La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « hodja »

Hodja

Variantes Singulier Pluriel
Masculin hodja hodjas

Définitions de « hodja »

Trésor de la Langue Française informatisé

HODJA, subst. masc.

Titre donné par les Turcs aux érudits qui enseignent le Coran, et p. ext., à tout enseignant. Nos ancêtres, disaient les hodjas haranguant la foule, nos ancêtres, qui n'étaient que quelques centaines d'hommes, ont conquis ce pays (Loti, Aziyadé, 1879, p. 124).
Prononc. : [ɔdʒa] init. aspirée. Étymol. et Hist. 1559 hogea (G. Postel, République des Turcs, I, p. 120 ds Nasser Thèse compl., p. 75 : [les Turcs] ont de vieus philosophes qu'ils appellent hogea); 1653 Kogia (La Boullaye Le Gouz, Voyages et observations, p. 528 : Kogia est un nom Turq, que l'on donne aux honorables Marchands); 1654 Kodgia « ministre de mosquée » (Du Loir, Voyages, p. 64 ds Nasser Thèse compl. : des Prestres, et des Kodgias qui y prient toujours); 1879 hodja (Loti, supra). Empr. au turchoca [hodʒa] « maître, instituteur », lui-même empr. au persan häwāğä « maître, marchand », qui a donné en ar. hawāğa « marchand, négociant; écrivain, secrétaire; maître d'école » (Lok, no850; Dalg. t. 1, p. 295, s.v. coja; Mach., s.v. coja; Dozy t. 1, p. 410; Nasser Thèse compl., pp. 74-76).

Wiktionnaire

Nom commun - français

hodja \ɔ.dʒa\ masculin

  1. Titre donné aux enseignants coraniques ou plus généralement aux enseignants en Turquie.
    • Je connais également un hodja musulman qui possède le recueil en trois langues, turc, arménien, et grec, ce qui lui permet d’atteindre une clientèle plus nombreuse. — (J. Gottwald, « Deux amulettes », Échos d’Orient, volume 12, numéro 76, 1909, page 137)
    • Le ministre de la Justice et des Cultes, un hodja, était venu déclarer à plusieurs reprises du haut de la tribune qu’il n’y avait aucune divergence dogmatique entre Grecs et Bulgares — deux peuples orthodoxes, — et que les Bulgares, là où ils étaient en majorité, pouvaient bien s’emparer des églises qui, jusque-là, leur avaient été communes avec les Grec. — (G. Bartas, « Les églises et les écoles contestées de Macédoine », Échos d’Orient, volume 13, numéro 83, 1910, page 244)
    • De la grande mosquée de la ville parvint la voix perçante et claire du hodja. — (Ivo Andrić, Le Pont sur la Drina, 1945 ; traduit du serbo-croate par Pascale Delpech, 1994, p. 48)
    • Ses parents l'emmenèrent de docteur en docteur, de hodja en hodja, et même chez les exorciseurs.— (Pinar Selek, Parce qu'ils sont arméniens, Liana Levi, février 2015, 96 pages, ISBN 978-2867467646, p. 7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « hodja »

(Siècle à préciser) Du turc hoca (« professeur, enseignant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hodja »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hodja ɔdʒa

Citations contenant le mot « hodja »

  • La série, mise en ligne le 12 novembre, doit beaucoup au talent de l'actrice Oyku Karayel, qui incarne Meryem, une jeune femme de ménage coincée entre un frère écrasant et les préceptes du "hodja", sorte de conseiller spirituel, du quartier. Jusqu'au jour où elle rencontre Peri, une psychiatre jouée par Defne Kayalar qui est son reflet inversé : issue d'une famille aisée, elle est ultralaïque, surdiplômée et s'inquiète du tournant conservateur pris par la Turquie. , Depuis sa diffusion sur Netflix en novembre dernier, la série "Ethos", qui fait le portrait d'une Turquie divisée, réalise un carton sur la plateforme - VIDEO
  • La toute jeune femme figure le fil ténu qui relie deux mondes, les banlieues rurales aux gratte-ciels d'Istanbul. Elle oscille entre son patron, séducteur branché chez lequel elle fait le ménage, et son frère aîné, videur dans une boîte de nuit dont elle tente de contenir les emportements, entre une psychiatre quelque peu rigide et islamophobe et un hodja (titre donné par les Turcs à ceux qui enseignent le Coran) sympathique et bonhomme auquel Meryem n'est censée rien cacher de sa vie et de ses pensées. Slate.fr, «Bir Başkadır», la série turque de Netflix que les Français seraient bien avisés de regarder | Slate.fr
  • Un spectateur français pourra difficilement ne pas être choqué par cet autoritarisme masculin et religieux. Il faut voir le regard terrifié de la fille du hodja lorsqu’elle décide d’enlever son voile. À se demander comment une foi peut produire un tel effroi... Sauf que dans cette scène, le clerc ne s’énerve pas. La série, et là se situe sa finesse, refuse de tomber dans le manichéisme. tvmag.lefigaro.fr, Ethos sur Netflix : magistrale leçon d’Anatolie 

Traductions du mot « hodja »

Langue Traduction
Anglais hodja
Espagnol hodja
Italien hodja
Allemand hodja
Chinois 霍贾
Arabe هودج
Portugais hodja
Russe ходжа
Japonais hodja
Basque hodja
Corse hodja
Source : Google Translate API

Hodja

Retour au sommaire ➦

Partager