La langue française

Héminique

Sommaire

  • Définitions du mot héminique
  • Étymologie de « héminique »
  • Phonétique de « héminique »
  • Citations contenant le mot « héminique »
  • Vidéos relatives au mot « héminique »
  • Traductions du mot « héminique »

Définitions du mot héminique

Wiktionnaire

Adjectif

héminique \e.mi.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Biologie) Relatif aux hèmes du sang.
    • Le fer héminique est contenu dans les aliments d’origine animale comme le boudin, le foie, les abats, le poisson. — (« Comment faire le plein de fer », Le Midi libre, 2 septembre 2011)
    • Il est possible qu’une protéine héminique […] joue un rôle de stimulation du gène en venant s’y fixer. — (Hervé Guénard, Physiologie humaine, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « héminique »

De hème, avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « héminique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
héminique emɛ̃ik

Citations contenant le mot « héminique »

  • Si ce produit est aujourd’hui mis en avant, c’est surtout grâce à la présence de Biaminoée, un ingrédient breveté à fort succès dont seul le Laboratoire LES TROIS CHENES a l’exclusivité. Composé de fer et d’acides aminés, il permet d’améliorer la récupération et les performances. Le fer héminique contribue au transport et au stockage de l’oxygène. Celui-ci étant indispensable à la production d’énergie pour les sports dits « d’endurance ». Et si vous alliez perte de poids à reprise du sport, les acides aminés que contient le Biaminoée permettent de stimuler la reconstruction de fibres musculaires. Marie France, magazine féminin, Un Brûleur de graisse français pour perdre du poids - Marie France, magazine féminin
  • Le fer héminique présent dans la myoglobine est le mieux absorbé par l’organisme que le fer non héminique présent dans les aliments d’origine végétale. Il intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques à l’intérieur des cellules et entre dans la composition de l’hémoglobine des globules rouges, favorisant le transport de l’oxygène dans tous les organes. Myafricainfos, Le saviez-vous? Trop de viande rouge peut nuire à votre santé. | Myafricainfos
  • La faute uniquement aux nitrites? Non, probablement pas. «L’effet néfaste des viandes transformées est en partie dû aux nitrosamines, mais pas uniquement à cela», explique le spécialiste. D’autres facteurs peuvent également être incriminés: le fer héminique, les phosphates, ou encore les acides gras saturés, eux aussi susceptibles d’entraîner des conséquences sur la santé. Nitrites: devons-nous arrêter de manger de la charcuterie? - Planete sante, Nitrites: devons-nous arrêter de manger de la charcuterie? - Planete sante
  • En somme, le « contexte nutritionnel » dira-t-on, joue un rôle tellement important concernant l’absorption du fer non héminique. La « chance » du fer héminique est de posséder ses propres récepteurs spécifiques, d’où la facilité d’absorption accrue. ConsoGlobe, Fer animal, fer végétal : notre corps ne les absorbe pas pareil
  • En revanche, chez les végétariens pour qui les végétaux sont la seule source de fer, cela peut poser des problèmes de carences s’ils sont, en plus, de gros buveurs de thé. C’est sûrement de là que vient cette idée reçue, qui n’en est donc pas complètement une. Précisons aussi qu’a priori, aucun type de thé n’est plus problématique ou meilleur qu’un autre quant à l’assimilation du fer non héminiqueladepeche.fr, Boire du thé provoque-t-il des carences en fer ? - ladepeche.fr
  • Maintenir les apports nutritionnels recommandés en fer, n’est pas chose aisée, surtout pour les femmes non ménopausées, dont les besoins sont supérieurs à ceux des hommes, alors que les apports en fer héminique (d’origine animale) sont généralement plus bas. Presse santé, Fatigue, anémie: augmentez vos apports en vitamine C pour absorber plus de fer
  • "En fait, c’est à la fois vrai et faux. Dans l’alimentation, nous avons deux sources de fer : le fer héminique, qui provient du sang et que l’on trouve dans des produits carnés comme la viande ou le poisson, et le fer non héminique qui provient des végétaux. Le corps absorbe de 20 à 30 % du fer héminique. Mais il n’absorbe que 5 à 10 % du fer non héminique. De son côté, le thé contient des phytates et des flavonoïdes. Ces antioxydants empêchent, ou du moins réduisent, l’absorption du fer non héminique par le corps. La consommation de thé n’a donc un impact que sur l’assimilation du fer d’origine végétale, qui est déjà très peu absorbé par le corps. Et l’effet n’est signifiant que lorsqu’on est un gros buveur de thé – de 3 à 6 tasses par jour. Chez des gens qui ont un régime alimentaire équilibré et qui consomment régulièrement de la viande sans en abuser, consommer du thé, même en mangeant, ne posera donc aucun souci. En revanche, chez les végétariens pour qui les végétaux sont la seule source de fer, cela peut poser des problèmes de carences s’ils sont, en plus, de gros buveurs de thé. C’est sûrement de là que vient cette idée reçue, qui n’en est donc pas complètement une. Précisons aussi qu’a priori, aucun type de thé n’est plus problématique ou meilleur qu’un autre quant à l’assimilation du fer non héminique." ladepeche.fr, Toulouse. Boire du thé provoque des carences en fer - ladepeche.fr

Vidéos relatives au mot « héminique »

Traductions du mot « héminique »

Langue Traduction
Anglais heme
Espagnol hemo
Italien eme
Allemand häm
Chinois 血红素
Arabe الهيم
Portugais heme
Russe гем
Japonais ヘム
Basque heme
Corse heme
Source : Google Translate API
Partager