La langue française

Hauturier

Sommaire

  • Définitions du mot hauturier
  • Étymologie de « hauturier »
  • Phonétique de « hauturier »
  • Citations contenant le mot « hauturier »
  • Traductions du mot « hauturier »

Définitions du mot « hauturier »

Trésor de la Langue Française informatisé

HAUTURIER, -IÈRE, adj.

MAR. Relatif à la haute mer. Flotte, pêche hauturière; pêcheur, pilote hauturier. Anton. côtier.Si la navigation au large, ou navigation hauturière, présente bien des dangers, la navigation près des côtes, ou côtière, est plus périlleuse encore (Quinette De Rochemont, Trav. mar.,1900, p. 143).Une flottille hauturière comprenant 304 chalutiers (Le Masson, Mar.,1951, p. 116).Dans ces grandes courses hauturières, il faut citer l'exploit du français Éric Tabarly qui remporta, à bord du « Pen Duick II », la course en solitaire à travers l'Atlantique (Jeux et sports,1967, p. 1548).
Rem. Le mot a vieilli dans certains de ses emplois. Le Clère 1960 indique ,,actuellement on dit « navigation au long cours » [au lieu de navigation hauturière]`` et ajoute ,,la fonction de pilote hauturier a disparu``.
Prononc. et Orth. : [otyʀje], fém. [-jε:ʀ] init. asp. Att. ds Ac. 1835, 1878. Étymol. et Hist. 1632 « qui sait naviguer loin des côtes » (Champlain, Traité de la Marine, V. 2 ds Œuvres, éd. Laverdière, t. 3, 228 ds Fr. mod. t. 26, p. 53); av. 1721 navigation hauturière (Bouguer ds Trév.). Dér. de hauteur* au sens de « haute mer », 1618 (D'Aub., Hist., II, 302 ds Littré), lui-même dér. de haut1* dans le syntagme haute mer « large », avec œ qui a donné ü en syllabe non accentuée; suff. -ier*.

Wiktionnaire

Adjectif

hauturier (h aspiré)\o.ty.ʁje\ masculin

  1. (Marine) Relatif à la haute mer.
    • Sa première phrase au ponton sera pour son trimaran, un bateau rustique, à bord duquel Franck Cammas et Loïck Peyron étaient déjà entrés dans l’histoire hauturière, en remportant le Rhum en 2010 et en 2014 : « Je suis content pour le bateau. » — (Jean-Louis Le Touzet, Francis Joyon, un marin d’un autre âge vainqueur de la Route du rhum, Le Monde. Mis en ligne le 12 novembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HAUTURIER (hô-tu-rié, riè-r') adj.
  • Terme de marine, peu usité aujourd'hui. Qui est de la haute mer. Navigation hauturière, navigation de long cours par opposition à cabotage.

    Pilote hauturier, voy. PILOTE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HAUTURIER, s. m. (Marine.) pilote hauturier. On donne ce nom aux pilotes qui sont pour les voyages de long cours, qui ont une connoissance des astres, & qui font usage des instrumens pour prendre hauteur, pour les distinguer des pilotes costiers, dont les connoissances sont bornées à certaines côtes, le long desquelles ils conduisent les vaisseaux. (R)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hauturier »

(1632) Dérivé de hauteur, au sens de « haute mer » et -ier → voir long cours et long-courrier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de haut : qui va dans la haute mer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hauturier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hauturier ɔtyrje

Citations contenant le mot « hauturier »

  • « Au niveau technique, entre les premiers Bara et les derniers, cela n’a rien à voir. Le but est aussi de montrer que ce sont des métiers à la pointe pour ce qui est de la technologie et de l’électronique embarquée », décrit Soizig Le Gall, à la tête de l’Armement bigouden. Il compte onze chalutiers hauturiers de 22 à 24 mètres sur lesquels se relaient, par équipage de cinq, 60 à 70 marins pour des marées de quatorze jours. Cela représente 3 000 t de poissons par an et une soixantaine d’espèces différentes. Le Telegramme, Haliotika : embarquez à bord du Bara Breizh ! - Pont-l'Abbé - Le Télégramme
  • La saison d’été de la pêche au poulpe s’est ouverte dans la zone comprise entre Sidi L’Ghazi et Cap Blanc, a-t-on appris auprès de la Délégation des pêches maritimes de Dakhla. Le quota global de poulpe pour cette saison, qui a débuté le 5 juillet et qui se poursuivre jusqu’au 30 septembre, est fixé à 15.000 tonnes, réparti sur les trois segments de pêche, à savoir 9.450 tonnes pour le segment hauturier, 1.650 pour le segment côtier et 3.900 pour le segment artisanal à Dakhla. Toutefois, la durée de cette campagne peut être révisée en fonction de l’évolution des indicateurs biologiques de cette pêcherie, a fait savoir la même source. Un quota non révisable accordé à la sous-unité 1 (Aftissat, Boujdour centre et Sidi L’Ghazi) est fixé à 1.000 tonnes, réparti en quota individuel entre les barques des trois sites de pêche par les services de la Délégation des pêches maritimes de Boujdour. Les chalutiers hauturiers sont autorisés à opérer au-delà de 10 milles marins. L’effectif de la flotte chalutière côtière est fixé à 150 navires au maximum. Le segment artisanal de Dakhla est quant à lui autorisé à opérer entre 3 et 8 milles marins et composé de barques actives à partir des sites de Labouirda, Lassargua, N’tireft et Imoutlane. Le quota de poulpe pour la dernière saison (saison d’hiver qui s’est achevée le 15 avril) a été de l’ordre de plus de 5.706 tonnes de poulpes, d’une valeur globale de plus de 394,39 millions de DH.  Le Matin, Le Matin - Ouverture de la pêche au poulpe pour la saison d’été

Traductions du mot « hauturier »

Langue Traduction
Anglais offshore
Espagnol costa afuera
Italien al largo
Allemand off-shore
Chinois 离岸的
Arabe البحرية
Portugais no mar
Russe офшорный
Japonais オフショア
Basque offshore
Corse offshore
Source : Google Translate API
Partager