La langue française

Hiérarchisable

Sommaire

  • Phonétique de « hiérarchisable »
  • Citations contenant le mot « hiérarchisable »
  • Traductions du mot « hiérarchisable »

Phonétique du mot « hiérarchisable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hiérarchisable ierarʃisabl

Citations contenant le mot « hiérarchisable »

  • Nous assistons à un véritable processus d’altérisation des migrants et de leurs descendants. L’altérisation est un mécanisme sociologique et psychosociologique consistant à créer des groupes distincts et hiérarchisables au sein d’une société conduisant, au pire, à une déshumanisation de l’altérité. LaLibre.be, Va-t-on laisser le racisme consumer nos sociétés ? - La Libre
  • Enfin, beaucoup de start-up mettent en place une gouvernance sans chef, ce qu’on appelle le modèle holacratique. La domination n’est plus palpable ni hiérarchisable. La gouvernance n’est plus l’apanage d’un seul dirigeant, mais fonctionne grâce à un processus continu intervenant au niveau de chaque équipe lors de «réunions de gouvernance». Le Temps, Dans les start-up, la face cachée de la «coolitude» - Le Temps
  • C'est accoler au mot «espèce» le suffixe «-isme», indicateur d'un courant de pensée. Le spécisme serait alors la croyance qu'il existe, à l'intérieur du genre «êtres vivants», des espèces distinctes, voire hiérarchisables. Mais le terme «spécisme» est utilisé, non tant pour désigner une réalité, que pour interdire une façon de pensée. C'est un concept militant, et seulement négatif. D'où la «Journée pour la Fin du Spécisme». On peut alors penser au suffixe «-phobie», qu'on ajoute à des fins rhétoriques. Mais quelqu'un qui s'inquiète des flux migratoires ne se dira pas plus «xénophobe» qu'un aristotélicien, c'est-à-dire quelqu'un qui pense avec Aristote qu'il y a une spécificité humaine, ne se dira «spéciste». Le Figaro.fr, Martin Steffens: «On a un rapport délirant à l'animal»
  • Pour assurer la justice, il ne suffit pas de redistribuer des biens privés, comme l’argent des impôts ou du RSA. Il faut aussi, et de plus en plus, coproduire les biens publics pour que l’espace permette de coexister. Comment alors faire en sorte que le droit au bien public «mobilité» soit compatible avec d’autres biens publics tels que l’urbanité, le climat ou la santé ? Et jusqu’à quel point les modes d’habiter et de cohabiter - dans les centres-villes, les banlieues, le périurbain… - sont-ils hiérarchisables en fonction de leur compatibilité avec les biens publics existants ou désirables ? La réponse n’est pas déjà écrite. Libération.fr, La justice, d’abord spatiale - Libération
  • Sylvie Cognard Les maladies et les handicaps ne sont pas hiérarchisables : un diabète n’est pas plus ou moins noble qu’une dépression. Derrière chaque « étiquette » diagnostique, il y a un être humain qui doit être pris dans sa globalité. Personne ne fait exprès de tomber malade. Parler de « responsabiliser » les patients est une infamie, cela correspond à taxer la maladie. Comme si les comportements individuels (sédentarité, tabac, alcool) étaient les seuls déterminants de la santé ! Les études et recherches démontrent que les conditions de travail, les inégalités sociales et les problèmes environnementaux sont majoritairement pourvoyeurs des maladies et des handicaps. Sans oublier les traitements promus de façon mensongère par l’industrie pharmaceutique qui peuvent tuer, comme le Mediator. Les solutions de traitement existent, il faut les mettre en œuvre quels qu’en soient les coûts. Ces coûts doivent être déterminés, non pas par les industriels, mais par des avis éclairés et indépendants, en dehors de tout lobbying. Les traitements adaptés à chaque pathologie doivent être remboursés intégralement. Les dépassements d’honoraires des professionnels ne correspondent à rien d’autre qu’à des privilèges exorbitants qui n’ont rien à faire avec l’intérêt général et la solidarité. Il est inadmissible que des parents aient à se limiter sur des besoins indispensables au quotidien. L'Humanité, Comment garantir l’accès à la santé pour tous ? | L'Humanité
  • « Nous n'accueillons pas que des patients atteints du cancer » précise Alain Hériaut, directeur général du CHU de Bordeaux. «  Pour nous les maladies ne sont pas hiérarchisables. Si les accompagnants ont besoin de structures, cette maison est faite pour eux. » , Inauguration de la maison des familles Saint-Jean au CHU de Bordeaux Pellegrin - Aqui.fr
  • Sous l’ancien régime, le noble disposait d’un droit sur la terre de ses sujets, un privilège qui lui était garanti par la force armée. Les privilèges sont hiérarchisables, certains sont plus enviables que d’autres, mais tous divisent la société en classes. Si bien que ne disposer d’aucuns privilèges n’assure en fait que le statut de Paria. Tous les privilèges sont transmissibles indéfiniment, je peux faire jouir de mes privilèges qui il me chante, tant que cela m’est permis ; certains m’autorisent même à en faire héritage. Contrepoints, Du « Droit à » au « Privilège de » | Contrepoints

Traductions du mot « hiérarchisable »

Langue Traduction
Anglais hierarchical
Espagnol jerárquico
Italien gerarchica
Allemand hierarchisch
Chinois 等级制
Arabe الهرمية
Portugais hierárquico
Russe иерархическая
Japonais 階層的
Basque hierarkiko
Corse gerarchica
Source : Google Translate API
Partager