La langue française

Hydrogénisation

Sommaire

  • Phonétique de « hydrogénisation »
  • Citations contenant le mot « hydrogénisation »
  • Traductions du mot « hydrogénisation »

Phonétique du mot « hydrogénisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydrogénisation idrɔʒenisasjɔ̃

Citations contenant le mot « hydrogénisation »

  • Cinq sources de matières ont été certifiées pour être mélangées au kérosène. Le procédé le plus avancé est l'hydrogénation de l'huile végétale usagée et des graisses animales. Il y a aussi l'incorporation d'huile dans le raffinage de pétrole, la gazéification de la biomasse, la synthèse par isoparaffine (SIP) de sucre (déchets de cannes à sucre) et la distillation d'éthanol. « Notre bio-raffinerie de La Mède pourra produire 100.000 tonnes de biocarburant par an par hydrogénisation des huiles végétales usagées et des graisses, mais il faut créer une filière d'approvisionnement », a indiqué le directeur de l'aviation chez Total, Paul Mannes. En attendant, le groupe pétrolier importe son biokérosène du Brésil. Les Echos, La France veut créer une filière de biocarburants pour les avions | Les Echos
  • SM : Matthieu Calame, ingénieur agronome, expert des problématiques agricoles et alimentaires, montre bien qu’au XIXe siècle, la chimie permit de comprendre un peu mieux ce qui fait pousser les plantes, le rôle des minéraux et des phosphates dans ce processus. Dans le sillage du chimiste allemand Justus von Liebig (1803-1873), la chimie organique a notamment permis d’identifier le rôle de l’azote dans la croissance des végétaux. Liebig lui-même s’érigeait contre la façon dont les nations industrialisées, à commencer par l’Angleterre, pillaient les réserves d’azote minéral d’autres régions (les ossements des champs de bataille de Waterloo ou des catacombes de Sicile, les montagnes de guano des côtes du Pérou, etc.), pour enrichir des sols qui se sont appauvris suite au développement des monocultures. Et c’est ce constat qui a poussé les chimistes à rechercher des moyens de convertir l’azote atmosphérique, ce qui s’est produit au début du XXe siècle avec le procédé Haber-Bosch, celui de la synthèse de l’ammoniac. C’est l’hydrogénisation de l’azote qui va rendre possible les engrais artificiels. Le problème est que ce procédé est très énergivore, et qu’il n’aurait pas été utilisé pour l’agriculture s’il n’avait été à la base de l’industrie des explosifs, développée pendant la Première Guerre mondiale. Ce procédé militaro-industriel a donc été reconverti dans l’agriculture dans la seconde moitié du XXe siècle. François Kollar, 1931 Chicago, c’est encore une autre histoire. On y a vu se déployer un théâtre d’opération reposant sur les nouveaux moyens de transport. C’est cette évolution dans le transport et le conditionnement qui a créé une distanciation entre les lieux de production et les lieux de transformation. C’est un processus qui s’est généralisé au XXe siècle, à la faveur des deux guerres mondiales. Ces deux guerres ont provoqué une espèce de mobilisation industrielle autour de certains procédés militaires, qui ont trouvé par la suite une application dans l’agriculture. La reconversion des procédés de l’industrie militaro-industrielle dans l’agriculture concerne toute la chaîne de production : le transport, le conditionnement, les engrais, ou encore les pesticides (autre innovation qui trouve son origine dans les gaz organochlorés, également développés par Fritz Haber et Carl Bosch pendant la Première Guerre mondiale). Quant aux herbicides, ils ont surtout été déployés pendant la Seconde Guerre mondiale, pour détruire les rizières japonaises. De même pour les barbelés. Si on les utilisait déjà aux États-Unis au XIXe siècle, c’est leur utilisation pendant la Première Guerre mondiale qui a stimulé leur développement. Manuel pour habitants des villes, Architecture et agriculture: trajectoires communes – Manuel pour habitants des villes
  • C’est en effet grâce à l’énergie tirée d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques embarqués que les systèmes  de l’Energy Observer fonctionneront. Mais la véritable innovation réside dans l’utilisation d’un système de production d’hydrogène : le catamaran embarquera également deux moteurs électriques réversibles qui permettront de générer de l’électricité par hydrogénisation. Cet hydrogène permettra donc de stocker une partie de l’énergie renouvelable produite à bord. L'EnerGeek, Energy Observer, bateau autonome en énergie, prépare un tour du monde - L'EnerGeek
  • « Le xylitol est un sucre d’alcool qui vient de l’écorce des bouleaux ou des épis de maïs qui apparaît sous forme de xylose au début. Et, lorsqu’on fait de l’hydrogénisation de ce produit naturel, on va arriver avec un produit sucré naturel qui est le xylitol. Il est utilisé en Finlande à hauteur de 10 % depuis les années 60 comme édulcorant en alimentation. Les chercheurs finlandais ont découvert que le xylitol avait comme fonction d’empêcher le métabolisme des bactéries cariogènes. » RCI | Français, Un dentifrice qui élimine plus de la moitié des caries? Oui, et c’est un Québécois qui l’a inventé – RCI | Français

Traductions du mot « hydrogénisation »

Langue Traduction
Anglais hydrogenization
Espagnol hidrogenacion
Italien idrogenazione
Allemand hydrierung
Chinois 加氢
Arabe الهدرجة
Portugais hidrogenização
Russe гидрогенизация
Japonais 水素化
Basque hydrogenization
Corse idrogenazione
Source : Google Translate API
Partager