La langue française

Herminé

Sommaire

  • Définitions du mot herminé
  • Étymologie de « herminé »
  • Phonétique de « herminé »
  • Traductions du mot « herminé »

Définitions du mot « herminé »

Trésor de la Langue Française informatisé

HERMINÉ, -ÉE, adj.

A. − Vx. ,,Fourré d'hermine`` (Rob., Lar. Lang. fr.). Robe herminée (Rob.).
B. −
1. HÉRALD. Chargé de mouchetures de diverses couleurs. De gueules, herminé d'or (P.-B. Gheusi, Le Blason, Paris, M. Darantière, 1933, p. 57).
2. Balzane herminée. Balzane marquée de taches noires. [Mon cheval] Bai cerise (...) balzane postérieure droite herminée (D'Esparbès, Guerre sabots,1914, p. 45).
REM.
Herminer, verbe trans.Doubler, garnir de fourrure d'hermine. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth. : [ε ʀmine]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1228 « garni d'hermine » (J. Renart, G. de Dole, éd. F. Lecoy, 2201); 1285 hérald. (J. Bretel, Tournoi Chauvency, éd. M. Delbouille, 1997). Dér. de hermine*; suff. *.

Wiktionnaire

Adjectif

herminé

  1. (Héraldique) Dont le fond est d’argent moucheté de noir.
    • Il porte de gueules à la croix herminée.
  2. Qui est moucheté de noir.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

herminé \ɛʁ.mi.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de herminer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HERMINÉ, ÉE. adj.
T. de Blason. Dont le fond est d'argent moucheté de noir. Il porte de gueules à la croix herminée.

Littré (1872-1877)

HERMINÉ (èr-mi-né, née) part. passé d'herminer
  • 1Fourré d'hermine. C'est [le couvre-chef] une coiffure basse, de simple toile de Hollande, fort longue, mais plus courte de beaucoup que la queue herminée de la robe [de veuve], Saint-Simon, 262, 7.
  • 2 Terme de blason. Pièces herminées, pièces dont le fond est d'argent moucheté de noir. J'ai pris un lion herminé, quand j'ai vu que ce sont nos véritables armes, Maintenon, Lett. à M. d'Aubigné, 6 oct. 1682.
  • 3 Terme de manége. Balzane herminée, balzane présentant des taches noires, simulant celle de la fourrure d'hermine.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HERMINÉ, adj. (Blason.) Une croix herminée est une croix composée de quatre mouchetures d’hermine, placées, comme on le voit, dans nos Planches de blason. Voyez Croix.

Il faut remarquer que dans de telles armes les couleurs ne doivent point être exprimées, par la raison que ni la croix, ni les armes ne peuvent être que de couleur blanche ou de couleur noire.

Colombiere dans son blason appelle ces sortes d’armes quatre queues d’hermine en croix. L’éditeur de Guillim les appelle une croix de quatre hermines, ou plus proprement, quatre mouchetures d’hermine en croix.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « herminé »

 Dérivé de hermine avec le suffixe .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « herminé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
herminé ɛrmɛ̃e

Traductions du mot « herminé »

Langue Traduction
Anglais ermine
Espagnol armiño
Italien ermellino
Allemand hermelin
Chinois
Arabe فرو القاقم
Portugais arminho
Russe горностай
Japonais アーミン
Basque armiño
Corse ermine
Source : Google Translate API
Partager