La langue française

Histologiste

Définitions du mot « histologiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

HISTOLOGISTE, subst.

Spécialiste en histologie. Le plus expert des histologistes serait bien empêché, sur l'examen microscopique d'un tissu, d'assigner un âge approximatif à l'organisme dont il provient (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 115).Les fixateurs utilisés varient avec l'objet de l'examen : cellule ou tissu; cytologistes et histologistes s'efforcent de trouver des formules donnant des résultats de plus en plus satisfaisants (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 402).
P. métaph. À Marcel Proust, Maître de l'introspection, Histologiste de la vie intérieure. Son vieil ami, Léon Daudet (L. Daudet, Entremett.,1921, p. 5).
Prononc. : [istɔlɔ ʒist]. Étymol. et Hist. 1840 (Ac. Compl. 1842). Dér. de histologie*; suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

histologiste masculin et féminin identiques

  1. (Histologie) Spécialités en histologie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « histologiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
histologiste istɔlɔʒist

Citations contenant le mot « histologiste »

  • Le Dr. Bendouda, histologiste et embryologiste à l’hôpital 240 lits de Béchar a révélé au cours de son intervention que parmi les patientes admises entre 25 et 60 ans, 50% des malades au stade 1et 2 guérissaient. Aussi, pour les cas de récidives au stade de 3 et 4 on notera que 12% d’entre elles dites en poussée de rémission pourraient, sous traitement, rester 10 ans en vie et 13% d’entre elles après une lutte implacable décèdent, selon la praticienne. Elle a mis l’accent, suivie par ses confrères, sur l’impérieuse nécessité de procéder au préalable au dépistage du cancer qui s’adresse à des personnes de bonne santé sans facteur de risque particulier. El Watan, Béchar : Le cancer du sein fait des ravages | El Watan
  • Il s’agit d’une entité à faible potentiel malin d’un point de vue clinique. Son diagnostic histologique est difficile car les structures microfolliculaires et, surtout, les caractéristiques nucléaires limites de ces lésions sont en effet, à l'origine de divergences de diagnostic d’un histologiste à l’autre. Cependant, en raison de son comportement indolent, le NIFTP doit être considéré comme une tumeur avec un faible risque de récidive. En conséquence, ces patients peuvent être traités par lobectomie sans qu'il soit nécessaire de compléter la thyroïdectomie et de faire une totalisation par iode radioactif. Le diagnostic de NIFTP ne peut être fait que par un examen histologique sur des lames obtenues à l’intervention. Même si les critères de diagnostic cytologique sont affinés en permanence, l'identification du NIFTP par cytoponction est actuellement irréalisable. Aussi en cytoponction, ces lésions sont considérées comme suspectes de malignité (Bethesda V) ou franchement d’allure maligne (Bethesda VI) et c’est l’histologie sur le nodule retiré qui finalement fait le diagnostic de NIFTP. egora.fr, L’impact sur le diagnostic de malignité des nouvelles catégories histologiques de lésions thyroïdiennes | egora.fr
  • Céline. - Si, il y a des gens qui ont fouillassé, dans le même sens, qui ont été sensibles aux mêmes choses. Ça demande un certain raffinement plus que de la brutalité, un raffinement infini et une horrible ténacité. C'est comme si un histologiste ne s'occupait que des colorants. Il y en a. C'est du raffinement histologique. Ils disent: "Qu'il s'agisse d'une cellule de foie ou d'un neurone, peu importe, ce qui m'intéresse, c'est les colorants". Il y avait Paul Morand dans ses débuts, il y avait Barbusse dans "Le Feu", qui ont essayé tout ça. Il y avait Ramuz en Suisse. Ce sont des types qui ont été intéressés par ces problèmes-là. Les autres, mon Dieu, il y en a peut-être qui décrivent des choses formidables, je ne sais pas. Ce sont des choses qui ne m'intéressent pas. Je ne suis intéressé que par les colorants. A l'heure actuelle, quelle femme sait faire la différence entre la dentelle et la broderie, qui est-ce qui sait reconnaître un point d'Alençon d'un point de Valenciennes? Personne. Qui connaît le vieil anglais? Personne. Je sais, j'ai été élevé là-dedans. Qui est-ce qui en anatomie connaît bien un genou, une cheville? La dissection? Personne. Vous comprenez, il faut être raffiné.  LExpress.fr, Voyage au bout de la haine... avec Louis-Ferdinand Céline - L'Express

Traductions du mot « histologiste »

Langue Traduction
Anglais histologist
Espagnol histólogo
Italien histologist
Allemand histologe
Chinois 组织学家
Arabe علم الأنسجة
Portugais histologista
Russe гистолог
Japonais 組織学者
Basque histologist
Corse istologu
Source : Google Translate API

Histologiste

Retour au sommaire ➦

Partager