La langue française

Horizontalisme

Sommaire

  • Définitions du mot horizontalisme
  • Phonétique de « horizontalisme »
  • Citations contenant le mot « horizontalisme »
  • Traductions du mot « horizontalisme »

Définitions du mot « horizontalisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Horizontalisme, subst. masc.,,Tendance à placer l'essentiel du christianisme dans sa dimension d'action en faveur des hommes`` (Foi, t. 1 1968).

Phonétique du mot « horizontalisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
horizontalisme ɔrizɔ̃talism

Citations contenant le mot « horizontalisme »

  • Mais au nom de ces craintes, ou des rappels historiques des risques de ces tentatives non cadrées politiquement, on pourrait discréditer ces mouvements, comme ce fut le cas avec les gilets jaunes, on pourrait vouloir redonner la main aux anciennes recettes politiques instituées. Or, il faudra des erreurs, des dérives et des impasses pour trouver les combinaisons gagnantes car la dérivation est la clé, et non la répétition simple. Les mouvements actuels s’affaiblissent, dit-on, en raison de leur incapacité à se structurer, à dégager des leaders, à prendre des décisions, etc. Or, cet horizontalisme ou cette réduction des échelles (comme avec le municipalisme) sont la condition de l’expérimentation appropriée, celle qui cultive ses attachements. Ce n’est pas en tant que tel un attachement au local mais un rattachement aux échelles pertinentes, d’où cet extraordinaire connectivité de ces « entrepreneurs de chaos » que sont tous les mouvements actuels, ce qui ne semble pas aussi noble que les « entrepreneurs de cause » de la science politique mais qui dit bien la radicale nouveauté de ces temps où la propagation a pris le dessus sur la coordination et la stratégie. Ce qui est perdu en termes de coordination instituée est regagné à travers la connectivité contagieuse, par la vitesse d’apprentissage. Attention cependant, il ne faudrait pas confondre ces modalités d’exploration des formes d’action possibles avec les solutions instituées qui émergeront un jour (ce qu’on a fait en instituant les soviets de la conquête du pouvoir par un parti d’avant-garde comme base de toute l’organisation sociale socialiste avec les effets que l’on connait). La question de ce que j’appelle « les enveloppes », de ce qui permet de contenir et de stabiliser des collectifs, de produire du « nous » durable et de l’intérieur, est essentielle mais elle n’est pas à l’ordre du jour actuellement, car il est désormais prioritaire de générer un chaos systématique pour inventer des possibles, pour trouver les meilleures méthodes pour faire capituler les oligarchies. Ce n’est donc pas non plus une version instituée des réseaux, qui seraient censés tout coordonner en vue d’une prise du pouvoir, qui pose de sérieuses questions et qu’il faut anticiper comme le préconise Lordon. Mais le temps n’est pas encore venu. Ce qui est à l’ordre du jour, c’est l’exploitation des réseaux pour générer le chaos par propagation et réplication. Club de Mediapart, Mouvements sociaux 2020 : apologie du chaos connecté | Le Club de Mediapart
  • En fait, si le cardinal Sarah dit souvent bellement le message d’amour et d’humanité de l’Église, il passe trop facilement sur les raisons qui font que ce dernier n’est plus audible. Et c’est en cela qu’il diffère de François. Pour le pape, la vie chrétienne passe par l’incarnation alors que, pour le cardinal, cette dernière est trop souvent suspectée d’un horizontalisme qui transformerait l’Église en une ONG sans âme. C’est oublier que c’est au nom du Christ que bien des chrétiens s’engagent ! La Croix, Le cardinal Sarah, héraut commode d’un certain catholicisme
  • Dans un mouvement sans chef, qui est le patron ? A un moment, il faut bien une structure pour coordonner la lutte, déterminer une liste de revendications, répondre à la presse et négocier avec le gouvernement. Pour répondre à cette problématique, les gilets jaunes ont mis en place une «délégation» de huit «communicants officiels» chargés de prendre contact avec le gouvernement. Qui sont ces huit porte-parole ? Comment ont-ils été désignés ? Le sujet est inflammable au sein des gilets jaunes qui prônent une démocratie directe, un horizontalisme radical dans lequel chaque voix doit se faire entendre de la même manière. Ce n’est pas très démocratique mais l’équipe des huit s’est auto-nommée, autour d’un canal historique des gilets jaunes : Eric Drouet (qui a depuis annoncé se retirer de la délégation ce jeudi), créateur de l’événement Facebook du 17 novembre, et Priscillia Ludosky, créatrice de la pétition contre la hausse du prix du carburant qui a tout lancé. Dans ce nouveau genre de mobilisation, où la participation en ligne est toute aussi importante que les blocages sur les ronds-points, les chefs par défaut sont les admins des pages Facebook. Lire la suite dans Libération Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, Comment les gilets jaunes ont exploité le numérique pour lancer leur mouvement
  • Sur les ronds-points, comme jadis sur les places, tout le monde a le droit à la parole, dans un horizontalisme radical. «On retrouve chez les gilets jaunes le même refus de la délégation que sur les places, explique Dominique Cardon. Tout porte-parole est sous le contrôle permanent d’une base qu’on ne peut pas délimiter. Ils savent qu’il est extrêmement fragile de formuler une phrase comme "nous voulons". Tout énoncé collectif doit formuler sa propre contestation.» A défaut de pouvoir nommer des représentants, ce sont les admins des pages Facebook structurant le mouvement qui sont devenus les chefs par défaut : Eric Drouet, Maxime Nicolle et Priscillia Ludosky. Soumis à une supervision permanente de leurs troupes sur Facebook, ils ne cessent de répéter qu’ils ne sont que des «messagers» et en aucun cas des leaders. Ils ne sont pas et ils ne seront jamais «Manu». Ils sont les «99%». Wael Ghonim, qui avait initié les manifestations de la place Tahrir en créant la page Facebook «Nous sommes tous Khaled Saïd», était un leader de fait, reconnu de tous, organisant les rassemblements et publiant des infos depuis sa page. Pour autant, il se défendait farouchement d’être un chef: «Cette révolution n’a pas de leader, n’a pas de tête qui dépasse.» Libération.fr, «Occupy» les ronds-points : les gilets jaunes déplacent le «mouvement des places» - Libération

Traductions du mot « horizontalisme »

Langue Traduction
Anglais horizontalism
Espagnol horizontalismo
Italien orizzontalismo
Allemand horizontalismus
Chinois 横向主义
Arabe الأفقية
Portugais horizontalismo
Russe horizontalism
Japonais 水平主義
Basque horizontalism
Corse l'urizontalisimu
Source : Google Translate API
Partager