La langue française

Homérisme

Sommaire

  • Définitions du mot homérisme
  • Étymologie de « homérisme »
  • Phonétique de « homérisme »
  • Citations contenant le mot « homérisme »
  • Traductions du mot « homérisme »

Définitions du mot « homérisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

HOMÉRISME, subst. masc.

A. − Caractère propre à la langue, aux poèmes homériques. (Ds Littré; dict. xxes.).
B. − Théorie attribuant la paternité des poèmes homériques à un seul auteur. L'Homère unique, (...) l'Homère simple, individuel, (...) a cessé d'être possible : après Wolf, après Lachmann, ces docteurs Strauss de l'homérisme, il n'y a plus moyen de tout sauver : du moins il nous reste à la place un Homère en deux ou trois personnes, en deux ou trois génies (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 10, 1865, p. 68).
REM. 1.
Homériste, subst. masc.Partisan, imitateur d'Homère. Le mot de shakespearien, que j'ai opposé à celui d'homériste, le tourmente, car il professe une grande admiration pour le barde anglais. Je lui ai répondu que je ne l'estimais pas moins que lui, mais que j'avais opposé l'école littéraire de Shakespeare, stérile pour les arts d'imitation, à celle d'Homère qui aide singulièrement les artistes (Delécluze, Journal,1826, p. 335).
2.
Homérisant, subst. masc.Personne versée dans l'étude des textes d'Homère. Il me semble que tous sont encore virgiliens, en ce sens qu'ils ne se mangent pas trop entre eux et qu'ils ne font pas comme les homérisants qui, quand ils s'en mêlent, ont de vraies querelles à mort (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 11, 1867, p. 179).
Prononc. : [ɔmeʀism]. Étymol. et Hist. 1865 (Sainte-Beuve, loc. cit.). Dér. du nom de Homère; suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

homérisme \ɔ.me.ʁism\ masculin

  1. Caractère des poèmes homériques.
    • Or, sur ce second point, Callimaque ne s'est pas tenu rigoureusement à l'homérisme. — (Émile Cahen, Callimaque et son oeuvre poétique, 1929)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « homérisme »

Mot dérivé de Homère avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « homérisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homérisme ɔmerism

Citations contenant le mot « homérisme »

  • 5Cette progressive diffusion de l’homérisme dans la France de la Renaissance ne fut donc ni linéaire ni univoque. Philip Ford propose de la séquencer en trois temps. La première période, qui court jusqu’en 1540, est celle des premières traductions latines, qui servent elles-mêmes de support aux premières traductions françaises : la première version française d’Homère, due à Jehan Samxon (1530) est en effet une traduction, au demeurant fort mauvaise, de la traduction latine de Valla. Cette première période est dominée par la figure de Guillaume Budé qui dans ses commentaires, à rebours des lectures médiévales centrées sur l’Iliade et ses thématiques militaires, fait émerger en même temps que la figure d’Ulysse la dimension symbolique et allégorique de la poésie homérique. Ce que fait également Rabelais qui, pour mettre en avant la profondeur herméneutique de sa prose, fait appel à Homère dans le prologue de Gargantua (1534) « Et posé le cas, qu’au sens littéral vous trouvez matieres assez joyeuses et bien correspondentes au nom, toutesfois pas demourer là ne faut, comme au chant des Sirenes : ains à plus hault sens interpreter ce que par adventure cuidiez dict en gayeté de cœur. » , Le retour d’Homère (Acta Fabula)

Traductions du mot « homérisme »

Langue Traduction
Anglais homerism
Espagnol homerismo
Italien homerism
Allemand homerismus
Chinois 荷马主义
Arabe homerism
Portugais homerismo
Russe homerism
Japonais 故郷
Basque homerism
Corse omerismo
Source : Google Translate API
Partager