La langue française

Historicisme

Sommaire

  • Définitions du mot historicisme
  • Étymologie de « historicisme »
  • Phonétique de « historicisme »
  • Citations contenant le mot « historicisme »
  • Traductions du mot « historicisme »

Définitions du mot historicisme

Trésor de la Langue Française informatisé

HISTORICISME, subst. masc.

Doctrine selon laquelle la connaissance historique permet d'expliquer la totalité ou certains aspects du devenir humain. L'historicisme dénoncé par quelques-uns de nos contemporains demeurera toujours, heureusement, le fait d'un petit nombre (Thibaudet, Réflex. crit.,1936, p. 148).
REM.
Historiciste, adj.Relatif à cette doctrine. Renan (...) n'était pas dupe de ses formules historicistes (Massis, Jugements,1923, p. 67).
Prononc. : [istɔ ʀisism̥]. Étymol. et Hist. 1908 (Lar. mensuel, nov., 343 ds Quem. DDL t. 5). Dér. sav. de historique*; suff. -isme*. Bbg. Quem. DDL t. 5.

Wiktionnaire

Nom commun

historicisme \is.tɔ.ʁi.sism\ masculin

  1. (Arts) Pratique consistant à revenir à l’usage de styles historiques anciens.
    • Le XIXe siècle a connu après le néoclassicisme (qui peut lui-même être considéré comme un mouvement historiciste), un historicisme correspondant à un retour à un classicisme plus ancien.
    • Le tableau, dont l’historicisme pointilleux dissimule mal un pompiérisme complaisant, montre un groupe d’Indiens à demi nus rassemblés dans une clairière que borde une végétation exubérante à souhait. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, pages 100-101)
  2. (Philosophie) Concept selon lequel l’histoire permet de prédire les événements futurs.
    • Certains auteurs font le lien entre le développement de l’historicisme et du positivisme et les égarements des idéologies modernes de l’autonomisation de la volonté du sujet.
  3. (Économie) Courant de pensée économique fondé sur un rejet de la méthodologie déductive et anhistorique de l’économie « classique » et qui propose de théoriser l’économie en l’inscrivant dans un temps historique réel pour en saisir la spécificité historique.
    • La postérité de l’historicisme est pour le moins ambiguë, celui-ci étant largement critiqué par la théorie dominante pour son caractère « antithéorique » et ainsi pour certaines de ses positions normatives considérées comme nationalistes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « historicisme »

(1908) De historique avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « historicisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
historicisme istɔrisism

Citations contenant le mot « historicisme »

  • Paul Perrin confie : « James Tissot ne s’est que rarement prêté au jeu de l’autoportrait. Ici, âgé d’une trentaine d’années, le peintre s’amuse à se donner un air nonchalant, presque las, même si le regard reste interrogateur. Quel genre d’homme, d’artiste, sera-t-il ? De la génération de Manet et Degas, Tissot fut lui aussi, toute sa vie, un artiste profondément indépendant, naviguant entre la France et l’Angleterre, entre les grands mouvements de son temps (historicisme, réalisme, préraphaélisme, impressionnisme, japonisme…), sans jamais se laisser enfermer dans une case. Doué pour sentir l’air du temps et pour les affaires, Tissot fait carrière et accompagne les modes avec talent et originalité. A ses contemporains comme à lui-même, il tend un miroir à la fois flatteur et interrogateur. Derrière le « glamour » (selon ses mots) de ses séduisantes compositions, perce un regard lucide et véritablement moderne. » RANDY DODSON/SAN FRANCISCO Le Monde.fr, Au Musée d’Orsay, James Tissot, entre sujets littéraires et peinture de genre
  • Visite guidée d'une durée d'1h30. Dès la seconde moitié du XIXème siècle, l’historicisme, courant architectural éclectique, fleurit un peu partout dans le monde. On le rencontre notamment dans le quartier allemand de Strasbourg. Si certains ont voulu voir dans cette période un essoufflement de la création, d’autres au contraire vont souligner la forte capacité de synthèse de ce style multiforme. En parcourant ce quartier c’est toute l’histoire architecturale que nous allons pouvoir reconstruire. , «L historicisme dans le quartier allemand» : Visite guidee a Strasbourg
  • Les années 2000 ont été témoins d'un autre retour aux sources et à tout ce qui est traditionnellement russe : le néo-historicisme. Dans le domaine moscovite de Kolomenskoïé, le palais en bois du tsar Alexis Ier, père de Pierre le Grand, a par exemple été restauré d'après d'anciennes esquisses.  , Qu'est-ce que le «style russe» et comment est-il apparu? - Russia Beyond FR
  • Faite de projets souvent inaboutis, l'exposition permet de comprendre la trajectoire de cet Autrichien, qui a passé de l'historicisme à l'art nouveau de la Sécession viennoise. Bilan, La Cité de l'architecture parisienne se penche sur le Viennois Otto Wagner - Bilan
  • L’historicisme est une doctrine philosophique qui affirme que les connaissances, les courants de pensée ou les valeurs d’une société sont le reflet d’une situation historique contextuelle. Karl Popper compte parmi ses principaux critiques (Voir son livre : Misère de l’historicisme). Popper reproche en effet aux historicistes de présupposer l’existence d’une loi de l’évolution du monde, une prétendue détermination de l’histoire : ainsi pour Hegel, nous avançons progressivement vers une étape ultime de l’humanité, guidés par une certitude semblable à celle que nous donnerait une loi de la nature. Ce but de l’histoire, c’est le développement de l’Esprit ou de la Raison à travers les peuples. Contrepoints, Hegel et la divinisation de l’État | Contrepoints

Traductions du mot « historicisme »

Langue Traduction
Anglais historicism
Espagnol historicismo
Italien storicismo
Allemand historismus
Chinois 历史主义
Arabe التاريخية
Portugais historicismo
Russe историзм
Japonais 歴史主義
Basque historizismo
Corse storicisimu
Source : Google Translate API
Partager