La langue française

Hydrophobicité

Sommaire

  • Phonétique de « hydrophobicité »
  • Citations contenant le mot « hydrophobicité »
  • Traductions du mot « hydrophobicité »

Phonétique du mot « hydrophobicité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydrophobicité idrɔfɔbisite

Citations contenant le mot « hydrophobicité »

  • Depuis les années 2000, les chercheurs mettent au point des nanoparticules biodégradables servant de « cargo » pour les transporter jusqu’aux cellules épithéliales qui tapissent les muqueuses afin de traiter, par exemple, des symptômes locaux liés à l'asthme ou à la mucoviscidose. Grâce à leurs tailles et propriétés, ces nanoparticules cargo, de quelques dizaines à quelques centaines de nanomètres, augmentent la biodisponibilité, diminuent les résistances, favorisent une meilleure pénétration dans l’organisme. Jusqu’à présent, les nanoparticules mises au point étaient volontairement « mucoadhésives », afin d'augmenter leur interaction avec le mucus qui tapisse les tissus pulmonaires. En effet, leurs charges positives et leur hydrophobicité confèrent aux nanoparticules mucoadhésives (notées NMA) la propriété de se fixer aux glycoprotéines, chargées négativement et également hydrophobes. Ce faisant, elles modifient les propriétés rhéologiques du mucus : sa vitesse de clairance, c'est-à-dire d'expulsion des nanoparticules, diminue, et le temps de rétention des substances actives s’en trouve allongé. Pourlascience.fr, Des nanoparticules franchissent le mucus | Pour la Science
  • Si l’on considère uniquement l’hydrophobicité, d’après les travaux antérieurs, il a été montré que l’adhésion aux substrats hydrophobes est plus importante comparée au support hydrophile [1]. Ceci est en désaccord avec les résultats de notre étude. En effet, les nouvelles formules présentent une hydrophobicité supérieure d’après l’angle de contact, et pourtant l’adhésion avait connue une diminution sur ces derniers. Ceci peut être expliqué par l’activité antibiotique générée par la nouvelle formulation (F1 et F2) intégrant les huiles : ail et cade. D’après la figure 8, Pseudomonas aeruginosa paraît être, contrairement à E. coli, plus sensible à l’huile de cade qu’à l’huile de l’ail. Ceci peut être confirmé au vu des photos de l’imagerie MEB : l’aspect des bactéries montre bien qu’à chaque fois que l’environnement est défavorable à la colonisation de la bactérie, celle-ci paraît avec une forme modifiée par rapport à la surface témoin et présente un slime secrété par elle-même pour se protéger. Bazargani et al. 2016 [25] avaient également montré que la présence d’une huile essentielle, cause des dommages morphologiques au niveau des cellules bactériennes, affecte la motilité des cellules, et modifie considérablement la structure du biofilm formé. Revue EIN, Canalisations d’eau potable : une nouvelle formulation de tubes PVC anti-biofilm - La Revue EIN

Traductions du mot « hydrophobicité »

Langue Traduction
Anglais hydrophobicity
Espagnol hidrofobicidad
Italien idrofobicità
Allemand hydrophobizität
Chinois 疏水性
Arabe كره الماء
Portugais hidrofobicidade
Russe гидрофобность
Japonais 疎水性
Basque hidrofobizitateari
Corse idrofobicità
Source : Google Translate API
Partager