La langue française

Héritabilité

Sommaire

  • Définitions du mot héritabilité
  • Étymologie de « héritabilité »
  • Phonétique de « héritabilité »
  • Citations contenant le mot « héritabilité »
  • Traductions du mot « héritabilité »

Définitions du mot héritabilité

Wiktionnaire

Nom commun

héritabilité \e.ʁi.ta.bi.li.te\ féminin

  1. (Génétique) Quantification de la part de la variabilité d’une caractéristique qui, au sein d’une population, est due aux différences génétiques entre les individus qui la composent.
    • [L]’héritabilité, qui est un prolongement de l’analyse de variance, peut être définie de deux façons distinctes : – l’héritabilité au sens large H représente le rapport entre la variance génotypique Vg et la variance phénotypique Vp ; – l’héritabilité au sens étroit h2 représente le rapport entre la variance additive Va et la variance phénotypique Vp. — (Pierre Darlu, « Génétique des caractères quantitatifs », in : Josué Feingold et Michel Solignac, Principes de génétique humaine, Hermann, 1998, page 289-304)
    • Le coefficient d’héritabilité permet de prédire si l’amélioration génétique par sélection sera efficace et donc de décider quelle stratégie utiliser (en particulier entre la migration et la sélection). — (Francis Minvielle, Principes d'amélioration génétique des animaux domestiques, Presses de l’Université Laval, 1990, page 58)
    • De manière générale, on constate que : – les caractères associés à la reproduction et à la survie ont des héritabilités basses ; – les caractères ayant trait à la production laitière et à la taille corporelle précoce ont des héritabilités moyennes ; – la taille corporelle à l’âge adulte et certains caractères affectant la qualité de la production ont des héritabilités élevées. — (Gerald Wiener & Roger Rouvier, Amélioration génétique animale, Quæ, coll. « Agricultures en poche », 2009, 280 pages, page 66)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « héritabilité »

(XXe siècle) Dérivé de l'anglais heritability.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « héritabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
héritabilité eritabilite

Citations contenant le mot « héritabilité »

  • La presse grand public propage souvent l’idée que la recherche sait désormais identifier des gènes impliqués dans certains comportements et permettrait à terme d’expliquer leur "héritabilité". France Culture, L'héritabilité génétique en question
  • Dans les amphis américains, certains concepts sont rejetés en bloc. Tel l'héritabilité du QI, c'est-à-dire la part imputable à des facteurs biologiques innés. LExpress.fr, Aux Etats-Unis, le tabou des études de biologie - L'Express
  • S’il est une question brûlante, âprement débattue dans le milieu scientifique comme dans le grand public, c’est bien celle relative à l’héritabilité de l’intelligence. Mais de quoi parle-t-on, précisément ? The Conversation, La mesure génétique de l’intelligence est-elle pertinente ?
  • Les problèmes ont commencé lorsque nous discutions de la notion d’héritabilité appliquée à l’intelligence humaine (l’héritabilité est le degré pour lequel un enfant ressemble à ses parents ; le concept peut s’appliquer autant pour le physique que pour le comportement). Lors d’une discussion en salle de cours, j’ai remarqué que des chercheurs ont mesuré une grande différence entre le QI moyen des habitants des États-Unis et ceux de mon pays d’origine, le Brésil. J’ai défié la différence d’intelligence supposée entre les Américains et les Brésiliens. J’ai demandé aux étudiants de réfléchir aux limites de ces données, lesquelles ne prennent pas en compte les différences environnementales, et j’ai expliqué que les chiffres bruts n’informent pas sur le caractère « inné » ou non des différences observées – c’est-à-dire génétique. Contrepoints, L’autocensure sur les campus universitaires est mauvaise pour la science | Contrepoints
  • Depuis l’Antiquité, les ressemblances de toutes natures entre parents et enfants sont un héritage évident. Mais elles obéissent à des règles compliquées et incomprises parce que les modes de transmission sont pluriels et souvent aléatoires. Les ressemblances de dimensions, formes, pigmentations ou traits du visage sont frappantes, mais souvent inexistantes ou unilatérales: un enfant est le «portrait de son père», l’autre de sa mère. D’autres ressemblent aux deux à la fois, ou à aucun des deux. Ce qui fit dire à Albert Jacquard que, pour faire un enfant, il faut être trois: le père, la mère et le hasard, le troisième étant le plus important! Cette boutade s’explique très bien dans le cas des caractères génétiques soumis aux lois de Mendel, comme les groupes sanguins. Chaque parent transmet, au hasard, l’un des deux gènes qu’il possède, laissant la possibilité de quatre types d’enfants semblables ou dissemblables entre eux et aux parents, selon les propriétés des gènes transmis. C’est la base de la «recombinaison génétique» qui crée la diversité infinie des populations sexuées. Les choses se compliquent pour des caractères comme les dimensions ou les proportions, qui se recombinent aussi entre parents et enfants, mais dont la variation est continue et le mécanisme de transmission inconnu. Certains d’entre eux sont aussi modifiés par les conditions d’environnement et les modes de vie. On observe alors des ressemblances statistiques entre parents et enfants: les enfants de grands et de petits le sont aussi, en moyenne, mais avec beaucoup d’exceptions individuelles. Les enfants de musclés le sont aussi souvent, mais cela peut dépendre plus de la transmission de la pratique de la gonflette ou du dopage que de gènes inconnus. Dans les deux cas le caractère est «héritable», ce qui se mesure par une «corrélation statistique». Mais corrélation n’est pas causalité: la stature est plus héritable que la masse musculaire et les mécanismes qui créent ces héritabilités sont différents: surtout biologiques et sans doute génétiques pour la stature, essentiellement environnementaux et culturels pour la masse musculaire. Le Courrier, Des parents aux enfants: héritabilité, génétique, transmission - Le Courrier
  • Les travaux de Robert Plomin, généticien du King’s College de Londres, et la théorie de l’héritabilité de l’intelligence, font débat au sein de la communauté scientifique. Une tribune, publiée en 2018 dans Le Monde (Jacques Testart, le père du bébé-éprouvette faisait partie des signataires), et intitulée « halte aux fake news génétiques », s’était élevée contre les « usages trompeurs » de statistiques, allant même jusqu’à parler de « raccourcis ». Public Senat, Pour Laurent Alexandre, la génétique explique en grande partie « l’échec naturel de l’école » | Public Senat

Traductions du mot « héritabilité »

Langue Traduction
Anglais heritability
Espagnol heredabilidad
Italien ereditabilità
Allemand erblichkeit
Chinois 遗传力
Arabe الوراثة
Portugais herdabilidade
Russe наследуемость
Japonais 遺伝性
Basque heritability
Corse eredità
Source : Google Translate API
Partager