La langue française

Hou

Sommaire

  • Définitions du mot hou
  • Phonétique de « hou »
  • Citations contenant le mot « hou »
  • Images d'illustration du mot « hou »
  • Traductions du mot « hou »

Définitions du mot hou

Trésor de la Langue Française informatisé

HOU1, mot inv.

A. − [S'emploie redoublé, sous forme d'un cri lancé gén. à tue-tête, pour signaler sa présence à qqn] L'appel de Frantz − Hou-ou! Cette fois, j'ai entendu. C'est un signal, un appel sur deux notes, haute et basse, que j'ai déjà entendu jadis (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 281).
Emploi subst. masc. Pouthier pousse un Hou! Hou! − cri de ralliement d'une société de plaisir, il y a une dizaine d'années. Une fenêtre s'ouvre : Hou! Hou! C'est son cousin qui descend (Goncourt, Journal,1856, p. 287).
B. − Parfois redoublé
1. Emploi abs. [S'emploie à l'adresse de qqn pour lui marquer sa désapprobation, son hostilité ou pour lui faire honte] Hou, hou, les cornes*. Elle gigotait, elle montrait son derrière et son devant, des gens criaient : hou! hou! pour lui faire la conduite, à cause qu'on ne l'aime guère (Zola, Terre,1887, p. 514).
Emploi subst. masc. Les matelots, s'exaspérant contre le traître, l'accueillent avec un hou! qu'ils poussent tous ensemble (Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 105).Souvent, les combattants se mettent en colère et s'assènent des volées de coups de poing au milieu des « Hou » de la foule (Morand, Londres,1933, p. 150).
2. [Construit avec un subst. ou une exclam., s'emploie pour marquer sa désapprobation, son hostilité ou se moquer de qqn/qqc. (désigné par le subst. ou dans la prop.)] Hou, le méchant. Eugénie à Edgard : C'est égal, ma sœur n'ira pas en omnibus. Edgard : Hou! la vilaine petite fille! (Barrière, Capendu, Faux bonsh.,1856, II, 12, p. 85).Vous avez vos grands yeux tout gonflés, tout ternis, tout rouges. Voulez-vous sourire? Hou! qu'elle est laide! (Géraldy, Toi et moi,1913, p. 121).V. carotte ex. 1 :
De partout, des cris maintenant prenaient corps : Hou, hou, [it. ds le texte] les Trois Ans! − Hou, hou [it. ds le texte] les Trois Ans! scandés comme des vers pentasyllabiques. Aragon, Beaux quart.,1936, p. 339.
C. − Souvent employé seul. [S'emploie par jeu sous forme d'un cri lancé à qqn qui passe à proximité pour le surprendre et lui faire peur] Elle courait autour des arbres marqués, et si son père ne la regardait pas, elle se cachait pour faire : « Hou! » (Schwob, Monelle,1894, p. 63).Antoinette s'avisait, en passant, (...) de lui faire peur, en se lançant sur lui et criant brusquement : − Hou! Hou! (Rolland, J.-Chr., Antoinette,1908, p. 838).
Rem. Dans les jeux d'enfants, hou note le cri conventionnellement attribué au loup. Cf. hou! le loup!
D. − Presque toujours employé seul. [S'emploie pour signaler à son interlocuteur qu'on éprouve du désagrément ou de la douleur face à (l'évocation d') une situation pénible] Ces deux causes suffisaient en effet pour lui donner une teinte lugubre. − Hou! s'écria Mmede Villefort, c'est effrayant, en effet (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 66).Mais le père Amable se mit à gémir : « Hou! hou! hou! qué misère! Hou, hou j'peux point. J'ai l'dos noué (...) » (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Père Amable, 1886, p. 222).Regardez, j'ai de la poudre sur les joues et sur le cou. Ça me pique comme un cent d'aiguilles, hou! (Bernanos, Mauv. rêve,1948, p. 956).
Prononc. et Orth. : [u] init. asp. Homon. houe, houx. Étymol. et Hist. Ca 1285 (A. de La Halle, Robin et Marion, 400 ds T.-L.). Onomatopée. Bbg. Espe (H.). Die Interjektionen im Altfranzösischen. Berlin, 1908, pp. 21-22.

HOU2, onomat.

A. − Seul ou répété. [Représente divers sons sourds et prolongés] La mer et ses prairies intimes d'algues roses, la grande mer qui fait hou hou avec ses bras (Audiberti, Quoat,1946, 2etabl., p. 73).
Emploi subst. masc. :
Pour exprimer mieux la précipitation des appareillages, il jetait de temps en temps au milieu de ses phrases un certain petit hou! [it. ds le texte] prolongé, très drôle − qui est un cri de matelot donnant une idée de vitesse et ressemblant au son flûté du vent. Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 45.
B. − Hou(-)hou. [Représente un cri dont le type est celui des rapaces nocturnes] Cf. hou1B.− Hou! hououou! Hou hououou! faisait le vent dehors, d'une voix de hulotte (Loti, Mon frère Yves,1883, p. 105).Est-ce la chouette qui fait hou-hou? (Vailland, Drôle jeu,1945, p. 152).
Prononc. et Orth., Étymol. et Hist. V. hou1.

Littré (1872-1877)

HOU (hou) interj.
  • Exprime que l'on poursuit quelqu'un ou qu'on se moque de lui. Je te ferai partout hou, hou, Je te ferai devenir fou, Scarron, Virg. IV. Aenéas en rit comme un fou, Et fit après eux, hou, hou, hou, Scarron, ib. VI.

    Il se dit aussi pour faire honte. Hou, le vilain !

    Terme de manége. Exclamation dont le cavalier se sert quelquefois pour faire arrêter son cheval sans tirer la bride.

    Terme de chasse. Hou, hou, après l'ami, cri que fait entendre le valet de limier pour exciter son chien quand celui-ci détourne les bêtes fauves.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HOU (le cap de la) Géog. cap d’Afrique dans la haute Guinée, habité par les negres Quaqua. Ce cap, où commence la côte des Bonnes-Gens, avance assez peu vers la mer. Il est par les 5d 10′ de lat. septentrionale, à environ moitié de la distance qu’il y a entre le cap de Palmes & celui des Trois-Pointes. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « hou »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hou u

Citations contenant le mot « hou »

  • Prenant le poème l’art de perdre d’Elizabeth Bishop en toile de fond, hou investit l’espace public pour explorer nos rituels autour de la mort, nos représentations du deuil. On y parle avec tendresse et humour de la mort, de croyances, de rites et cérémonies, de spiritisme, de passé et de futur, d’immortalité et d’éternité. frequence-sud.fr, hou - Les 3 Points de suspension - Sirènes et midi net - 04/03/2020 - marseille - Frequence-sud.fr

Images d'illustration du mot « hou »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hou »

Langue Traduction
Anglais wow
Espagnol guau
Italien wow
Allemand beeindruckend
Chinois
Arabe نجاح باهر
Portugais uau
Russe вот это да
Japonais ワオ
Basque wow
Corse wow
Source : Google Translate API
Partager