La langue française

Homorythmique

Phonétique du mot « homorythmique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homorythmique ɔmɔritmik

Citations contenant le mot « homorythmique »

  • À l’époque industrielle, où triomphe le moyen de transport en tant qu’amplificateur du temps et de la volonté du sujet, le déplacement à pied en vient à acquérir une valeur inédite. Là où le physiologue Balzac revendiquait, par sa «théorie de la démarche» (1833), la paternité d’une science ‘urbaine’, la pratique de la flânerie allait répondre polémiquement à la soustraction du temps subjectif à la loi homorythmique (Barthes) de la production et du dressage social. C’est au début du XXe siècle – au moment même où on exalte la vitesse de l’automobile – que se développe, suite à l’exemple de Walt Whitman, une variante de la poésie hodéporique, connue sous le nom de «poésie déambulatoire» (Bernard), ou «pedestrian poetry». Cette dernière, tout en contemplant la possibilité d’autres moyens de déplacement, valorise l’activité pédestre ouverte, en l’associant au vers libre, et à la suppression de la ponctuation. De la nécessité d’une intéraction harmonique entre sujet et milieu atteste, plus récemment, l’attention portée par de nombreux poètes, pour la plupart redevables du théâtre pulsionnel d’Antonin Artaud, à la lecture performative du texte poétique. Parmi d’autres, Charles Olson relance, dans les années cinquante du XXe siècle, une conception énérgétique de la poésie, où la respiration et le pas de danse accompagne la lecture dynamique du texte. En Italie, les «pensées vagabondes» (pensieri viandanti) d’Italo Testa reproposent aujourd’hui une «poétique de la marche» à travers des occasions de performance collective. , Les hôtes du hasard. La poésie hodéporique (revue Semicerchio)
  • Dans cette communauté, le chant est polyphonique et homorythmique. Un plus particulièrement attire l’attention, il s’appelle Pasi but but, il est chanté par un choeur d’hommes qui se tiennent par les bras et tournent en rond dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Une première voix grave s’élève doucement, puis d’autres se mêlent dans un immense crescendo. France Musique, Polyphonies et sociétés matriarcales chez les aborigènes de Taïwan
  • Un groupe de six chanteurs avec les quatre catégories traditionnelles de voix masculines (basse, baryton, contre-ténor et ténor léger), excellant en plus dans le jazz, la soul et le R’N’B, a mis le feu à la scène Air Caraïbes en final de la soirée. Des harmonies très élaborées, des modulations surprenantes, du scat évidemment, des voix homorythmiques ou se contredisant, interactives ou se contredisant. Des solos accompagnés par des contrechants « a cappella» ou légèrement accompagnés. Ils connaissent la musique, certains jouent d’un instrument comme la guitare ou le piano (Denis Baptiste). Des mesures et rythmes «binaires» ou «ternaires». Du rock et du swing, tempos modérés ou rapides. De bonnes imitations d’instruments. Une basse et un ténor frappants, remarquables. Des hommages à Christopher Cross, Stevie Wonder dans « Over Joy», au spiritual instrumental «Amazing Grace» par Denis Baptiste ; Al Jarreau dans «Roof garden». Du tonnerre ! On est surpris, admiratif, médusé. On reste bouche bée. On ne trouve pas les mots pour les lecteurs qui devraient les voir sur scène pour s’en rendre compte. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - La qualité à PAPJAZZ 2020 : quand le lendemain vaut la veille
  • Venu du jazz, Marco Quesada, ne prétend pas à une écriture baroque qui risquerait le pastiche.Il use avec une efficace économie d’un petit ensemble musical, guitare (lui-même), piano, un accordéon, quelques vents (flûte, saxo), batterie pour offrir une composition musicale dramatique, en gros homophonique et homorythmique, avec quelques décalages polyphoniques d’entrée pour le saisissant et terrifiant trio des Parques par deux contreténors et une basse (Alain Aubin,Rémy Brèset Oleg Ivanov). Il y a parfois une prégnance rythmique à la Kurt Weill, une scansion palpitante et une jolie citation d’un air fameux de Purcell vite varié. Le chant russe de la chorale collégienne est d’une grande beauté. Il est à noter que, à l’exception de la Mort, tous les acteurs chantent à un certain moment et Quesada a bien servi les solistes, qui le lui rendent bien (Camille Hamelet Grégory Miège). Les musiciens, dans la pénombre d’arrière le miroir, semblent être dans un autre monde au-delà de la scène, contemplant et commentant de la parole de leurs instruments, le spectacle terrible et dérisoire du Grand Théâtre de ce monde. , Compte rendu, opéra. MARSEILLE, Théâtre Nono, le 13 avril 2018. Marco Quesada : BAROKKO. Serge Noyelle (mes) | Classique News
  • Les chœurs sont magnifiquement écrits : chrétiens puissamment contrapuntiques et d’une séduction rare – spirituelle et d’une ineffable élan mystique en résonance avec le parcours fervent de l’héroïne ; Romains païens non moins engagés, mais d’une simplicité homorythmique pourtant très orchestrée. Le profil des personnalités montre le travail de Haendel pour caractériser avec beaucoup de finesse chacun des protagonistes : tant de subtilité dans le traitement des personnages démontre l’humanité qui inspire Haendel, son humanisme compatissant à la douleur des êtres, à la souffrance des âmes éprouvées sur l’autel de l’intolérance. Au delà de la légende chrétienne, Haendel s’intéresse à la tragédie des justes, sacrifiés par la machine de la barbarie. , William Christie reprend Theodora de Haendel | Classique News

Traductions du mot « homorythmique »

Langue Traduction
Anglais homorhythmic
Espagnol homorrítmico
Italien omoritmico
Allemand homorhythmisch
Chinois 同节奏
Arabe متجانس النظم
Portugais homorrítmico
Russe homorhythmic
Japonais ホモリズミック
Basque erritmo bakarreko
Corse homoritmicu
Source : Google Translate API

Homorythmique

Retour au sommaire ➦

Partager