La langue française

Homéothermie

Phonétique du mot « homéothermie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homéothermie ɔmeɔtɛrmi

Citations contenant le mot « homéothermie »

  • Ainsi, l’exposition à la chaleur peut être à l’origine de troubles chez le salariés. En effet, la température de l’homme doit demeurer constante (homéothermie) quelle que soit son ambiance thermique. droit-travail-france.fr, Température au travail : quelles limites en cas de fortes chaleurs ?
  • L’homéothermie – cette capacité de l’organisme à produire sa propre chaleur, permettant à la femelle de couver directement ses œufs par contact corporel – s’est vraisemblablement mise en place progressivement dans la lignée des théropodes non-aviens (ces « dinosaures » plus proches parents des oiseaux), notamment via l’apparition et le développement des plumes. En ce sens, les données fossiles laissent à penser que certains théropodes non-aviens incubaient leurs œufs à la manière des oiseaux modernes. La généralisation de l’homoéthermie chez les oiseaux a entraîné une diversification de leurs nids, qui ont acquis de nouvelles fonctions. The Conversation, Pourquoi et comment les oiseaux font-ils leurs nids ?
  • La transpiration est un mécanisme très répandu chez les mammifères. En effet, c’est un moyen efficace pour réguler sa température corporelle et ainsi la maintenir constante (on parle d’homéothermie). Vivant sous des climats très arides, les éléphants d’Afrique sont pourtant dépourvus de glandes sudoripares, qui produisent la sueur. Par quel mécanisme arrivent-ils donc à se refroidir ? En humidifiant régulièrement leur peau, qui a la particularité d’être très poreuse. L’eau ainsi stockée s’évapore et refroidit l’animal. Mais une question restait en suspens : comment la peau de l’éléphant peut-elle absorber autant d’eau ? Michel Milinkovitch, de l’université de Genève et de l’institut suisse de bio-informatique, et son équipe ont démontré que cette étonnante capacité provient de la structure très particulière de la peau du pachyderme.    Pourlascience.fr, Comment l'éléphant régule sa température | Pour la Science
  • Plus exactement, les chercheurs ont montré qu’ils étaient endothermes. Alors que l'homéothermie est le maintien d'une température corporelle constante, l'endothermie est la capacité à produire en permanence une chaleur corporelle interne. Ces deux types de métabolismes thermiques conviennent aux besoins de prédateurs. Les ichtyosaures, tels les dauphins auxquels ils ressemblent, et les nageurs à long cou qu’étaient les plésiosaures étaient des « poursuiveurs », tandis que les mosasaures avec leur corps de varan à longue queue flanqué de membres puissants en forme de pagaies, étaient des chasseurs à l’embuscade. Tous ces animaux étaient manifestement bien adaptés à une vie de chasse, caractérisée par des vitesses de croisière élevées et un métabolisme rapide, comparable à celui d'un… thon ! Pourlascience.fr, Des reptiles marins à sang chaud au Mésozoïque | Pour la Science
  • Le métabolisme des dinosaures fait toujours l’objet de controverses, mais récemment, certains paléontologues ont avancé un argument convaincant selon lequel les plus grands herbivores, y compris les sauropodes, les titanosaures et les hadrosauridés, ont atteint l'”homéothermie” : ils se réchauffent lentement au soleil et refroidissent également lentement le soir, maintenant une température interne quasiment constante. Puisque l’homéothermie est compatible avec un métabolisme à sang froid et qu’un Apatosaurus à sang chaud (au sens moderne du terme) se serait cuit de l’intérieur comme une pomme de terre géante, une durée de vie de 300 ans semble être du domaine du possible pour ces dinosaures. Ouest Médias, Combien de temps les dinosaures ont-ils vécu ? - Ouest Médias
  • Cette faible résistance est due à notre homéothermie. L’homme doit en effet conserver sa température interne à peu près stable, autour de 37 °C. Comme l’eau est un milieu très conducteur, l’échange thermique entre elle et le corps est considérable : environ 25 fois supérieur à celui de l’air. Science-et-vie.com, Combien de temps peut-on survivre dans une eau glacée ? - Science & Vie
  • Tout système autoorganisateur est capable de s’autoréguler, par exemple la constance de la température de notre corps, homéothermie. La crise est une perturbation dans le système de régulation, par exemple avec une poussée de température. Le système auto organisateur s’autoproduit lui-même, c’est vrai de notre corps comme des sociétés. Une crise survient quand quelque chose cloche dans cette autoproduction, auto régénération. , Crises et sociétés. « Nos sociétés ont quelque chose de crisique parce qu’elles sont en évolution permanente » E. Morin
  • En sachant tout d'abord que les humains sont des animaux homéothermes. C'est-à-dire qu'ils sont capables de réguler leur température pour la maintenir à peu près constante. On appelle les mammifères et les oiseaux des animaux à sang chaud tandis que les autres sont dits «à sang froid». Ce qui est d'ailleurs un abus de langage puisqu'ils n'ont pas précisément le sang froid, mais qu'ils ne peuvent réguler leur température. Celle-ci varie donc considérablement en fonction des conditions extérieures. L'homéothermie est un plus qui a permis aux animaux possédant cette capacité de supplanter les plus célèbres des animaux à sang froid, les reptiles. , Faut-il boire brûlant quand il fait chaud ?
  • @CoolDude. Les très gros reptiles avaient développé une homéothermie non négligeable. Le seul reste survivant est l’homéothermie des oiseaux. AgoraVox, En 2020, le feu arrose d'abord la forêt - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « homéothermie »

Langue Traduction
Anglais homeothermy
Espagnol homeotermia
Italien omeotermia
Allemand homöothermie
Chinois 顺势疗法
Arabe منزلي
Portugais homeotermia
Russe homeothermy
Japonais ほほえみ
Basque homeothermy
Corse homeotermia
Source : Google Translate API

Homéothermie

Retour au sommaire ➦

Partager