La langue française

Homogamie

Sommaire

  • Définitions du mot homogamie
  • Étymologie de « homogamie »
  • Phonétique de « homogamie »
  • Citations contenant le mot « homogamie »
  • Traductions du mot « homogamie »

Définitions du mot homogamie

Trésor de la Langue Française informatisé

homogamie , subst. fém.« Union d'individus (mâle et femelle) qui présentent une ressemblance par certains traits physiologiques ou mentaux ». On dit qu'il y a homogamie quand il existe des mariages préférentiels dans la population, c'est-à-dire quand les individus possédant les mêmes caractéristiques se marient plus fréquemment entre eux que ne le voudrait le hasard (Tiers Monde,1956, p. 109)

homogamie, subst. fém.On dit qu'il y a homogamie quand il existe des mariages préférentiels dans la population, c'est-à-dire quand les individus possédant les mêmes caractéristiques se marient plus fréquemment entre eux que ne le voudrait le hasard (Tiers Monde, 1956, p. 109)

Wiktionnaire

Nom commun

homogamie (h muet)\ɔ.mɔ.ɡa.mi\ féminin

  1. (Botanique) État d’une plante dont la fleur hermaphrodite a des étamines et des pistils qui arrivent à maturité au même moment.
  2. (Sociologie) Pour un individu, mariage avec une personne de rang social égal.
    • L’homogamie des femmes est très remarquable avec 55 % d’entre elles ayant un conjoint qui est aussi ingénieur diplômé (et 18 % pour les hommes). — (CNISF & CEFI, Observatoire de l'emploi des ingénieurs diplômés, Juin 2009)
  3. (Par extension) (Biologie) Comportement sexuel d’un animal qui a tendance à se reproduire avec des individus de phénotype ou de génotype similaire.
    • C’est la sélection. En particulier, la sélection d’un trait favorisant l’homogamie, puisque le fait de se reproduire uniquement au sein de sa propre espèce constitue finalement le point clé de la spéciation. — (Carole Smadja, La Recherche n°480, octobre 2013, page 40)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HOMOGAMIE (o-mo-ga-mie) s. f.
  • Terme de botanique. État d'une plante homogame.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « homogamie »

Mot dérivé de homogame avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « homogamie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homogamie ɔmɔgami

Citations contenant le mot « homogamie »

  • En matière de couple, qui se ressemble s’assemble, et le milieu social compte pour beaucoup dans cette ressemblance. Les sociologues français n’étudient plus guère ce phénomène qu’ils qualifient d’« homogamie », pourtant essentiel pour comprendre la reproduction sociale. Les dernières données sur le sujet datent de 1999 [1]. Un travail peu connu du sociologue Milan Bouchet-Valat permet d’actualiser ces données. Il fait apparaître une diminution de l’homogamie dans le temps long. Observatoire des inégalités, Couples : qui se ressemble s’assemble
  • L’espace amoureux ou conjugal constitue un modèle réduit de l’expérience démocratique. Dans les trois quarts des cas, il n’y a pas vraiment de dissensus, parce que le couple est marqué par une forte homogamie politique : dans ce cas, le cadre démocratique privé qui se met en place ne connaît pas de tensions. Dans un quart des cas, le couple est en revanche dissonant : l’expérience démocratique consiste alors à faire vivre le pluralisme d’opinion et la diversité au sein du couple – les conjoints doivent faire en sorte que leurs désaccords politiques n’aient pas de conséquences sur leur lien amoureux. Ils doivent trouver des arrangements, et il y en a toute une gamme possible. Le Monde.fr, « Les injonctions contemporaines au bien-être conjugal favorisent l’homogamie politique »
  • C’est quelque chose qui est difficile à mesurer car il faut avoir des données très détaillées sur chacun des conjoints, sur ce que chacun hérite. Ce n’est pas si simple que cela. Mais depuis les années 1990, il n’y a pas d’évolution très marquée de cette homogamie. Le Vent Se Lève, « L'impôt sur les successions est peu apprécié alors que bon nombre de personnes ne le paient pas » - Entretien avec Nicolas Frémeaux
  • La sociologie traditionnelle étudie depuis longtemps l’endogamie, c’est-à-dire le fait que le choix du conjoint s’opère principalement à l’intérieur du cercle (géographique, social, professionnel…) auquel on appartient. Là, les chercheurs se sont penchés spécifiquement sur l’endogamie sociale ou homogamie, à travers une étude portant sur les revenus d’activité des conjoints. Et ont observé « que sur l’échelle des revenus, (les couples) associent souvent des femmes et des hommes percevant des revenus de niveaux proches ». Et ce, davantage qu’auparavant. La Croix, Les riches se marient-ils plus entre eux qu’hier ?
  • Marie Bergström. La sociologie a montré depuis longtemps que la formation des couples ne se fait pas aléatoirement mais obéit à des logiques sociales. Il en va de même avec les rencontres sexuelles. Les partenaires tendent à être proches en âge, avec un léger écart d’âge en faveur de l’homme dans le cas des relations hétérosexuelles, et ils sont souvent de statut et d’origine sociale semblables, c’est ce qu’on appelle l’« homogamie ». Le Monde.fr, « Les sites et les applications modifient le scénario de la rencontre »
  • L’amour est loin d’être aveugle aux distinctions sociales. La sociologie a depuis longtemps montré que, même si les mariages arrangés sont l’exception dans les sociétés développées, on «choisit», plus souvent que le hasard ne le supposerait, un conjoint du même niveau de diplôme, de même classe sociale, ou encore de même origine sociale. Au-delà du constat de ce phénomène, dénommé homogamie sociale, il est intéressant de s’interroger sur son évolution. Se dirige-t-on, comme nombre de commentateurs l’affirment, vers une société de l’entre-soi, de la «fracture sociale» ou du «séparatisme généralisé» ? L’augmentation des inégalités de revenus et de la précarité s’est-elle accompagnée d’un renforcement des identités de groupe, et en particulier de classe ? C’est notamment à ces questions que l’article publié dans la Revue française de sociologie (1) a cherché à répondre en étudiant l’évolution de l’homogamie en France depuis quarante ans. Libération.fr, Quand le couple se mélange - Libération
  • Qui dit plus de rencontres sur les bancs de l'école, dit aussi homogamie éducative. C'est-à-dire que les conjoints sont plus nombreux à avoir le même niveau de diplôme. Dans l'ensemble en France, ce sont 35% des couples dans ce cas, mais pour ceux rencontrés lors des études le pourcentage grimpe à 50%. Ceux qui se rencontrent sur internet sont beaucoup moins raccord de ce point de vue là : 26% seulement. Par contre, les chercheurs soulignent que se rencontrer à l'école ne rime pas avec le fait de venir de la même catégorie socioprofessionnelle (seulement 28%). Topsante.com, Couple : on se rencontre de plus en plus pendant les études  - Top Santé
  • L'entente politique voire même l'homogamie règne au sein des couples. C'est ce que révèle une grande enquête menée par l'Ifop à la veille du premier tour de l'élection présidentielle. Pleinevie.fr, Élections 2017 : dans un couple on vote de la même façon ! - Pleine vie
  • Est-ce conscient ou inconscient ? « Chez les très riches, des stratégies volontaires sont mises en place pour éviter de mauvais mariages, comme les rallyes, répond M. Frémeaux. Pour les autres, ce sont les mécanismes traditionnels de l’homogamie qui jouent, c’est-à-dire le fait de fréquenter un certain milieu, d’aller dans certaines écoles, qui fait que vous rencontrez des gens qui vous ressemblent. » Psychomédia, Les héritiers se marient plus entre eux que les autres riches | Psychomédia

Traductions du mot « homogamie »

Langue Traduction
Anglais homogamy
Espagnol homogamia
Italien omogamia
Allemand homogamie
Chinois 同性恋
Arabe المثلية
Portugais homogamia
Russe гомогамия
Japonais 同性愛
Basque homogamia
Corse homogamia
Source : Google Translate API
Partager