La langue française

Hydrangéa

Définitions du mot « hydrangéa »

Trésor de la Langue Française informatisé

HYDRANGÉA, subst. fém.

BOT. Nom générique de l'hortensia. Cinq ou six vases apportés par des mains bien intentionnées contenaient des roses blanches, des hydrangéas (Colette, Chatte,1933, p. 59).
Prononc. et Orth. : [idʀ ɑ ̃ ʒea]. Dict. du xxes. : hydrangea et hydrangelle (Lar. 20e, Lar. Lang. fr.). Docum. : -géa, francisation de la forme lat. Vx : hydrangée (Besch. 1845, Littré, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.). Au plur. des hydrangéas, des hydrangelles. Étymol. et Hist. 1777 hydrangea (Encyclop. Suppl. t. 3); 1812 hydrangée (Boiste). Empr. au lat. sc.hydrangea (1740, Linné Syst. Nat., p. 23), formé sur le gr. υ ́ δ ω ρ (v. hydro-) et α ́ γ γ ο ς « vase (pour le vin, etc.) »; suff. -ée (v. ) pour la forme francisée.

Phonétique du mot « hydrangéa »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hydrangéa idrɑ̃ʒea

Citations contenant le mot « hydrangéa »

  • Extrêmement rustique et coriace, cet hydrangéa velu, rare en culture, gagne à être connu. C'est un arbuste de caractère au feuillage remarquable facile à cultiver. auJardin.info, Hortensia velu, Hydrangéa velu, Hydrangea villosa : planter, cultiver, multiplier
  • C'est une plante qui se cultive en fond de massifs d'ombre ou en sous-bois, à côté de fougères et d'hydrangéas par exemple. Binette & Jardin, Cardiandra (Cardiandra formosana), une vivace d'ombre : plantation, culture
  • Les hydrangéas sont caractérisés par leurs tiges lignifiées (qui se conservent d’une année sur l’autre), leurs feuilles opposées et leurs inflorescences comportant généralement des fleurs fertiles peu visibles et de jolies fleurs stériles qui attirent les insectes pollinisateurs : même chez Hydrangea macrophylla, les fleurs sauvages sont de ces deux types : les boules de fleurs rondes sont les sélections horticoles qui portent le nom d’hortensia. Malencontreusement, les autres espèces, par extension sont parfois appelées abusivement également hortensia, ce qui ne simplifie pas la compréhension des différences entre les hydrangéas. Les hydrangéas rencontrés en culture peuvent être classés ainsi du point de vue horticole : auJardin.info, Hortensia, Hydrangea : planter, cultiver, multiplier
  • La terre de bruyère est une terre de lande, une terre pauvre. Pas du tout le type de sol dans lequel poussent ces arbustes en pleine nature, comme le rappelle Fabrice Gautier, de la pépinière bretonne "Sous un arbre perché". Fabrice est spécialisé dans les plantes d’ombre et de mi-ombre, et il connaît donc parfaitement les besoins des hortensias et hydrangéas :  Franceinfo, Jardin. Hortensia, hydrangéa et terre de bruyère : halte aux idées reçues !
  • Hydrangea heteromalla, l’hydrangéa de l’Himalaya, est un arbuste appartenant à la famille des Hydrangéacées, il est donc apparenté aux hortensias. Il est originaire de l’Himalaya, présent au Népal, par exemple, mais aussi jusqu’au nord de l’Inde. Il croit en milieu forestier ouvert ou sur les pentes montagneuses jusqu’à 2000 m. C’est une espèce très solide, facile à contenter. Peu courant en culture, ce bel hydrangéa pourrait être confondu avec une viorne lorsqu’il est fleuri. Il est attrayant pour son feuillage aussi bien que ses fleurs. auJardin.info, Hydrangéa de l'Himalaya, Hydrangea heteromalla : planter, cultiver, multiplier

Traductions du mot « hydrangéa »

Langue Traduction
Anglais hydrangea
Espagnol hortensia
Italien ortensia
Allemand hortensie
Chinois 绣球花
Arabe الكوبية
Portugais hortênsia
Russe гортензия
Japonais アジサイ
Basque ortensia
Corse ortensia
Source : Google Translate API

Hydrangéa

Retour au sommaire ➦

Partager