La langue française

Héronnier, héronnière

Définitions du mot « héronnier, héronnière »

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉRONNIER, -IÈRE, adj.

I. − FAUCONN. ,,Qui est dressé pour la chasse du héron. Faucon héronnier`` (Rob.).
II. − Qui ressemble au héron; qui évoque (par sa silhouette, ses attitudes) un héron. Oiseau héronnier; dégaine, jambe héronnière. En quelques traits, il vous gonfle une bedaine, vous ballonne des joues, (...) dégage le comique de l'adiposité ou détache la héronnière carcasse d'un homme étique (Huysmans, Art mod.,1883, p. 227).
Prononc. et Orth. : [eʀ ɔnje] init. asp., fém. [-njε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Av. 1188 faucon haironier (Partonopeus de Blois, éd. J. Gildea, 1680); 2. [1529 subst., sens douteux (Cl. Marot, Œuvres satiriques, éd. C. A. Mayer, p. 185, 19 : Adieu la belle Heronniere)]; 1532 « grand, sec et maigre » (Id., Epîtres, XXV, 60, éd. C. A. Mayer, p. 173 : cuisse heronniere). Dér. de héron*; suff. -ier*.

Wiktionnaire

Adjectif

héronnier (h aspiré) \e.ʁɔ.nje\

  1. (Fauconnerie) Qui est dressé à la chasse du héron.
    • Canelude, est une espèce de curée, que préparent les Fauconniers pour le vol du héron, & qui est composée de sucre, de canelle , de moelle de héron ; ils la donnent à leurs oiseaux , pour les rendre héronniers, & les échauffer à ce vol. — (Dictionnaire universel d'agriculture et de jardinage, de fauconnerie, chasse, pêche, cuisine et ménage, tome 2, Paris : chez David le jeune, 1751, page 88)
  2. Aussi sec et maigre qu’un héron.
    • Quant au Tranche-Montagne, perché sur une de ses jambes héronnières, il rêvait à demi éveillé comme un oiseau aquatique au bord d'un marais, le bec dans son jabot, le pied replié sous le ventre. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863.)

Nom commun

héronnière (h aspiré) \e.ʁɔ.njɛʁ\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Ornithologie) Lieu où les hérons se retirent et font leurs petits ; endroit où l’on élève les hérons.
    • Cependant on ne peut pas dire qu’il y ait de véritable héronnière en Camargue, car les nids ne sont pas agglomérés sur un seul point comme en Bretagne et en Champagne, mais disséminés, largement espacés et presque toujours construits sur des tamarix ou de vieux saules. Il n’existe en France que deux héronnières proprement dites : l’une de peu d’importance et que je n’ai point visitée, située dans le Finistère, à une lieue environ de Brest et dans la commune de Guipavas, où les Hérons se rassemblent au nombre d’une vingtaine de couples, sur les arbres d’un marais formé par les infiltrations de la rivière de Landerneau, et dans la partie d’un bois appelé l’Etoile, dépendant du château de Cosribin ou Clairbois; l’autre située en Champagne, dans le domaine d’Ecury, et dont nous nous occuperons spécialement, car une chose nous a frappé : c'est que pas un auteur, pas un naturaliste, sauf Toussenel, auquel rien d’intéressant n’a échappé, n’ont fait mention de cette héronnière, qui remonte cependant à une haute antiquité.— (Les Trois règnes de la nature : lectures d'histoire naturelle, 30 avril 1864)

Forme d’adjectif

héronnières (h aspiré) \e.ʁɔ.nje\

  1. Féminin pluriel de héronnier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉRONNIER, IÈRE. (H est aspirée.) adj.
T. de Fauconnerie. Qui est dressé à la chasse du héron. Faucon héronnier. Par extension, Oiseau héronnier, Celui qui est sec et aussi peu chargé de graisse que le héron.

Littré (1872-1877)

HÉRONNIER (hé-ro-nié, niè-r') adj.
  • 1 Terme de fauconnerie. Faucon héronnier, celui qui est dressé à la chasse du héron.
  • 2Oiseau héronnier, celui qui est sec, vite et aussi peu chargé de graisse qu'un héron.

    Fig. et familièrement. Cuisse héronnière, cuisse sèche et maigre.

    Femme héronnière, femme maigre et sèche, qui a les hanches fort hautes. Cette locution a vieilli.

HISTORIQUE

XVIe s. Les jambes gresles et minces, les cuisses heronnieres, Paré, Licorne, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « héronnier »

Héron.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de héron avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « héronnier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
héronnier erɔnie

Traductions du mot « héronnier »

Langue Traduction
Anglais heron
Espagnol garza
Italien airone
Allemand reiher
Chinois 苍鹭
Arabe مالك الحزين
Portugais garça
Russe цапля
Japonais サギ
Basque hauskara
Corse arde
Source : Google Translate API

Héronnier

Retour au sommaire ➦

Partager