La langue française

Hindouisme

Sommaire

  • Définitions du mot hindouisme
  • Étymologie de « hindouisme »
  • Phonétique de « hindouisme »
  • Citations contenant le mot « hindouisme »
  • Traductions du mot « hindouisme »

Définitions du mot hindouisme

Trésor de la Langue Française informatisé

HINDOUISME, subst. masc.

A. − Vieilli, inus. Ensemble des institutions religieuses et sociales de l'Inde; système social brahmanique. (Ds Littré, Guérin 1892, Rob., Quillet 1965 et Lar. Lang. fr.).
B. − Religion traditionnelle et majoritaire de l'Inde. Synon. brahmanisme :
... la segmentation de l'hindouisme en religions plurales prend une signification plus ou moins accusée. Les écritures sacrées se multiplient qui viennent étayer ces puissants courants, et rendent de plus en plus touffue et diverse la grande forêt du brahmanisme (...). L'hindouisme construit à ses grands dieux les temples prestigieux que l'on connaît. Philos., Relig., 1957, p. 52-12.
En partic. Forme tardive du brahmanisme apparue au xiiesiècle et se ramifiant en de nombreuses sectes. Synon. brahmanisme sectaire.Le brahmanisme post-védique ou hindouisme : les données védiques s'y retrouvent sans doute et y jouent un rôle déterminant et ordonnateur (Philos., Relig.,1957p. 52-7).
Prononc. et Orth. : [ε ̃duism] ou [-wism]. Graph. hindouïsme (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 208). Étymol. et Hist. 1876, 4 janv. (A. Regnier, Journ. off., p. 80, 1recol. ds Littré Suppl.). Dér. de hindou*; suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

hindouisme (orthographe traditionnelle) \ɛ̃.du.ism\ ou \ɛ̃.dwism\ masculin

  1. (Religion) Religion comptant environ un milliard de fidèles, originaire d’Inde et présente surtout dans ce sous-continent et en Indonésie.
    • Le collectif singulier « hindouisme » exprime mal la réalité hindoue ; il est l'aboutissement de la pensée classificatrice moderne [...]. Or pendant très longtemps, les hindous ne se sont pas définis eux-mêmes comme membres d'un ensemble homogène. — (Ysé Tardan-Masquelier, Un milliard d'hindous, Albin Michel, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HINDOUISME (in-dou-i-sm') s. m.
  • 1Caractère, ensemble des croyances et des institutions de l'Inde. Son but [de M. E. Sénart, Légende de Buddha] est de montrer que la légende de Buddha plonge ses racines dans cette couche de l'hindouisme purement populaire d'où doit sortir toute cette végétation religieuse, si luxuriante, de l'Inde, Régnier, Journ. offic. 4 janv. 1876, p. 80, 1re col.
  • 2La religion des Indiens ou brahmanisme. On sait que les deux religions dominantes sont, dans l'Inde, l'hindouisme et l'islamisme, Delaunay, Journ. offic. 9 janv. 1877, p. 208, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hindouisme »

(1876) De l’adjectif hindou (« relatif à l’Inde ») et du suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hindouisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hindouisme ɛ̃duism

Citations contenant le mot « hindouisme »

  • Sur des coups de crayon d’un onirisme lumineux, le graphiste donne vie à un récit linéaire dépouillé de ses histoires secondaires tout en restant fidèle à l’esprit poétique de cette allégorie de la lutte du Bien contre le Mal. A ce titre, la scène de la Bhagavad-Gîtâ, considérée comme l’Evangile de l’hindouisme, est l’une des plus éclatantes. On y voit Arjuna, champion des Pândava, douter – tel Hamlet – de la légitimité de son combat. C’est alors que Krishna, avatar divin, l’exhorte «à agir, mais non à jouir du fruit de ses actes». Geo.fr, Le Mahâbhârata adapté en BD : la mythologie hindoue enfin en images - Geo.fr
  • « Le yoga est une école d’hindouisme, où que vous regardiez et quoi que vous lisiez en ligne reliera le yoga à l’hindouisme. » Info Chrétienne, "Incompatible avec notre foi" : Pour l'église orthodoxe grecque, le yoga "n'a pas sa place dans la vie des chrétiens"
  • Si l’hindouisme est fondamentalement patriarcal, cela n’empêche pas certaines femmes mystiques d’être reconnues comme des maîtres spirituels. Série « Les femmes, l’avenir de Dieu ? » (7/15). La Croix, Dans l’hindouisme, des femmes à la fois centrales et subordonnées
  • Autre métaphore qui prend tout son poids lorsqu’on sait que les ascètes à leur mort sont inhumés, et non pas brûlés comme il est d’usage dans l’hindouisme, celle de la mort. L’enfermement dans une tombe se double parfois de la croyance en la présence éternelle d’un ascète qui n’a que les apparences de la mort physique, qui est en fait ravi en extase, en samâdhi. D’où les deux sens de ce mot qui signifie à la fois tombe et état de plénitude, immersion dans l’absolu. The Conversation, Ce que les méditants hindous et taoistes peuvent nous enseigner de l’isolement
  • Le nationalisme hindou n'est pas l'hindouisme. Il y a d'autres façons d'être hindou que celles que les nationalistes hindous sont en train d'imposer. Le Mahatma Gandhi, pour ne prendre qu'une figure historique de l'Inde, était certainement très hindou et l'un des adversaires, on peut même dire l'un des ennemis, déclaré des nationalistes hindous dans les rangs desquels est venue son assassin. Christophe Jaffrelot France Culture, Aux origines du nationalisme hindou - Ép. 2/4 - Des Indes à l’Inde : les avatars du nationalisme

Traductions du mot « hindouisme »

Langue Traduction
Anglais hinduism
Espagnol hinduismo
Italien induismo
Allemand hinduismus
Chinois 印度教
Arabe الهندوسية
Portugais hinduísmo
Russe индуизм
Japonais ヒンズー教
Basque hinduismoa
Corse induisimu
Source : Google Translate API
Partager