mal-aimé - Geo.fr
  • A noter que la femelle de l’hyène rayée peut donner naissance, après une période de gestation de 90 jours, à une portée de cinq petits. , Un animal rare fait son retour à Tipaza après une disparition de plusieurs décennies - Algerie360
  • Unique chez les mammifères, le pseudo-pénis des hyènes femelles leur sert à la fois pour s'accoupler, uriner et... mettre bas. Science-et-vie.com, Pourquoi la femelle hyène tachetée a-t-elle un pénis ? - Science & Vie
  • En cruauté impitoyable, l'homme ne le cède à aucun tigre, à aucune hyène. De Arthur Schopenhauer
  • Que le chien prenne au sérieux l'os qui a résisté à l'hyène. De Massa Makan Diabaté / Kala Jata
  • Il ne faut pas nourrir l'hyène deux fois. De Ngugi wa Thiong`o / Enfant, ne pleure pas
  • L'hyène et le chien sont de mauvais compagnons de route. De Massa Makan Diabaté / Le Boucher de Kouta
  • On a beau détester la hyène, il faut reconnaître qu'elle court vite. De Massa Makan Diabaté / Le coiffeur de Kouta
  • A-t-on jamais vu l'hyène refuser de la viande ? L'a-t-on jamais vue l'offrir ? De Massa Makan Diabaté / Le boucher de Kouta
  • L'appel du sang est assurément irrésistible, et on ne fait jamais d'une hyène un mouton. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Il ne faut jamais verser du jus de viande dans la gorge d'une hyène et lui demander de le recracher. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Quand on a dit que l'anus de l'hyène sent mauvais, on a tout dit. En rajouter n'apporte rien. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Certains ne sont pas plus portés à la grande mystique que les hyènes ne le sont à la grande ablution. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Si la hyène est en permanence en éveil, c'est parce qu'elle sait qu'elle a très peu d'amis sincères sur cette terre. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Prévenir la trahison, débusquer le faux ami, le jaloux parent, le traître avant qu'il inocule son venin est une opération aussi complexe que de nettoyer l'anus d'une hyène. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Les hyènes sont connues pour leur cri qui ressemble à un « rire » malsain ou démoniaque. Animal carnivore ayant parcouru l’Europe occidentale jusqu’à l’Oural, avant de régresser pour n’être plus présent qu’en Afrique, la hyène a fait preuve d’une formidable capacité d’adaptation. Mettons-nous un moment dans leur peau et imaginons ce que serait notre vie à leur place ! ConsoGlobe, Si les humains vivaient comme des hyènes...
  • Une hyène rayée, une espèce disparue depuis les années 80 du siècle dernier, a été aperçue dans les forêts de Tipasa, a-t-on appris, mardi, auprès de la Conservation des forêts de la wilaya. Algerie Eco, Tipaza : réapparition de l'hyène rayée après une absence de plusieurs décennies - Algerie Eco
  • Seydou Boro adapte ce conte oral populaire burkinabé en ballet jeune public. Il parle de l’autorité, de la ruse, de la prétention, et du châtiment. Cette histoire fustige la cupidité et le mensonge. Tous les animaux de la savane répondent présent à l’invitation du roi lion Gayindé et de son épouse Djenné pour célébrer la naissance de leur fils Nayerma. Dame Pintade, Ngolo le singe, le serpent Boa, la hyène… tous se retrouvent autour d’un festin et d’un concours de danse. Chacun y va de son numéro jusqu’à ce que dame Pintade commette une grande maladresse qui coutera bien cher au singe et à la hyène… Au rythme de la kora et des percussions, les cinq danseurs parés de masques animaliers donnent vie aux aventures de ces personnages. Sur fond fantastique et comique, chaque animal évoque une part des faiblesses de l’Homme, dévoilant un portrait grinçant de la société humaine. Unidivers, Spectacle Scolaire : Pourquoi la hyène a les pattes inférieures plus courtes que celles de devant et le singe les fesses pelées ? Meudon mardi 13 avril 2021
  • Bien entendu, les équipes du film n'ont pas utilisé de vraie hyène pour les besoins de Birds of Prey, mais l'animal ricanant n'est pas totalement modélisé en CGI, puisque l'on voit, photos à l'appui, que c'est un berger allemand qui a servi de modèle (ce qui avait déjà été dévoilé précédemment, mais la démonstration à l'image est toujours intéressante).  , Birds of Prey : des photos pour détailler la création de Bruce la hyène | COMICSBLOG.fr

Traductions du mot « hyène »

Langue Traduction
Anglais hyena
Espagnol hiena
Italien iena
Allemand hyäne
Chinois 鬣狗
Arabe ضبع
Portugais hiena
Russe гиена
Japonais ハイエナ
Basque hiena
Corse hyena
Source : Google Translate API
Partager